Vendredi, c’est permanence

Véro, Joëlle, Dominique, Delphine, Iwona

Avec Dominique, nous apprécions beaucoup les « vendredis » de la permanence qui nous permettent informellement d’échanger, de prévoir et d’informer avec la petite République de Gauche Autrement et bien au-delà.

Cette semaine, par exemple, avec un verbe un peu plus haut que d’habitude pour cause de Beaujolais nouveau, la séquence fut encore riche et utile.

Il y a d’abord les « organisateurs », ceux qui viennent nous expliquer contenu et chronologie de leurs futures réalisations. Ainsi, cette semaine, José avec l’AG du club des supporters du Gym (mardi), Maurice avec la manif de soutien à Christiane Taubira (ce samedi), Christian et sa prochaine expo « Entre les murs » (décembre).

Patrick et LaurentIl y a ceux qui nous informent sur « leurs luttes ». Laurent et Marion, leaders avec Alex et Manuella, des Schtroumpfs du 42 Bis de la rue Trachel, nous ont expliqué le déroulé de leur dernier combat pour la réhabilitation de l’école Thérèse Roméo.

Daniel, lui, est venu demander notre aide, dans le bras de fer qu’il a engagé avec les habitants de son quartier, contre la mairie pour le déplacement d’un arrêt de bus générateur de nuisances (Carabacel).

Il y a aussi les « engagés » de gauche Autrement qui veulent en savoir plus sur la feuille de route militante de la semaine surtout en cette période de pré-municipales : Joëlle, ma suppléante, et Gérard (les fiancés de la perm…), Manu et Delphine…

Il y a ceux qui viennent nous donner des nouvelles comme Franck, le fonctionnaire des impôts exilé depuis de longs mois en région parisienne, ou encore comme Iwona et Hristina, ces deux jeunes femmes qui ont acquis il y a quelques mois la nationalité française (la première étant polonaise, la seconde bulgare) et qui viennent nous parler de leur vie de néo-françaises.

Il y a les petits soucis personnels à régler. Ainsi Martiale, mon étudiante camerounaise, qui voulait être rassurée sur la pertinence de son plan de mémoire ou qui, comme Jacqueline et une autre visiteuse, voulaient nous confier leur problème de logement.

Parfois, la participation au vendredi peut avoir une motivation plus marginale, comme Véronique voulant des appréciations critiques sur le dernier Polanski qu’elle allait voir dans la foulée (!)

Delphine, Véro, MarilouIl ne faut pas oublier Lucien, l’auteur éclairé de notre revue de presse hebdomadaire, et Laurent W, les infatigables observateurs de l’actualité politique locale, nationale ou internationale (leur péché mignon !), ainsi qu’Helyette, la militante qui tient à sa double appartenance PS-Gauche Autrement. Et bien sûr, les piliers de la permanence, ceux sans l’aide desquels elle ne pourrait pas fonctionner (et pas seulement pour la préparation des apéros !) : Gérard B., Edith, Jean-Claude, Marilou, Josiane, Jean-Louis…

Enfin, l’omniprésent Sami, capable de régler un dossier technique tout en alimentant un débat torride sur la politique gouvernementale !

Sans compter celles et ceux avec lesquels je n’ai pas eu le temps d’échanger autre chose que des petits sourires… parce que deux heures, c’est court !

Ce n’est pas grave, rendez-vous vendredi prochain. Car vendredi, c’est permanence !

Sami et Manu

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans Gauche Autrement, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vendredi, c’est permanence

  1. Emmanuel dit :

    Bin alors c’est toutes les semaines le Beaujolais nouveau ?

  2. Début 2010,la petite République de Gauche Autrement m’accueille agréablement.Patrick,il t as fallu tout ce temps pour écrire mon prénom correctement (sourire).
    Il est vrai que le vendredi soir,nous avons des discussions variées autour de Lucien et de sa revue de presse,c est ce qui fait le charme de nos rencontres.2 heures plus tard,la petite République ferme ses portes,et nous continuons sur le trottoir.
    Tu parles en me décrivant…La militante PS-Gauche Autrement..En réalité Patrick,je suis avant tout une fidèle des valeurs de la gauche,comme toutes les personnes qui viennent chaque vendredi soir.
    Je n ai qu un mot à dire  » Vive la petite République de Gauche »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s