Quatorze vœux pour 2014 (1re partie)

 

IMG_9799Comme l’an dernier, c’est au restaurant Les Palmiers, devant une assistance nombreuse (plus de 150 personnes), qu’avec Joëlle Vacca, ma suppléante, nous avons présenté nos vœux. Une présentation suivie d’une petite cérémonie républicaine qui m’a permis de décorer Richard Martinez de la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports.

De l’avis général, ce fut une soirée très réussie. Pour les lecteurs de ce blog, voilà la première partie de mon discours et une première salve de cinq vœux pour 2014 (les autres suivront demain).

IMG_0043Merci d’être venus nombreux à ce rendez-vous annuel qui est pour moi un peu plus qu’une présentation de vœux, un peu plus qu’un simple compte-rendu de mandat. C’est davantage une vraie rencontre avec ceux avec qui, tout au long de l’année, j’échange, je partage, j’espère, je travaille…

Ce rendez-vous – vous l’avez compris – même si en politique on a parfois l’impression que c’est un gros mot – c’est celui de l’amitié. À cette soirée, nul n’était obligé de venir. Ce n’est pas toujours le cas pour les vœux d’autres élus.

C’est donc un bonheur de vous retrouver à nouveau, si bien accueillis par Madame et Monsieur Bigotti, ici aux Palmiers, après cette année 2013 si difficile, si éprouvante… Une année qui nous inciterait presque à dire, avec Woody Allen : « Si Dieu existe, on espère qu’il a une bonne excuse… »

Cette année, pour changer, et parce que nous sommes en 2014, j’ai décidé d’axer mon intervention autour de 14 vœux. Je vois d’ici un certain nombre d’entre vous lever les yeux au ciel en se disant que 14 vœux, c’est beaucoup. C’est beaucoup et c’est long.

IMG_0049À ceux-là, je veux dire que ça aurait pu être pire, bien pire. N’oubliez pas que je suis conseiller général depuis 1998. Imaginez, par exemple, que j’aie eu cette brillante idée en 1999 : il m’aurait fallu illustrer 99 vœux ! Autant dire que cette année-là, nous n’aurions pas attaqué la galette avant deux heures du matin !

Sans plus attendre, je vais donc vous présenter mes 14 vœux pour 2014.

1) Le premier vœu sera personnel.
À tous ceux qui en 2013 ont dû se battre contre la maladie et qui, en 2014, devront continuer à composer avec elle (ils se reconnaîtront), à tous ceux qui devront, dans les mêmes circonstances, assister des proches (ils se reconnaîtront aussi), je souhaite que l’année 2014 soit la plus douce possible, la plus paisible. Aux autres, je souhaite que l’éventualité de tels événements les poussent à hiérarchiser et à relativiser les difficultés qu’ils rencontreront.

La plupart de mes autres vœux seront destinés à ces territoires de Nice Nord dont la population m’a déjà fait confiance à trois reprises. Mais en début d’année, même pour un élu local, il n’est pas interdit d’élargir son horizon.

2) Ainsi, mon deuxième vœu sera tourné vers l’Europe. 2014 sera une année d’élections européennes. Je souhaite une campagne utile et positive, durant laquelle on ne parlera que d’Europe, où les souverainistes ne seront pas trop de mauvaise foi et où les fédéralistes n’hésiteront pas à évoquer ce fantastique horizon que peuvent dégager les Etats-Unis d’Europe. Nous devons cela, entre autres, au peuple ukrainien.

 IMG_98623) Mon troisième vœu sera pour les soldats français, souvent très jeunes, qui se battent en Centrafrique et au Mali. Au-delà des considérations humanitaires, n’oublions pas que c’est pour nous qu’ils sont au front. Lutter contre l’intégrisme là-bas, à la racine, c’est éviter qu’il se propage chez nous. Plutôt que d’ergoter sur les pourquoi et les comment, la communauté nationale se doit de les soutenir dans leur difficile mission et de leur souhaiter de réussir.

4) Pour mon quatrième vœu, je souhaite que mon pays sorte de cette spirale d’intolérance dans laquelle elle plonge depuis quelque temps. L’an dernier, nous avons eu droit aux outrances des adversaires du mariage pour tous, puis à la pitoyable odyssée antisémite de Dieudonné bien jugulée par Manuel Valls. Aujourd’hui se profile à l’horizon de 2014 le spectre d’une montée en puissance de ceux que l’on nomme – bien mal d’ailleurs – les pro-life aux USA. Dopés par l’exemple espagnol, ils sont prêts à contaminer la société française. Je souhaite que les républicains les renvoient le plus vite possible à leur confidentialité de secte extrémiste.

5) Comme cinquième vœu, j’aimerais qu’on retrouve au plus vite une exception française qui était à mettre à l’honneur de la vie politique de notre pays : celle qui faisait qu’on ne parlait jamais de la vie privée des hommes politiques. Malheureusement, le précédent Président, en mettant en scène ses relations intimes, a brisé le tabou. On peut aujourd’hui mesurer les dégâts provoqués par cette inconséquence. J’espère simplement qu’on reviendra à la pratique antérieure. Après tout, cela ne dépend que des Français eux-mêmes.

