L’accident industriel et le parachute doré

La perte du 12e canton détenu par la gauche depuis plus de onze ans, à la suite d’une partielle provoquée… par elle-même, est un véritable accident industriel.

Ce nouvel avatar ne fait que parachever une succession de « Bérézina » entamée au moment où le Premier fédéral du PS a voulu « changer d’ère ». En fait de changement d’ère, il semble bien que la gauche locale soit entrée et pour longtemps dans… une ère glaciaire !

Qu’on en juge :

– Perte du 11e canton à la suite du décès de JFK, la candidate présentée par la Fédération étant battue… dès le premier tour dans ce fief du PS de Nice nord.

– Perte de 8%, de 10 000 voix et de trois conseillers municipaux à la suite de la calamiteuse campagne bling-bling aux Municipales de Nice, alors que partout en France déferle la vague rose.

– Défaite de Paul Cuturello en rase campagne dans la législative partielle de la 5e circonscription (30% des voix seulement), à la suite d’une élection provoquée dans des conditions pourtant contestables et contestées.

– Ralliement de Sophie Duez à la politique de la majorité municipale alors qu’elle avait été présentée pendant toute la campagne comme le symbole « société civile » de Changer d’ère.

– Et aujourd’hui, perte du 12e canton à la suite d’une élection où la responsabilité de Patrick Allemand est totale pour au moins trois raisons :

1 – C’est parce qu’il s’est mis délibérément en situation de cumul des mandats, en se présentant aux élections municipales alors qu’il avait déjà deux mandats, que cette élection a été possible.

2 – C’est parce que, dans le contexte de ce cumul, il a choisi Marseille plutôt que les Alpes-Maritimes que cette élection a été rendue obligatoire.

3 – C’est parce que son bilan de conseiller général était médiocre (on a pu le vérifier sur le terrain) et qu’il s’est donné le ridicule d’être encore candidat comme suppléant que cette élection était perdue d’avance.

Bien sûr, l’homme a de la ressource et nous expliquera – comme d’habitude – que cette défaite est une grande victoire. Cependant, ainsi que me le rappelait récemment un ami (de la Région d’ailleurs…), l’orchestre du Titanic a joué jusqu’au dernier moment, mais il n’a pas empêché le naufrage !

Lorsque je dirigeais l’opposition municipale, nous avions quatorze conseillers municipaux de gauche et six conseillers généraux PS à Nice. Nous avions gagné deux partielles dans les 1er et 7e cantons.

Avec Patrick Allemand comme leader, l’opposition n’a plus à Nice que onze (voire dix…) conseillers municipaux et deux conseillers généraux PS. Les deux partielles organisées pendant cette période dans les 11e et 12e cantons ont été perdues… et deux conseillers généraux ont été exclus…

Le bilan est accablant et pourtant, malgré cela, le responsable de ce naufrage continue à bénéficier d’avantages pour le moins surprenants puisqu’il a été réintégré comme fonctionnaire (en détachement) au Conseil général et conserve intégralement son statut de Vice président de la Région, fonction qu’il n’exerce que virtuellement depuis l’accord Estrosi-Vauzelle (ce dernier est tout sauf suicidaire).

Responsable de la faillite du PS 06, Patrick Allemand n’est en aucune façon sanctionné par le système. Bien au contraire. Et nous ne pouvons que constater qu’il n’y a pas que les patrons du CAC 40 qui bénéficient de parachutes dorés dans ce pays…

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article a été publié dans politique locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour L’accident industriel et le parachute doré

  1. Anonymous dit :

    C’est d’une logique implacable, les faits sont têtus et les résultats sont irréfutables. Est-ce le commencement de la fin?

  2. AQUOI Serge dit :

    Allez soyons un peu juste avec lui, n’oublions pas tous les cireurs, et cireuses de pompes qui participent et accompagnent ce désastre, toutes tendances et sous tendances du parti confondues qui le soutiennent! Ils sont responsables de laisser faire, mais pour quel intérêt? je vous laisse deviner….

