L’excellence à Vernier

Sur les traces de jean Giletta

« Sur les pas de Jean Giletta » : la Tchétchénie à l’honneur

 

Sous la houlette de sa nouvelle direction (le principal François Cornu et son adjointe Sandrine Guy), le collège Vernier, devenu désormais Collège International Joseph Vernier, est un établissement de référence qui tire le quartier vers le haut.

Ce mardi, avant le conseil d’administration (un conseil de trois heures avec beaucoup d’émotion : les profs ont honoré une parente d’élève en fin de mandat !), j’ai pu admirer trois productions artistiques des élèves, autre signe de la vitalité de l’établissement.

L'équipe du film

L’équipe du film

Ce fut d’abord le film de la classe Cinéma, animée depuis des années par Liliane Lanzi. L’œuvre de cette année, réalisée par Esther, Denise, Wanda et Sabrina coachées par ma collègue de fac Amélie Masciotta (association « Il était un truc… »), s’intitule Notre petit cœur de quartier. Il s’agit d’une balade ludique (beaucoup d’effets spéciaux) et poétique mais sans langue de bois, à travers le quartier Vernier, son atmosphère cosmopolite, sa richesse humaine et ses contradictions. On le présente à Cannes l’année prochaine ? Chiche !

Dans le cadre surchauffé (température et ambiance) de la salle polyvalente, j’ai pu également admirer deux superbes expos photos, l’autre point fort du collège.

"Sur les pas de Jean Giletta"

« Sur les pas de Jean Giletta »

C’est tout d’abord la classe FLS (français langue seconde, de jeunes non francophones) de Sophie Martin-Cocher qui a produit une série de portraits de collégiens étrangers de Vernier mis en scène dans des paysages emblématiques niçois popularisés autrefois par le photographe Giletta, intitulée Sur les pas de Jean Giletta. Les photos sont belles et le message évident : pas besoin d’être né à Nice pour aimer la ville et l’enrichir de sa différence.

"De long en large et en carré"

« De long en large et en carré »

L’autre expo, réalisée par les 6e sous la direction du prof d’arts plastiques Jocelyn Simon est intitulée De long en large et en carré et met aussi le quartier à l’honneur avec des montages esthétiquement très réussis de photos d’éléments architecturaux ou de lieux discrets devant lesquels on passe quotidiennement sans forcément les remarquer. Une expo qui donne envie de se promener entre Roassal et Trachel.

Issa Vernier ! Issa le CIJV !

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans 5e canton, Société, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’excellence à Vernier

  1. Martin-Cocher dit :

    Merci pour cet article ! Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’exposition photographique (et notamment la seconde partie du projet, Regards de Vernier, regarde Vernier !) des élèves de la classe d’accueil du collège Vernier sur le blog de la classe http://flsvernier2014.blogspot.fr/
    Très cordialement,
    Sophie Martin-Cocher

  2. Emmanuel dit :

    De l’excellence à Vernier, un juste retour des choses….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s