De la place Gautier à la salle Linné

Patrick Mottard - Festival du livre de Nice 2014

C’était hier, place Gautier, la deuxième journée du Festival du Livre, avec le traditionnel déferlement de stars médiatiques du samedi : de Copé à Mazarine en passant par Loïk Le Floch-Prigent, nous fûmes comblés. Il y avait aussi quelques pointures. Quelle fierté de dédicacer presque de conserve (tout est dans le « presque »…) avec Edgar Morin hébergé dans le même stand que moi, ou d’avoir Michel Field en vis-à-vis !

Edgar MorinCette journée fut celle des amis de trente ans perdus de vue, des anciens étudiants et des actuels électeurs pas vraiment enchantés par la conjoncture politique. Mais, par-dessus tout, beaucoup de dédicaces en réponse aux sourires et aux marques de sympathie.

Hélas ! la séance fut écourtée par un de ces orages qui, chaque année, s’invitent au Festival.

Par contre, c’est au sec, dans la conviviale salle Linné du Parc Phoenix que j’ai assisté, seul élu, au spectacle annuel de l’AMICA, l’association de notre amie Faouzia Maali. Comme l’année dernière (voir le blog de Dominique), l’équipe de La Vallière avait ouvert sa programmation à des troupes d’autres quartiers, de l’Ariane aux Moulins.

Ce fut une soirée pleine de rythme et de joie de vivre, dans une ambiance de feu ! L’expression artistique partagée plutôt que la baston, voilà une heureuse initiative. Bravo Faouzia !

AMICA

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans littérature-théâtre, Société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour De la place Gautier à la salle Linné

  1. bernard gaignier dit :

    Des amis de 30 ans perdus de vue……et aussi au moins un non perdu de vue……..

  2. Emmanuel dit :

    Comme le dit Edgar Morin livre et vivre sont deux mots très proches, à une voyelle près !

  3. Martine Fauq dit :

    Pas de chance : j’ai loupé Mazarine, (Copé, je m’en fiche ainsi que Le Floch-Prigent), ainsi que Marek Halter et Giacometti et Ravenne. Pourtant, je suis passée vendredi et samedi et j’ai pu voir Patrick les deux jours. On va encore dire que c’est la faute des syndicalistes de la SNCF qui défendent pourtant seulement leur entreprise.

  4. Marc Paul Pugnaire dit :

    J’ai pu discuter quelques instants avec Patrick, histoire qu’il « voit » le gars qui est sur Facebook !! Mais, tout comme le jazz, pour moi, c’était Cimiez, le Festival du Livre, c’était mieux au jardin Albert 1er; mais voilà, notre « bon » maire…

  5. Jean Marc Genet dit :

    Librairie Masséna. J’aime! Une visite à chaque passage à Nice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s