  3. Anonymous dit :

    Je suis d’ accord avec vous Mr Mottard,en regardant un blog voisin j’ai découvert hier que Mr Allemand touchait 7700 E mensuel d’indemnités d’élus selon les revenus publiés par les élus!C’est une honte, cela fait longtemps que je dis que les socialistes dont je ne fais plus partie heureusement devraient virer ce cumulard et cet incompétent qui fait du mal à l’image de la gauche !Mr Mottard revenez vite, ils sont tous devenus fous !!!

  4. Anonymous dit :

    bon ok, mais moi je n’arrive pas a trouver les résultats détaillés sur aucun blog, pour savoir l’ampleur de la dégelée, donnez nous des précisions

  5. Dominique dit :

    Résultat :Kandel 59,24Concas 40,76

  6. Que dire à part que c’est vraiment du n’importe quoi ! C’est hyper décevant ce qui se passe à Nice.

  7. Anonymous dit :

    7700 Plus le traitement au cg sans travailler…effrayant!

  8. Anonymous dit :

    je viens de lire le blog de « la gauche ouverte et responsable » bien trouvé!alain

  9. Anonymous dit :

    dramatique, désastreux, déplorable défaite, et ce n’est pas terminé, je dois rencontrer un membre de la direction nationale du parti prochainement…

  10. Jo dit :

    Ne soyez pas trop durs avec Patrick Allemand. Il a fait un beau score puisque il fait 40,7% alors qu’en 2004 il n’avait fait que 39.7%. Il a donc progressé de 1%. Bon d’accord en 2004 c’était une triangulaire, mais si vous chipotez, alors…

  11. André Louis dit :

    Concernant Patrick Allemand, j’ai souvent cette citation dans un film de C. Lellouch dans la bouche de Bernard Tapie d’ailleurs (celui qui a permis à Allemand en 92 d’être élu pour la première fois conseiller régional…) : « le pire n’est jamais décevant ».La larme presque à l’oeil il nous explique qu’il reprend son poste de fonctionnaire, mais pas pour faire un vrai travail, non pour bouffer ! En effet, si l’on ajoute les autorisations d’absence et autres crédits d’heures liés à l’exerce d’un mandat (tout ceci est certes légal…) et bien Monsieur Allemand n’a à être présent que 20% du temps. Mais ô miracle il reprend un poste à 80%… cherchez l’erreur ! La main sur le coeur il nous explique faire le choix de Nice dans son choix cornélien de mandats à « conserver ». Sauf que Monsieur Allemand s’est mis tout seul dans cette situation de cumul, il n’avait qu’à pas se présenter ! D’une logique implacable il nous explique choisir Nice et pour celà démissionner du conseil général pour rester conseiller régional… c’est d’une logique je vous dis. Mais en fait l’explication est ailleurs, bien sûr. Si Patrick Allemand avait démissionné de la mairie (aucun risque pour la gauche, puisque l’élection au eu lieu par liste) il aurait aussi perdu son mandat de conseiller communautaire, mais aussi de conseiller régional ! En effet, la loi est très claire : si l’on démissionne, pour cause de cumul, de son dernier mandat on perd aussi le plus ancien. Voilà pourquoi Monsieur Allemand a démissionné, pour la gamelle. En plus, en démissionnant du conseil général il pouvait y revenir comme fonctionnaire, et donc ne rien perdre en terme de salaire! Tout ceci Monsieur Allemand le savait et sciemment s’est présenté aux municipales persuadé de devenir Maire (il se répend partout qu’Estrosi lui aurait dit avant les municipales qu’il était le seul à gauche légitime, pas folle la guêpe Estrosi). Je croyais pourtant qu’en tant que socialiste et chef de parti Monsieur Allemand était mû de valeurs collectives dépassant largement son intérêt personnel. Mais en fait tout démontre que ce petit Monsieur est pétri d’égoïsme… J’attends avec impatience nous dire qu’il a fait un superbe score. D’ailleurs en 2004, il va nous fire qu’il a fait au second tour 39,7% des voix donc il a progressé… oubliant de dire qu’en 2004 il y avait une triangulaire…

