Trois réflexions sur un soir de défaite

CFV0324_12204300E1B

Nonobstant les résultats nationaux, c’est sur la Municipale de Nice que je veux faire ce soir trois réflexions.

– La première est qu’il faut appeler un chat, un chat et un soir de défaite, un soir de défaite. Il n’y a rien de pire en pareille circonstance que de cultiver excuses aléatoires, justifications hasardeuses et euphémismes vaseux. Avec 15, 25%, la liste de gauche est en effet loin des 22, 3% de 2008 et des 28,6% de 2001. Elle est même loin des scores historiquement bas de 1995 (19,8%) et de 1989 (19,9%).

– La deuxième est que, hélas, ce faible score valide la stratégie de rassemblement que nous avons adoptée à Gauche Autrement. Sans nous, sans les Verts, sans le MRC (qui fait un remarquable résultat à La Trinité), le PS aurait probablement été loin des 10% et la gauche municipale renvoyée dans les limbes d’un mandat sans représentation.

– La troisième concerne la liste Bettati qui, par ailleurs, a réussi un résultat honorable. Jamais la gauche, qui a participé à cette liste, n’a pesé. Et, de fait, si elle peut prétendre à 4 élus au second tour, ils seront tous de droite.

Restent l’amertume de la défaite et le sentiment d’avoir été utile à l’entreprise commune : le 5e canton a le meilleur score de la liste « Un autre avenir pour Nice » pour les cantons niçois. Une bien piètre consolation.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans Elections municipales 2014, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Trois réflexions sur un soir de défaite

  1. Emmanuel dit :

    En effet ce n’est pas une victoire même si Christian Estrosi n’a pas été élu au premier tour la Gauche divisée à Nice subit toujours d’humiliantes défaites (comment imaginer le Ps à 15% dans cette ville et n’oublions pas la leçon de 2001 où elle est parti unie au combat).
    La résistance du 5ème canton est en ce domaine qu’une bien maigre consolation même si elle est toujours bonne à prendre et de bon augure pour l’avenir. Il reste encore une semaine et il faut mobiliser les abstentionnistes qui, croyant sanctionner le gouvernement et le Ps, font souvent à leurs dépends le lit de forces qu’ils sont parfois censés combattre !
    En voyant les résultats dans ma ville ce matin je reste plutôt sans voix et là franchement il n’y a aucun jeu de mot.

  2. Xavier Dhollande dit :

    10 000 voix en moins (35% de perte sèche) par rapport à 2008, le tout sans concurrence… va falloir sérieusement revoir pas mal de chose au niveau de la gauche à Nice, à commencer par son leader, parce que là.

  3. Sylvain Falcou dit :

    Patrick Allemand n’est pas l’homme de la situation pour la gauche et ne l’a jamais été. Manque de charisme, déconnexion des niçois, clientélisme, incapacité à devenir le relais terrain des niçois vers le gouvernement dont il porte pourtant l’étiquette… Multipliant les attaques « niveau cour d’école » envers le maire sortant plutôt que de mettre en avant son programme, Allemand a cru récolter des voix sur le seul rejet d’Estrosi mais aujourd’hui c’est plus Hollande et son gouvernement qui sont rejetés.
    Le FN est maintenant devant la gauche à Nice. Allemand doit en tirer les conséquences sur sa carrière politique à Nice. La gauche ne peut pas gagner avec lui.

  4. Luc Terramorsi dit :

    Plus implement des primaires ouvertes en dégageant un leader plus consistant et charismatique auraient évité cette débandade annoncée.

  5. Luc Terramorsi dit :

    Mais enfin la question semble devoir aujourd’hui être enfin acceptée par les militants !…bonjour la vitesse de réaction.

  6. andré louis dit :

    il y a aussi une quatrième leçon: la tête de liste est historiquement la plus mauvaise! Déjà en 2008 sur une vague porteuse le résultat avait été médiocre, là il est est piteux. Outre la résistance dans ton canton, l’autre bonne nouvelle est que Dominique sera élue.
    André Louis

  7. Robert Pagan dit :

    J’ai lu votre commentaire et je puis vous dire que la gauche de Concas a largement contribué à ce résultat (et je ne suis pas de gauche)

  8. Dans ce cas là ,Robert,elle sera bien mal récompensée…

  9. Emmanuel dit :

    Evitons les combats fratricides maintenant et prouvons que nous sommes capables de remotiver tous ces abstentionnistes de Gauche toujours vite déçus qui pensent comme Cassandre que « la Gauche elle est bien mais que dans l’opposition ».