(À suivre)

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans 5e canton, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Quatorze vœux pour 2014 (1re partie)

  1. Sami dit :

    Très belle cérémonie …

  2. Richard dit :

    Dans l’euphorie de la soirée, je n’ai pas félicité Joelle pour son discours. Merci Joelle je suis très heureux de faire partie de tes amis.
    Bises.
    Ps : je trouve que l’éclairage rend très bien en photo. N’est-ce pas DBM ?

  3. Émouvant discours de Richard,ton clin d’œil est égal à ta gentillesse…

  4. Chokri Abed dit :

    C’était un moment agréable cordial et convivial pour croiser des ami(e)s . Merci pour l’invitation Patrick

  5. Louis Paul Fallot dit :

    N’étant ni de Nice ni du 5ème canton, j’ai particulièrement apprécié « l’élargissement » formulé par les 5 premiers vœux.

  6. Emmanuel dit :

    Bons voeux, belle cérémonie et encore bravo à Richard ! Vive les Palmiers intégrés dans le nouveau 5ème, un chapitre à rajouter !

  7. alain annie millo goiran dit :

    dommage que vous ne soyez pas sur l’ariane !

  8. Laurent Weppe dit :

    Ainsi, mon deuxième vœu sera tourné vers l’Europe. 2014 sera une année d’élections européennes. Je souhaite une campagne utile et positive, durant laquelle on ne parlera que d’Europe, où les souverainistes ne seront pas trop de mauvaise foi et où les fédéralistes n’hésiteront pas à évoquer ce fantastique horizon que peuvent dégager les Etats-Unis d’Europe.

    Premièrement, si les souverainistes n’étaient pas de mauvaise foi, ils ne seraient pas souverainistes.
    Deuxièmement: et le jacobinisme Européens, t’en fais quoi? Sous Obama, les États-Unis ont fait la démonstration de l’énorme pouvoir de nuisance que le système fédéraliste octroie à une minorité d’obstructionnistes déterminés. Pour moi, les États-Unis d’Europe resteraient un compromis avec la vieille garde des petits élus nationaux qui n’aiment pas voir partir leur prérogatives: donnes moi plutôt une République Jacobine Européenne, qui libéralisera l’avortement jusqu’à l’ombre des presbytères d’Irlande et de Pologne, qui instaurera un salaire minimum continental sans être court-circuité par la droite allemande, qui abolira les paradis fiscaux intérieurs et dont le moindre tressautement de paupière venant de son « Ministre de la Concurrence Libre et Non-Faussée » suffira à donner cauchemars et sueurs froides à tous les négriers modernes et autres fraudeurs du Fisc.

    ***

    Mon troisième vœu sera pour les soldats français, souvent très jeunes, qui se battent en Centrafrique et au Mali

    Puisqu’on parle de ces interventions, j’en profite pour rappeler que l’un des aspects les plus abjectes mais les moins médiatisé des guerres de Bush Junior fut la manière dont les médias et la classe politique américaine fétichisèrent l’image abstraite du soldat (« Ces nobles héros qui s’en vont lutter contre l’intégrisme là-bas, pour éviter qu’il se propage chez nous, yada yada yada yada…« ) pour complètement ignorer les problèmes des vétérans rentrés au bercail: ainsi aujourd’hui davantage de soldats américains meurent en se suicidant qu’au combat parce que l’état fédéral américain ne finance pas suffisamment le suivi psychologique de ses propres militaires; les quelques programmes d’aide qui existent sont souvent enkysté dans des labyrinthes bureaucratiques; beaucoup d’entreprises américaines refusent d’engager des vétérans; près de 200.000 anciens soldats US sont SDF ou sur le point de le devenir…
    Quand ils survivent, les soldats reviennent, et tôt ou tard rejoignent la vie civile: le « respect » qu’un pays donne à ses troupes se mesure à la manière dont les êtres de chairs et de sang qui composent ces dernières rangent leurs armes et enlèvent leur uniforme.

    ***

    Malheureusement, le précédent Président, en mettant en scène ses relations intimes, a brisé le tabou

    C’est pas que je sois contre le Sarko-bashing (activité dont je suis moi-même un enthousiaste adepte), mais c’est l’affaire Strauss-Kahn, et non Carla à Disneyland, qui a fait sauter les verrous.

    • Laurent Weppe dit :

      le « respect » qu’un pays donne à ses troupes se mesure à la manière dont les êtres de chairs et de sang qui composent ces dernières rangent leurs armes et enlèvent leur uniforme.

      Arg, phrase incomplète, et pas moyen d’éditer ses propres commentaires: ok, on reprend:
      le « respect » qu’un pays donne à ses troupes se mesure à la manière dont il traite les êtres de chairs et de sang qui composent ces dernières rangent leurs armes et enlèvent leur uniforme.

  9. Véronique Mérieux dit :

    N’ai pu honorer l’invitation, fac oblige… Merci pour ces voeux ouverts en partage.

  10. ange le schtroumf dit :

    toujours un agréable moment , ou
    les schtroumfs du quartier trachel aime se rendre ! merci patrick et dominique

  11. Ping : Richard superstar ! | Le blog de Dominique Boy Mottard

  12. bernard gaignier dit :

    Moi les voeux je les préfère par douzaine.

  13. Ping : Quatorze voeux pour 2014 (2e partie) | Le blog de Patrick Mottard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s