Claude Bartolone et l’hotel de la gare

Lors de son dernier passage à Paris, un ami a rencontré Claude Bartolone, le Président de l’Assemblée Nationale. Évoquant Nice ce dernier lui a dit :  » Tu passeras le bonjour à Patrick « , avant d’ajouter plus mystérieusement :  » Tu lui parleras de l’hôtel de la gare, tu vas voir : il s’en souviendra… ».

Et comment que je m’en souviens !

C’était au début des années 90, j’étais en concurrence, au sein de la Fédération des Alpes-Maritimes du PS, pour un poste politiquement sensible avec un candidat soutenu par le tout puissant premier fédéral de l’époque. La compétition est si âpre que la direction nationale dépêche à Nice, pour organiser le vote, Claude Bartolone, principal lieutenant de Laurent Fabius. Le vote ne se déroule pas tout à fait comme prévu puisque mon adversaire, aidé par l’appareil fédéral, triche politiquement de façon éhontée tout en utilisant des techniques statutairement difficilement attaquables. Claude découvrant le pot aux roses en fait la remarque sans pouvoir rien faire. Mais, lorsqu’au final je l’emporte de quelques voix, il ne se prive pas de montrer sa satisfaction .

La soirée étant déjà bien avancée, il demande à ce qu’on le raccompagne à l’hôtel car il a un avion pour Paris tôt le lendemain matin. Mon adversaire malheureux qui l’avait accueilli à l’aéroport quelques heures auparavant au nom de la Fédération se charge naturellement de l’opération.

Ma surprise fut grande quand dans la soirée un coup de fil laconique me demande de m’occuper le lendemain matin de l’acheminement de notre invité vers l’aéroport. Dès l’aube, je me rends donc à l’adresse qu’on m’avait donné la veille et qui se révèle… fausse ! En catastrophe, je passe un certain nombre de coups de fil mais personne ne me répond. Heureusement, un peu par hasard, l’épouse d’un des conjurés vend la mèche.

Quand j’arrive à l’hôtel, Claude est déjà sur le trottoir avec son bagage. Et là, j’ai l’impression d’halluciner : l’établissement en question avec sa façade pouilleuse zébrée d’un éclairage blafard est un hôtel borgne.

 » Heu…! Claude… l’hôtel : c’était comment?  »

 » Pittoresque… vraiment très pittoresque !  »

Et de m’expliquer qu’il a passé la nuit dans un authentique hôtel de passe dont il a pu vérifier l’activité débordante tant les murs étaient minces. Dans ces conditions bien sur, impossible de dormir  même quelques minutes. Ainsi « on » avait fait payer à Bartolone sa satisfaction assumée après mon élection… Classe !

Mais Claude a le sens de l’humour et nous avons bien ri sur le chemin de l’aéroport. Cela dit, j’ai la preuve aujourd’hui, plus de vingt ans après les faits que cette « pittoresque » nuit niçoise est ancrée pour toujours dans la mémoire de notre Président de l’Assemblée Nationale.

 

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique locale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Claude Bartolone et l’hotel de la gare

  1. Sami dit :

    Je confirme
    Nice l a traumatisé ( lol)

  2. Henri COTTALORDA dit :

    J’espère Patrick que tu nous feras un jour un livre avec toutes ces anecdotes…

  3. Arty dit :

    Quand on s’appelle Claude… Mais on ne l’appellera pas « Monsieur Claude », qu’il se rassure ! 🙂

  4. Patrick dit :

    Très belle « anecdote »…
    Juste un peu sur notre faim car il manque un visage sur « adversaire malheureux »… 😉

  5. Jean-Christophe Picard dit :

    De la triche au PS ? Oh !

  6. Gérard Corboli dit :

    un nom! et vite …

  7. Patrick Quillier dit :

    Eh bien…

  8. Sylvette Maurin dit :

    Et bien !

  9. Emmanuel dit :

    Il est certainement mieux logé aujourd’hui à la chambre !

  10. Anla Lacamp dit :

    Mdrrrrrrrr Patrick !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s