  10. bernard gaignier dit :

    Comme je l’ai dit sur le blog de Dom la loyauté m’impose de continuer. j’attendrai la semaine prochaine pour les commentaires….

  11. Chokri Abed dit :

    Malheureusement Allemand n’était pas le bon candidat !!! Vous avez plus de charisme et de projets convaincants pr les niçois que lui !!

  12. bernard gaignier dit :

    Sans revenir sur mon précédent commentaire…..je dois dire qu’il y a une chose qui m’exaspère….c’est le front républicain….On ne peut pas dire que la droite a fait le lit du Fn en reprenant tous ses thèmes et demander le désistement en faveur de la droite dite républicaine .. L’UMP est autant (ou aussi peu) républicaine que le FN….et réciproquement.

  13. Jean-Christophe Picard dit :

    Patrick, je ne comprends pas pourquoi, dans tes « réflexions sur un soir de défaite », tu n’évoques pas l’absence de primaire ouverte, à Nice…

  14. Veronique Merieux dit :

    N’est-il pas un peu tôt pour sonner l’hallali? serrer les rangs ne serait-il pas plus opportun…

  15. Dominique dit :

    La droite de Bettati pourra alors dire merci à la gauche de Concas qui aura contribué à faire élire uniquement des candidats de droite…

  16. Jean Christophe parce que je pense comme Véronique nous sommes dans l’action et notre job est de limiter les dégâts…pas pour nous mais pour les niçois !

  17. Louis Dollé dit :

    moué, comme d’habitude à nice la gauche est divisée, quoi….

  18. Johanna Garner dit :

    Patrick aurait peut etre pu remplacer par un autre patrick……

  19. parsus dit :

    resté couché dimanche prochain, qu’il y est aucun élu de cette pseudo gauche, pour lui donner une bonne leçon.
    et dans 6 ans présentons une vraie liste de gauche avec des têtes nouvelles.
    la 2eme réflexion de monsieur Mottard dans son billet est une erreur politique grave, vouloir sauver cette gauche est une faute politique.
    dans le score de 15 % vous est il arrivée de vous posez la question suivante: ou sont mes 7 % de 2008 ????
    et bien moi j’ai la réponse il ne sont pas venu voter pour allemand si non cette liste aurait approché les 20%.
    118211 votants
    toutes les droites 91139
    front de gauche 6178
    les sociaux démocrates dit de gauche 17514
    vous voulez sauver quoi au 2eme tour ???
    99973 électeurs sont resté a la maison dimanche, cela sera pire dimanche prochain.
    j’écris cela en étant triste, car je suis convaincu qu’il y a vraiment qu’une seule personne qui est digne d’être le maire de la 5eme ville de France c vous Monsieur Mottard.
    mais il y a un mais, vous ne le serez jamais car vous n’êtes pas un requin de la politique et ceci est tout a votre honneur.
    quand aux commentaires de certaines personnes qui se croient supérieur aux autres me laissee dans une indifférence qu’ils ne peuvent même pas imaginer.
    parsus

  20. parsus dit :

    je regrette beaucoup que madame Mottard ce soit laissé embarquer dans cette galère conduite par un homme qui ne connait que la défaite depuis toujours.
    parsus

  21. Anne Marie Kounga dit :

    Vraiment déçue par Patrick Allemand.

  22. Robert Pagan dit :

    Quand on se bat pour sa ville, à laquelle on est attaché charnellement, on ne cherche pas à voir ce qui nous différencie avec l’autre, mais ce qui nous unit qui est beaucoup plus fort.

  23. Jean-Sebastien Fiorucci dit :

    En mars 2001 alors que la gauche reculait partout en France, Patrick Mottard candidat de la gauche plurielle à Nice arrivait deuxième au premier tour avec près de 29% des voix largement devant un FN pourtant très fort nationalement et conduits par madame Stirbois qui était tout sauf une inconnue. Je pense qu’il est temps aux apparatchiks de céder les places auxquelles ils s’accrochent car ils ont tué le PS à Nice et la gauche partout ailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s