Les toiles de David

Henriette, Patrick, David, Dominique

Sabra de la première génération, David est un ami israélien si cher que j’avais donné, comme titre au premier billet de ce blog, l’adresse de ses parents à Haïfa (11 janvier 2006 « Disraeli street »). Travailliste depuis toujours, David a longtemps été le collaborateur d’Yitzhak Rabin (voir sur ce blog « Yitzhak Rabin parmi nous », 3 juillet 2008), puis le directeur de l’ANPE nationale.

Mais depuis quelques années, il s’est investi dans le secteur de la culture et a des responsabilités dans la politique du cinéma. C’est ainsi qu’après avoir accompagné son ami Amos Gitaï à Cannes, il était cette année l’invité du festival « Regards sur le cinéma israélien » de Marseille.

De Marseille à Nice, le détour était donc presque obligatoire. Comme d’habitude nous en avons profité pour réunir quelques amis intéressés par l’avenir de la paix et d’Israël (notamment l’antenne niçoise de « La paix maintenant »).

L’occasion pour David de nous dire que lui, l’homme de gauche, n’est ni optimiste, ni pessimiste quant à l’avenir de son pays. Il pense comme une majorité d’Israéliens que la création d’un État palestinien est une nécessité non seulement pour établir une paix durable, mais aussi pour l’avenir d’un pays fragilisé par une démographie défavorable aux Juifs. Malheureusement, le système politique israélien, figé par une proportionnelle impitoyable (il suffit de réunir 2% des suffrages pour être représenté au Parlement), est gangrené par le clientélisme, facteur d’immobilisme.

Comme par ailleurs David ne croit pas au fameux processus de paix initié de l’extérieur de la région, il ne voit qu’une solution, qu’on qualifie en Israël de gaullienne. Il faut qu’un dirigeant ait le courage d’imposer la solution des deux États, comme De Gaulle l’avait fait en son temps pour l’indépendance de l’Algérie.

Netanyahu peut-il être ce De Gaulle-là ? David le travailliste ne tranche pas, mais n’exclut pas cette hypothèse. Affaire à suivre…

D’ici là, n’en doutons pas, nous aurons le temps de nous faire quelques-unes de ces toiles israéliennes chères à David. Sans oublier la formidable série TV Hatufim dont j’aurai l’occasion de reparler sur ce blog.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans culture, politique internationale, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les toiles de David

  1. Dgé of Biot dit :

    tu remplaces bernard, pr les titres de ton blog?

  2. Laurent Weppe dit :

    Faut arrêter: la solution à deux états est morte et ses os ont fini de blanchir il y a belle lurette:

    Netanyahu ne veut pas d’un état palestinien; il joue la comédie à l’étranger pour la galerie, mais son hypocrisie est tellement évidente que même ses propres ministres ne jouent plus le jeu.

    Et l‘écrasante majorité des juifs israéliens ne veut pas d’un état israélien: 13% veulent le maintien du statut quo, 23% veulent l’annexion pure et simple de l’ensemble de la Cisjordanie et l’instauration d’un régime du sabre et 57% disent vouloir une solution à deux états… qui inclurait l’annexion de tous les territoires rongés par le mur de l’apartheid (donc les colonies et Jérusalem-Est) et réduirait l’état palestinien à l’état de bantoustan.

    Quant De Gaulle a négocié les accords d’Évian, ceux-ci ont été acceptés par 91% de votants: tu crois que les négociations seraient allées loin si 57% des Français avaient dit « D’accord pour l’Indépendance de l’Algérie, mais Alger, Oran et Constantine restent française« ?

  3. Emmanuel dit :

    Une très sympathique soirée passée entre amis et une belle rencontre avec David. En espérant le revoir un de ces jours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s