La piqûre de rappel

Sarkozy sur le yacht de Bolloré

Ce soir, sur le service public, nous avons pu suivre une utile émission de Franz-Olivier Giesbert sur le quinquennat Sarkozy. Utile comme une piqûre de rappel car, malgré la modération des intervenants (tous des proches de l’ancien Président), on a pu se replonger dans l’univers pour le moins contrasté de ces cinq années d’hyper présidence.

– Le Fouquet’s
– Le psychodrame Cécilia
– Le yacht de Bolloré
– Les débauchages prises de guerre
– Le bouclier fiscal
– Le management par le stress
– Les 140% d’augmentation du salaire du Président
– La romance à spectacle avec Carla
– Le casse-toi pauv’ con
– Le flop de l’Union pour la Méditerranée
– L’homme africain qui n’est pas entré dans l’histoire
– Les tentes de Kadhafi plantées à Paris
– L’explosion de la dette publique
– Le débat sur l’identité nationale
– Le discours de Grenoble
– Les citoyens français à deux vitesses…

Même si l’émission s’est avérée complaisante sur la politique étrangère (je n’ai jamais considéré la soi-disant médiation sur la Géorgie ou l’intervention en Libye comme des succès), elle avait le mérite de nous rafraîchir la mémoire et de nous faire rêver pour 2017 à un deuxième tour Hollande-Fillon (celui-ci se révélant étonnamment critique tout au long de l’émission)… avec une victoire de François 2 au final, bien sûr !

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique nationale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour La piqûre de rappel

  1. Emmanuel dit :

    Un véritable inventaire à la Prévert….

  2. JOSÉ dit :

    Cette émission, trés bien construite, sans être trop agressive , a eu le mérite de rafraîchir la mémoire des Français et surtout de rappeler que François HOLLANDE a hérité d’une situation calamiteuse, et qu’il a besoin de temps pour redresser la barre.

  3. Laurent Weppe dit :

    La « médiation » sur la Géorgie fut une tentative d’auto-promotion béhachélienne assez écœurante.

    L’intervention en Libye est un autre animal. D’abord, il y a qu’à voir ce qui se passe en Syrie pour réaliser où mène l’attentisme: les premiers rebelles anti-Assad qui espéraient recevoir le soutien des occidentaux se sont fait pilonner par l’aviation et l’artillerie lourde des forces gouvernementales, ce qui a permit aux islamistes -dont le sponsors sont bien moins pusillanimes- de venir remplir le vide.

    Ensuite il ne faut pas oublier que le gouvernement de l’époque était parti sur une position pro-dictateurs qui fleurait bon la françafrique: avec Alliot-Marie qui s’en était allé dire à l’Assemblée Nationale que la France était prête à aider le régime de Ben Ali à écraser la révolte avant de rétro-pédaler devant le tollé. l’intervention en Libye était non seulement nécessaire (autrement, lag uerre civile aurait duré bien plus longtemps et se serait achevée par le massacre de Benghazi ou par celui de Syrte selon le camp victorieux), mais par dessus le marché, elle fut le fait d’un gouvernement contraint et forcé par l’opinion publique.

  4. rodolphe dit :

    Quelle horreur ce film, quel monde cruel…..il y a des moments on se serait cru au parti socialiste !

  5. Cendrillon dit :

    Je suis d’accord avec vous, ce reportage fut comme une bonne piqûre de rappel. Dans ce contexte de crise, il est bon de se rafraîchir la mémoire…
    J’ai bien aimé la dernière phrase de la seconde partie, où la voix du présentateur dit : « l’entre-deux est dangereux ». Il est temps que la droite se trouve un nouveau leader, et pour ma part je ne crois ni en Copé, ni en Fillon, je préfèrerais Alain Juppé… Je veux rêver d’une droite «classique et normale».

  6. Claude Raybaud dit :

    La médiation en Géorgie était elle une caution européenne des visées russes (à savoir l’annexion de provinces russophones d’Abkhazie et d’Ossétie du sud) ou bien un véritable arrêt d’une invasion complète de la Géorgie? Peut être Patrick Mottard nous éclairera-t-il là dessus.

  7. Claude je ne peux que renvoyer au à mon billet du 1er septembre 2008 sur ce blog…http://www.patrickmottard.blogspot.fr/2008/09/propos-de-la-gorgie.html

  8. Emmanuel dit :

    J’espère que l’on est bien tous vaccinés……

  9. Cendrillon dit :

    Durant le reportage j’ai retenu également ces deux phrases dites par deux intervenants de droite :
    « l’élection de Sarkozy était un miracle… » et « l’élection de Sarkozy est une erreur de l’histoire ».