  12. Anonymous dit :

    Quand j’entends Madame, Maître CONCAS dire lors d’une réunion du P.S. « Je ne défends plus d’affaires aux prud’hommes car… (passage supprimé par le modérateur du blog à cause d’attaques personnelles)… je me dis que ce type d’individu à sa place à l’UMP.Pas étonnant de chuter aussi bas avec de tels « responsables » politiques !

  13. Anonymous dit :

    les faits sont là, mais qui aujourd’hui est capable de mener une action pour faire cesser tout cela, des élections locales ont eu lieu et Monsieur Allemand à été réélu car seul candidat. Depuis bien longtemps et d’autres bien avant moi savent que la fédération est gonflée d’arrivistes et de personnes qui ne pensent qu’à eux. Regardons qui occupent les postes du CG,CR, de plus nous apprenons que pour avoir « lâché » le CG il est embauché au CG avec une paie bien sur que nous payons.Ca ne peut plus durer des Cuturello Mr ou Mme des Concas Mr ou Mme stop , des Orsatti, des Lybrati et j’en passe… nous n’en voulons plus , nous voulons travailler dans un climat serein pour le bonheur des Alpes Maritimes.

  14. Moi, je ne suis pas d’accord avec vous! Il s’agit en fait d’une nouvelle stratgie. Il faut créer le manque! Perdre tous les sièges pour créer le désir dans l’électorat!!!Le seul manque qu’a quand même évité Allemend… c’est le manque à gagner.

  15. Anonymous dit :

    Autre stratégie « la rupture de stock « pour peu factice mais c’était trop demander au personnage si j’ai bien compris Bernard ?Péné

  16. Anonymous dit :

    Allemand peut tortiller du cul, essayer de démontrer une fois de plus qu’il a fait un bon score, il n’en demeure pas moins qu’il vient de perdre , dans le contexte national de rejet de la politique de sorkozy, une nouvelle fois!Il a fait deux mandats et son audience a réculée, et ce n’est pas la peine d’invoquer que précedemment il y avait 3 candidats! ou alors qu’il dise clairement qu’il a été élu 2 fois par accident grace au front national!renée

  17. Anonymous dit :

    2 citations de Coluche qui sied bien à la gauche niçoise :- ce qu’elle va faire ,la gauche?elle va faire pitié, comme d’habitude.- la moitié des hommes politiques sont des bons à rien.les autres sont prêts à tout.C.Louche

  18. Anonymous dit :

    alors là AQUOI Serge, bravo, oui ses pompes sont super propres, ils brillent par leur bêtises.on va nous dire 40% ouaou, super, en allant chercher des voix ou? hein ou…..zineb

  19. Anonymous dit :

    La ROSE ne sera plus l’emblème du Parti Socialiste elle va etre remplacée par…LE MUGUET c’est la seule tige capable de supporter autant de cloches !!!!!nat

  20. Anonymous dit :

    La partielle n’a pas été provoquée par la Gauche,elle l’a été par Allemand à la suite d’un choix personnel qui lui permet d’avoir  » le beurre et l’argent du beurre »; en ce qui concerne la crémière ( si on peut appeler S Duez ainsi), elle l’a devancé en appliquant la même stratégie. Qu’importent les moyens pour peu qu’on atteigne ses buts surtout s’ils sont personnels. Car pour des objectifs collectifs, on serait obligé d’en débattre avec les autres. Alors penser que dans le PS local, un certain nombre travaille à ses propres ambitions , pourquoi pas ?

