Tunisie et Brésil : un dimanche ensoleillé

Avec les jeunes joueurs de l'Etoile du Sahel et leur staf

Le staf et les jeunes joueurs de l’Etoile Sportive du Sahel

Même si des trombes d’eau sont tombées sur Nice, ce dimanche de septembre fut pour moi finalement assez ensoleillé grâce aux deux manifestations auxquelles il m’a été donné de participer.

Faouzia Maali et son filsLe matin, du côté du stade Charles Ehrmann, j’ai assisté au triomphe de la superbe équipe de l’Etoile Sportive du Sahel, équipe tunisienne de Sousse, dans la finale du tournoi organisé par l’USONAC et Tunisie Avenir. Un grand bravo pour ces jeunes joueurs si talentueux mais aussi pour leurs nombreux et enthousiastes supporters à la tête desquels on retrouvait notre amie Faouzia Maali. Félicitations aussi aux finalistes du Cavigal car je n’oublie pas que ce club était le mien à l’époque où je soufflais dans les lignes droites. Une mention très honorable aussi à l’inattendu club du Montet Bornala, petit club de quartier, qui a su s’élever au niveau des grands avec Georges Persico, son entraîneur, qui n’était pas peu fier de ses poulains.

Mais surtout, je veux louer ici le travail de Christian Gauberti et de Chokri Abed, ainsi que de leurs équipes, grâce à qui, en cette semaine tristounette de la francophonie, des stades ont été remplis.

L’après-midi, c’est à la Brasserie Le Gambetta de la place De Gaulle que j’ai participé au « chocolat littéraire » (oui, on boit vraiment… un chocolat !) de l’association Brasil Azur de mon amie et collègue Filomena Iooss, la présidente, et de mon ami et partenaire de course à pied Michel Ferreira Da Silva , le trésorier.

Filomena Iooss et Jean EmelinaL’invité du jour était l’universitaire Jean Emelina pour son roman Samba niçoise, un polar niçois qui s’évade bien vite au Brésil. Comme l’auteur, j’aime ma ville quand elle s’ouvre au monde : la partie était donc gagnée d’avance. Une belle présentation par l’auteur, accompagnée d’images en boucle d’Ipanema, du Corcovado et de Copacabana,qui nous inondaient de soleil pendant qu’au-dehors l’orage redoublait.

Bravo là aussi à l’équipe de Brasil Azur qui, avec des moyens modestes, participe à l’animation culturelle de notre cité.

(Tous à l’Espace Magnan le 20 septembre à 20 heures pour le concert « Bebop No Choro »)

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans culture, sport, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Tunisie et Brésil : un dimanche ensoleillé

  1. Emmanuel dit :

    Un dimanche bien eclectique !

  2. parsus dit :

    savez vous Monsieur Mottard que nous sommes nombreux a lire votre blog, et que nous sommes nombreux qui seraient heureux de connaitre votre position sur un certain nombre de sujets touchant la 5eme ville de France.
    il semble me souvenir que vous avez brigué le poste de Maire, que vous avez peut être l’intention de le faire a nouveau.
    de ce faite connaitre votre position sur le fait divers du bijoutier serai intéressant ….
    et plein d’autres sujets.
    imaginer vous en responsabilité….
    vous devriez avoir deux blogs un pour vous faire plaisir comme celui-ci, et un deuxième qui serait un blog de discussion d’échange et contradictoire
    parsus.

  3. parsus dit :

    oui il a été agressé et cela est inacceptable, mais c’est aussi inacceptable d’avoir tirer dans le dos de cet individu et donc d’avoir donné la mort.
    cet après midi relégué par les petits et grands médias nationaux le petit commerce de droite et de l’extrême droite va être dans la rue a Nice.
    1 million 500.000 signatures sur le net, je conseil la lecture de RUE 89 sur le net qui démontre que la moitié de ces signatures ont été acheter dans les anciens pays de l’est.
    et qu’il y a un fort soupçon que le FN soit derrière tout cela.
    alors Monsieur Mottard votre commentaire….
    parsus

  4. parsus dit :

    mea culpa infos sur » arretsurimage » il semblerait que se soit bien de vrai signature sur les réseaux sociaux.

  5. Cendrillon dit :

    Encore Bravo les petits et les grands !!! très sympa en effet, mais… moi j’ai passé mon dimanche au bord du Rio Negro ! et c’était gé-nial !!!! 😉

  6. Sami dit :

    @ parsus
    Je ne vois quel lien entre ce billet ou meme le dimanche , un élu est au contact des administrés et vos commentaires sur le fait divers malheureux !
    Les médias en parlent matin midi et soir , donc pas besoin que Patrick en rajoute une couche sur son blog !
    Sur cette histoire , chacun a sa propre idée sur les responsabilités de l un ou de l autre et ce blog n a pas vocation d avoir des commentaires defouloirs sans intérêt !

