Mes villes du Monde (4) : Madrid

Viaduc de Ségovie

Viaduc de Ségovie

Victime de la Barcelonomania qui s’est emparée des Français, Madrid est une ville magnifique largement sous-estimée.

Très espagnole, la plus grande ville de la péninsule ibérique est une métropole européenne, même si c’est l’une des rares (la seule ?) à ne pas être traversée par un cours d’eau important. En effet, le Manzanares est une petite rivière presque anecdotique et en tout cas périphérique.

Madrid est avant tout une ville de culture. Quelques jours passés dans la capitale espagnole suffisent pour s’en convaincre.

Les musées y sont exceptionnels. Le Prado, sur le plan de la peinture, rivalise avec le Louvre, et notre deuxième visite fut aussi enchanteresse que la première. L’occasion aussi de nouer de nouvelles intimités avec les oeuvres. Ce fut notamment le cas avec Le triomphe de la mort de Brueghel l’Ancien, une toile très sombre avec toutefois un petit coin d’espoir (au propre comme au figuré).

Musée Reine SofiaLe musée Reina Sofia, visité, lui, pour la première fois, m’a enfin permis d’admirer Guernica, le chef-d’oeuvre de Picasso, la toile la plus citée par mes étudiants quand je leur demande quel est leur tableau préféré. Une émotion très particulière était au rendez-vous car quand l’art devient symbole, c’est toujours un peu plus que de l’art.

Parc du RetiroForrest, quant à lui, a profité d’un raid d’une dizaine de kilomètres effectué à l’aube pour vérifier la majesté des grands boulevards madrilènes et éprouver un grand moment de solitude quand, seul dans l’obscurité, il a traversé le grand jardin du Retiro. Ce qui prouve au moins que dans cette ville on ne cadenasse pas les jardins publics dès que la nuit tombe (exemple à méditer).

Madrid, c’est aussi la ville de la Movida et de Pedro Almodovar. C’est pour cela qu’un pèlerinage au pied du viaduc de Ségovie (le «pont des suicides») nous a semblé indispensable : un lieu qui apparaît dans au moins quatre films du réalisateur, dont le dernier, Les amants passagers.

Et, même si la Movida s’est un peu calmée, il suffit de passer, comme nous l’avons fait, le Nouvel An sur la place de la Puerta del Sol pour constater qu’elle ferait toujours le bonheur de beaucoup de belles endormies (encore à méditer).

PS : sur le Nouvel An, on peut voir le billet de Dominique.

Forrest à SaragosseForrest, calle de la Manifestacion, … à Saragosse !

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans Mes villes du Monde, voyages, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Mes villes du Monde (4) : Madrid

  1. Thierry Tirbois dit :

    Politique et endurance, sujet en 3 heures!

  2. emmanuel dit :

    Olé Gump ! Rien sur la crise qui continue a toucher les Espagnols encore aujourd’hui ! Est-elle visible à Madrid ? Quid du sentiment européen la bas ?

  3. Pénélope dit :

    Il y a eu Delon qui parlait de lui à la 3ème personne du singulier, il y a eu ZLATAN mais ça c’était avant ,désormais c’est réservé à FOREST GUMP

  4. Cendrillon dit :

    Tous mes amis qui vivent à Nice qui ont visité Madrid reviennent enchantés, et…. presque jaloux ! (à méditer ça aussi) 😉

    • MP dit :

      Sauf que….MADRID est une capitale. Pas les mêmes moyens qu’à Nice donc. Faut comparer ce qui est comparable (à méditer aussi).

    • Cendrillon dit :

      Je sais qu’en général on ne compare pas une capitale avec une grande ville, mais on peut s’en inspirer, après tout Nice devait ressembler à Barcelone… (Mouais… )
      Je crois que je vais arrêter de rêver, vous avez raison, Nice n’est qu’une ville de villégiature, considérée comme « un écrin », dans un espace bien délimité, où respirer en toute quiétude un bol d’air (même pollué) est quasi difficile. Quand la population pseudo active décide d’aller au resto le soir, elle ne sait pas où aller, quand des jeunes veulent aller danser, faut qu’ils aillent à Cannes ou à Monaco… etc…(Malgré les CAMERAS Nice c’est glauque !!!!) Donc je remballe mes rêves de grande ville européenne où il fait bon vivre. Et de grâce que certains arrêtent de nous bassiner avec le terme « Métropole » qui est purement administratif !
      Sauve qui peut ! (dès que je peux) 😉

    • Cendrillon dit :

      Et pour ceux qui en doutent, Cendrillon « l’idiote » sait que Barcelone n’est pas une capitale. au cas où… je préfère préciser…

  5. Ping : Soir de fin d’année à Madrid | Le blog de Dominique Boy Mottard

  6. Cendrillon dit :

    Et comme je suis énervée, je vais ajouter un mot sur « la couléeeee veeeeerte » (avec la permission de Patrick et Dominique) – et sans vous choquer j’espère…
    Elle est très belle en effet, mais personnellement j’aurais préféré voir moins de verdure, et plutôt de nouveaux immeubles neufs, qui manquent en centre-ville, avec boutiques et restaurants, cafés avec terrasses, salles d’expos, bureaux… il y avait largement la place pour le faire je crois… En plus ça aurait crée des emplois et redynamisé la ville ! Comble de tout, l’architecte n’a pas été futé (désolée pour lui), quand on s’y promène il y a très peu d’espace autour du miroir d’eau côté Vieux Nice, et quand les jets d’eau fonctionnent on fait des bonds pour ne pas être éclaboussés… On va de l’autre côté, et si on veut s’assoir il n’y a que 4 chaises… En gros, c’est nul. C’est un grand jardin c’est tout, où on peut difficilement être à l’aise, s’assoir, marcher….
    Merci Mr Mottard de me donner la possibilité de m’exprimer.
    Je vous laisse, je vais faire un tour… mais où ?

  7. Cendrillon dit :

    Avant d’aller me promener dans les jets d’eau du « Paillon Promenade »
    (…j’aurais appelé ça « Les Jardins du Paillon » puisque Nice a déjà « Une Promenade » pfff….)
    J’ajoute pour @MC qu’en 2008 j’étais convaincue que Nice allait enfin ressembler à une « vraie » ville moderne et dynamique, hors je suis déçue, elle n’a eu droit qu’à du « maquillage » coûteux. Trois exemples frappants qui auraient dû être des priorités : la rénovation du tunnel « monstrueux » du Paillon, je me demande si en France c’est permis d’avoir un truc pareil, la ligne 2 du tram est-ouest aurait dû se faire rapidement entre 2008 et 2014… Le Vieux-Nice toujours à l’abandon… enfin, je ne vais pas tout dire et faire le programme, je vais attendre sagement de découvrir ce que vont nous proposer les candidats… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s