  21. J’avoue que je savoure plus ton accident industriel Péhèm à la « perte politique » de certains… Mais il s’en fiche le Pingouin, il continue de se dandiner sur la banquise de ses acquis… il sort par une porte, il re-rentre par une fenêtre l’illusionniste que la masse regarde, bouche bée… peu importe les moyens seul le résultat compte hein… et son résultat à lui ce n’est pas la cité, ce n’est pas les citoyens, c’est lui… quand on a une telle hypertrophie de l’égo il n’y a plus rien à faire… Ce qui me gave, ce sont ceux qui le suivent…

  22. Anonymous dit :

    lIRE D’URGENCE LES 3 DERNIERS BILLETS DU BISCARRA ENCHAINÉ (CLIQUEZ CI CONTRE DANS LES LIENS…),UN RÉGAL!!!

  23. Colombo dit :

    Sans commentaires… Ou plutôt si.- Qu’il est paradoxal pour un parti venant de prendre un dégelée de rentrer dans une ère glaciaire.Paradoxe d’un PS niçois qui ne nous étonne plus.- Qu’une ère glaciaire, à l’échelle de la planète peu durer des centaines d’années.Seulement quelques élections à l’échelle locale ou nationale en matière de scrutin.C’est beaucoup plus court mais suffisant pour démolir tout un travail de fond mené par des militants dévoués et assez pour « refroidir » voire même « geler » un électorat potentiellement de gauche pour un bon moment.- Que tous les exclus du PS, Dominique et Patrick en tête (le fameux clan familial du CG.) prouvent un nouvelle fois que leur démarche était à la fois réfléchie, intelligente, et surtout, dénuée d’un quelconque intérêt « clanique, de « courant », voire même « familial ».- Que leur seule motivation, au-delà de l’élection et de l’ivresse du pouvoir et de ses menus avantages qu’elle procure, était de s’occuper de la chose publique dans l’intérêt général des citoyens.- Qu’aller au bout de nos convictions, nous les exclus, n’était pas un moyen détourné ou cynique de quitter le navire PS avant naufrage mais de ne plus faire parti de ce « système » dans lequel on ne se reconnaît plus.- Que l’élection d’un quelconque UMP sorti soudain d’on ne sait quel chapeau (sans mépris aucun pour Kandel, mais une chèvre, un chamois ou le lapin de ma fille étiquetés en bleu auraient aussi bien fait l’affaire), scelle encore un peu plus le sort d’un PS local pour lequel je vois, peu à peu mais de façon certaine, se dessiner une issue des plus tragique.Une mort lente et inéluctable, digne d’un dernier acte dramatique d’un grand opéra de Verdi mais dont les prémices nous sont annoncés depuis un certain temps déjà.ANTONIN

  24. Mais non Antonin « le pire n’est jamais certain » et nous devons continuer à nous occuper, comme tu le dis, de la chose publique dans l’intérêt général des citoyens.

  25. christianV dit :

    Tout ce remue-ménage fait que je ne peux pas m’empêcher de penser que, si en 2001, Patrick Mottard avait obtenu de la population Niçoise les quelque 3500 voix supplémentaires nécessaires et suffisantes pour, à l’époque, battre Maître Peyrat et s’installer à la Mairie de Nice, la ville serait , à mon humble avis, en bien meilleure position qu’aujourd’hui, malgré (ou à cause de) tous les grands travaux déjà réalisés et à entreprendre, et ce, malgré la grande amitié affichée entre l’actuel Maire de Nice et le Président Sarkozy.Mais on ne refait pas le passé.Dommage, dommages…

  26. Anonymous dit :

    J’ai bien réflechis au communiqué de presse d’Allemand. Si j’ai bien compris, il n’a pas perdu, c’est l’UMP qui a gagné, ce qui dans son esprit est bien différent !En tout justifier sa non victoire par l’absence du Front National, il fallait la faire aussi celle-là, mais comme je l’ai déjà dit avec Patrick Allemand « le pire n’est jamais décevant »…André Louis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s