  7. Le Mouton Enragé dit :

    Meeh! Faut m’inviter au prochain, j’aime ça, moi, le Brésil! Et aussi le chocolat chaud. Oui parce qu’en plus à ce moment-là je frisais sous l’averse, bientôt agrémentée de grêlons, et la laine, ma foi, ça mouille bien.
    Tout ça pour une visite aux journées du patrimoine… Patrimoâne, oui!

    Ca avait pourtant bien commencé: l’aristocrate propriétaire du château de Villeneuve-Loubet présentait fort plaisamment sa demeure familiale, mêlant harmonieusement connaissances historiques et anecdotes « internes » qu’il avait le privilège de connaître.
    A la sortie, un représentant de l’office du tourisme de Villeneuve, enthousiaste et connaisseur de la région, n’était avare ni de précisions, ni de suggestions avisées qui nous ont incité à revenir suivre ses conseil dans ce coin mal connu de nous.

    Puis, retour à Nice au Parc Chambrun qu’un original trio nous a fait redécouvrir. Le comte de Chambrun en personne, en habit et haut-de-forme, narrait l’histoire de ce haut lieu du quartier avec le concours d’une nymphe poétesse et d’un saxophoniste inspiré. Un enchanteur voyage dans le temps à l’initiative d’un étudiant en Histoire, travaillant aussi au Patrimoine à qui il a proposé cette formule dont tout le mérite lui revient.

    C’est avec la pluie que j’arrivais enfin sur un site de fouilles archéologiques. Sombre présage.
    La visite commença, aussi décevante que le temps: après quelques réponses du guide gentiment corrigées par l’un ou l’autre visiteur mieux documentés que lui, la simple charité retint l’auditoire de poser d’autres questions.
    Le guide semblait pourtant tenir à s’enfoncer lui-même. Entre autres, il se dit incapable de situer un chantier de fouilles de quartier parce que… n’étant pas de Nice.
    Bon.
    Le plan du mystérieux chantier étant à commenter dans sa visite qui démarrait au musée attenant, quelque curiosité n’eut pourtant pas été déplacée.
    C’est simple: à la fin, les visiteurs se répondaient eux-mêmes.
    Le sol surélevé à cause de sédiments? Sans doute pas: les sédiments, c’est plutôt dans l’eau, non?
    L’histoire du tir de canon quotidien? Non, le guide ne connaissait pas -pas de Nice, on vous dit. C’est une dame qui l’a racontée à sa place… Ajouterai-je que cette histoire figure sur la page web du centre du Patrimoine de la Ville -qui organisait la visite?
    Qu’on ne se méprenne pas: le guide était charmant. Sans doute fort à sa place sur un poste d’accueil, par exemple. Mais pour ce qui est de la Ville… un peu de sérieux ne nuirait pas, de temps en temps. Sans viser une pointure nationale en archéologie, un guide qui sache de quoi il parle et n’aie pas à apprendre de l’autochtone moyen les points incontournables de la ville où il officie, ça aurait suffi.

    Alors, après avoir frisotté et frissonné sous l’averse pour ça, quand on entend parler d’un chocolat chaud… Eh bien on enrage, monsieur, on enrage, encore et toujours!

  8. Cendrillon dit :

    @ Mouton 😀 !!!

  9. Le Mouton Enragé dit :

    @Cendrilllon: à défaut de chocolat chaud brésilien, le Rio Negro ne devait pas être mal non plus… Postez vos idées à l’avance la prochaine fois, j’essaierai de m’en inspirer! 😉

    • Cendrillon dit :

      @Mouton C’était tout simplement via le blog de Dominique, sur JWE de dimanche dernier où vous pouvez lire 389 commentaires pour vous faire une idée du voyage !!! 🙂 😉

  10. parsus dit :

    a l’attention de Mrs SAMI VOUS DEVRIEZ FAIRE UNE LECTURE PLUS ATTENTIVE ET EN PARTICULIER MON MESSAGE DE 8H22 LA FIN DU MESSAGE, AU LIEU D’ENVOYER LES GENS DANS LES CORDES D’UNE FACON PEU AGREABLE….
    SI C’EST CELA VOTRE SENS DU DIALOGUE VOUS ETES LOIN DE GAGNER LA MAIRIE UN JOUR.
    D’OU MON IDEE DE 2 BLOGS CELUI CI POUR QUE MRS MOTTARD SE FASSE PLAISIR ET UN PLUS POLITIQUE POUR CONNAITRE LA POSITION D’UN CANDIDAT AU POSTE DE PREMIER MAGISTRAT DE LA 5eme VILLE DE FRANCE SUR LA VILLE DE NICE LE 5eme CANTON SUR LA FRANCE SUR L’EUROPE ET LE RESTE DU MONDE.
    parsus
    oui je signe en petit car je dois vous semblez bien petit pour avoir des idées aussi saugrenues.

  11. Ping : L’USONAC a la gnaque | Le blog de Dominique Boy Mottard

  12. Ping : L’USONAC et Tunisie Avenir font leur FIFA à la Black Box | Le blog de Dominique Boy Mottard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s