Sikh temple shooting

Le temple sikh du Wisconsin

Après le Minnesota, nous mettons le cap sur le Wisconsin, l’american’s dairy land, le plus gros producteur de produits laitiers des Etats-Unis, ce que l’on croit volontiers en comptant les milliers de réservoirs à lait en forme de bouteilles Thermos géantes qui parsèment la campagne.

Comme hier le Mississippi, c’est au tour du lac Michigan d’être le décor principal de notre voyage. Un lac aux reflets de mer scandinave sur lequel nous avons pu brièvement naviguer lors d’une escapade sur  la quiète Washington island. Et c’est en longeant sa rive que nous nous sommes dirigés Milwaukee.

Le hasard a voulu que nous arrivions dans la capitale économique du Wisconsin à peine 48 heures après la tuerie du temple sikh provoquée par un néo-nazi raciste. Six personnes ont ainsi trouvé la mort, probablement parce qu’elles avaient une culture et des origines qui déplaisaient aux tenants de la supériorité de la race blanche. Pourtant, le quartier d’Oak Creek (où est érigé le temple), situé près de notre hôtel, n’a rien d’un ghetto : c’est une banlieue paisible et même champêtre.

Une fois de plus, l’opinion américaine, dans sa grande majorité, va s’indigner sans jamais remettre en cause la facilité avec laquelle on peut se procurer des armes dans le pays. Pire même, lobotomisés par les groupes de pression, beaucoup d’Américains vont continuer à penser qu’on ne pourra éviter de tels drames qu’en armant un peu plus les « braves gens ». Ce qui est bien sûr démenti par toutes les statistiques… et le bon sens.

Il y a quelques années, je me souviens qu’il y avait à Times Square un immense compteur électronique qui affichait le nombre de morts par balle. Lors de mes derniers séjours, j’ai constaté que celui-ci avait disparu. Oak Creek n’y changera rien, malgré Obama, le massacre des innocents va continuer.

Cela dit, Milwaukee est une ville agréable à visiter. Et cela, en ce qui me concerne, pour au moins deux raisons.

– L’architecture du Milwaukee Art Museum que je considère d’emblée comme un des plus beaux bâtiments contemporains qu’il m’ait été donné d’admirer (voir le blog de Dominique).

– Le City Hall construit en 1895 dans un style Renaissance flamande, pour son atrium de huit étages, au coeur de l’édifice, mais surtout pour le symbole. Il a en effet abrité dès l’origine la première (et seule) municipalité socialiste des Etats-Unis. Le People’s Party dirigea d’ailleurs avec succès la ville jusqu’à la 2e guerre mondiale.

Les socialistes de Milwaukee plus forts que leurs homologues niçois ? Qui l’eut cru ?

Après quelques galipettes dans le lac Michigan, il semble que Gump pense de plus en plus au… triathlon !
Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article a été publié dans Société, voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Sikh temple shooting

  1. Anonymous dit :

    C'est vrai qu'il manque aux Américains un ministre de la justice pour régler leurs problèmesde violence. On peut leur envoyer la nôtre, l'angélique Christine TAUBIRA qui apparement n'est plus en phase avec son patron et qui surement bientôt sera en recherche d'une situation . Paul R.

  2. voilà un "mythe" : c'est le lobbying des marchands d'armes qui est responsable des tueries aux États Unis. En France la vente est réglementée. Cela n'a pas empéché Mohamed Merah d'avoir un arsenal chez lui, un dément d'abattre à bout portant 2 gendarmette dans le Var. Chaque jour des bijoutiers se font "braquer" voire assassiner. Enfin on me dit qu'à Nice, coté de Notre Dame, des tchétchenes proposeraient des armes (non vérifié !. Nous ne sommes pas à l'abri d'une telle folie !

  3. Emmanuel dit :

    Attention, Gump ferait-il des infidélités à la course pour se lancer dans la natation ? Effet Phelps ?Terrible et inadmissible le carnage contre les Sikhs qui sont en général des gens pacifistes et qui s'intègrent sans difficultés dans les rares pays où ils se trouvent en dehors de l'Union Indienne.C'est l'une des nombreuses tares des Etats-Unis qui garantissent par un amendement le droit de posséder et d'utiliser une arme comme un droit imprescritible de tout citoyen.Le tout appuyé par la très puissante NRA (National Rifle Association) un temps dirigée par l'acteur Charlton Heston. C'est à se demander si parfois les Américains ne marchent pas sur la tête!Allez Gump et courage pour la suite!

  4. Anonymous dit :

    Juste une petite remarque, toujours d'à propos, bien sûr !!!, pour dire que souvent les participants au triathlon de Nice oublient de s'entrainer pour la 4ème épreuve, placée en 2ème position ; La SORTIE de l'EAU (voir sketche de MADO au sujet de nos beaux galets).AlexandreR

  5. À l'évidence, la question est extrêmement complexe et ne se résume pas à l'accès aux armes à feu. – Bien entendu, en cas de crimes passionnels par exemple, le fait de ne pas avoir une arme à feu à portée de main évite, dans la situation psychologique où se trouvent les protagonistes, des passages à l'acte dramatiques. (Si je voulais me "venger" d'une déception amoureuse – Dieu merci, j'ai passé l'âge de ces tentations – le temps que je trouve – illégalement – une arme à feu pourrait suffire à me refroidir, étant donné, de surcroît, le genre de milieu avec lequel on doit entrer en contact) – De même, si l'on tire sur une foule, on fait moins de dégâts avec un six coups qu'avec un fusil d'assaut. Mais ceux qui commettent des tueries comme celles du temple sikh ou du cinéma d'Aurora sont des psychopathes, mégalomanes par nature, en manque de reconnaissance sociale (tout le monde ne peut se contenter de paraître à la télé dans un jeu ou un talk-show débiles) qui recherchent ces 15 minutes de gloire promises par Andy Warhol, 15 minutes qui, grâce à CNN et la mondialisation, se transforment en journées entières d'omniprésence médiatique. C'est tentant ! S'ils n'ont plus accès à une arme à feu (espoir quasiment vain aux Etats-Unis, pour des raisons elles aussi très complexes, (pensons, mutatis mutandis, au lobby des chasseurs en France dans les circonscriptions rurales ou à certaine situations "insulaires"), ces psychopathes bricoleront des bombes artisanales (on trouve les infos sur internet) ou autres saloperies. C'est d'ailleurs pour cela que depuis le 11 septembre, on contrôle (enfin, je l'espère) les inscriptions à des cours de pilotage. Et heureusement qu'on ne se procure pas un Airbus comme une Kalachnikov (500 euros à la sortie du port à conteneurs de Marseille, ou bien celles passées par les poids lourds, ou les cars en provenance d'Europe centrale ou de l'ex-Yougoslavie via l'Allemagne dont les monceaux de bagage ne sont quasiment jamais fouillés car cela provoquerait une émeute chez les voyageurs, etc …(la liste n'est, hélas, pas exhaustive).Patience, patience, dans ce domaine, nous aurons aussi nos médaillés.Commandant Dromard

  6. J'aimais déjà Milwaukee pour la chanson d'Al Jarreau, maintenant j'aurai d'autres raisons de l'apprécier 🙂

  7. Ping : Never forgotten Colombine ? | Le blog de Patrick Mottard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s