  10. Cendrillon dit :

    Fréquenter les blogs de Patrick et Dominique Mottard rend intelligent… 😉

  11. Cendrillon dit :

    Mouais…

  12. Cendrillon dit :

    Cela étant je ressens de la compassion pour Sarko. Je lui dédie donc cette chanson (tout l’inverse) !

  13. Ségurano dit :

    En direct de Marrakech…. Et oui je suis en vacances….Excellent billet. Je voudrais revenir sur « les tentes de Kadhafi plantées à Paris »… Petit-à-petit on comprend mieux le pourquoi de l’intervention militaire franco-britannique (surtout franco) dirigée directement par Sarkozy. Rien à voir avec la volonté de sauver de la mort quelques islamistes qui semaient l’anarchie à Benghazi. Non, il fallait à tout prix éliminer physiquement Mouammar Kadhafi, donc faire tomber son régime, avant que celui-ci ne parle trop avant la deuxième campagne présidentielle de Sarkozy. Kadhafi devait disparaître à tout prix. Et là, on commence seulement à mieux comprendre les rouages de cet écœurant (pseudo) financement.

    On savait que l’entourage de Sarkozy était nécrosé, pourri jusqu’à l’os, et je me demande pourquoi l’ex ministre de l’intérieur Claude Guéant n’est pas encore en garde à vue alors qu’il y a tellement de charges qui pèsent contre lui. Quand on pense que Guéant était le chantre de la délinquance zéro ! Il y a bien une justice de classe, différente pour le gratin et les petits voleurs de scooters…

    Cette droite Sarkozyste, hargneuse et nauséabonde à laquelle Guéant appartient devient la droite pourrie. On le savait, mais cela devient une évidence.

    Quand à Cendrillon, elle écrit dans son commentaire « – Il est temps que la droite se trouve un nouveau leader, et pour ma part je ne crois ni en Copé, ni en Fillon, je préfèrerais Alain Juppé… Je veux rêver d’une droite «classique et normale». J’avoue que je ne comprends pas bien …

    • Laurent Weppe dit :

      Rien à voir avec la volonté de sauver de la mort quelques islamistes qui semaient l’anarchie à Benghazi

      Pourquoi s’en aller répéter les mensonges proférés par un régime parasitaire aux abois?

  14. sami dit :

    cette émission donne à Fillon des ailes !!!
    il vient d annoncer sa candidature pour 2017 depuis TOKYO

  15. Cendrillon dit :

    @Ségurano Vu la déconfiture de cette droite disloquée, je pensais qu’un homme comme Alain Juppé, qui est resté en retrait depuis de nombreuses années, et dont les qualités sont indéniables, pouvait jouer un rôle fédérateur dans son parti… F.Fillon a été LE Premier Ministre de Sarkozy, donc il m’inquiétait jusqu’à ce jour, où grâce à son annonce (largement diffusée en boucle) il prouve une rupture effective avec son mentor, par conséquent il remonte dans mon estime.
    Quant à JF Copé, ce sont ses discours « chocolatés » qui m’ont agacée. Sinon, pour l’heure, je soutiens François Hollande, et j’ai bon espoir que sa politique porte ses fruits…

    Sur ce, je stoppe la politique pour aujourd’hui, car j’ai besoin de prendre des forces pour le JWE !
    😉

  16. bernard gaignier dit :

    Je suis d’accord avec Segurano.
    Les infos qui ont maintenant filtré sur l’intervention de Khadaffi dans le financement de la campagne électorale de Sarkozy éclaire d’une autre lumière la politique lybienne de celui ci.
    dans un premier temps la réception de cet individu et l’humiliation de la France
    dans un deuxième temps une intervention « humanitaire » pour le liquider…..

  17. alaind dit :

    Depuis la France qui travaille ce vendredi, si, si: Et sans oublier la fameuse grippe A qui a marqué la période! Rappelez vous les regards contre tout éternuement suspect dans le métro, les messages dans les gares entre bagages abandonnés et états fièvreux….
    Ceci dit, profondément désolé, mais je dois filer, quelques temps après cette pause, en un lieu de Bourgogne , coupé de l’internet pour deux jours…. A notre santé 😉

  18. Oriane Thibout dit :

    Reste à savoir si cette piqûre de rappel aura l’effet d’un vaccin ou pas…

  19. alaindu dit :

    Sauvè par le samsun de madame depuis les multiples domaines de Givry …. .:-P In Bourgogne wé are !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s