Accueil Femmes Solidarité à Dabray

Patrick Mottard et Agnès Etroit

Patrick Mottard et Agnès Etroy

Pendant l’été, nous aimons bien, avec Sami, rendre visite aux associations à caractère social qui, bien évidemment, n’arrêtent pas leurs activités durant cette période en principe de congés.

Ainsi, « Accueil Femmes Solidarité », en juillet et août, poursuit sa véritable mission de service public : accueillir, écouter, conseiller et aider à se reconstruire les femmes victimes de violences conjugales tant physiques que morales (je me souviens qu’à la dernière AG de l’association, les intervenants insistaient beaucoup sur ce dernier type de violences que la société a tendance à minimiser).

J’ai toujours été admiratif devant l’efficacité de cette association – elle s’appelait à l’origine « SOS Femmes battues » – qui, sous la houlette de la présidente Agnès Etroy et de Monique Gnagneri (qui vient de prendre une retraite bien méritée) a suppléé aux carences des institutionnels alors même que le 06 est un département très concerné par la violence conjugale (sait-on que les Alpes-Maritimes ont le triste record des décès en la matière ?)

Récemment, l’association a déménagé – et ce n’est pas un vain mot : c’est la directrice Karine Le Maignan de Kerangat qui conduisait le camion – au 21, rue Dabray, au cœur du 5e canton de Nice. Ce qui méritait bien une petite visite.

Un déménagement qui a eu un impact très réduit sur le public puisque grâce à la mobilisation des bénévoles, les activités d’ « Accueil Femmes Solidarité » n’ont pas été interrompues plus d’une journée. Une nécessité pour une structure qui reçoit près de 500 femmes par an et cela sans rendez-vous. Des femmes de plus en plus jeunes, avec enfants ou parfois enceintes ce qui multiplie les difficultés.

Bien sûr, pour une association relativement modeste et militante mais qui se veut réactive et professionnelle, les temps sont difficiles et les finances en baisse. C’est la raison pour laquelle notre visite à Agnès, Karine et Muriel ne fut pas que de courtoisie. Dans la lignée de ce que nous avons déjà dit à l’assemblée générale, nous nous efforcerons de conscientiser les partenaires pour qu’ils donnent les moyens nécessaires à « Accueil Femmes Solidarité » pour remplir sa mission qui, je le rappelle, est de service public.

En attendant, bienvenue dans le 5e canton !

Avec l'équipe d'Accueil Femmes Solidarité

ACCUEIL FEMMES SOLIDARITÉ
« Le Gascogne » B – 21 rue Dabray 06000 Nice (1er étage)
Tél : 04 93 52 17 81
Mobile : 06 50 93 63 98
accueilfemmesbattues@hotmail.com
Ouvert de 9 h à 15 h 30 sans interruption

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Accueil Femmes Solidarité à Dabray

  1. Emmanuel dit :

    C’est par ce genre d’exemple qu’on s’aperçoit de l’importance des associations dans une ville ou à la campagne !

  2. Cendrillon dit :

    Comme le dit la chanson : « nous vivons dans un monde de fous…qui nous brise parfois… » et donc…
    Je suis de tout cœur avec ces femmes qui soutiennent celles qui souffrent, en souhaitant que toutes ces femmes humiliées puissent retrouver très vite leur liberté et vivre le Grand Amour… !

  3. Albanne L dit :

    Une belle initiative !!

  4. Il y a aussi un petit café social au début de la rue Vernier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s