Les divers gauche de l’Ouest

Participer à un salon littéraire n’empêche pas la réflexion politique. Surtout pas à Mouans-Sartoux.

C’est ainsi que pendant ces trois jours dans la ville d’André Aschieri, séjour agrémenté de quelques rencontres, j’ai eu tout loisir pour méditer sur la réussite des divers gauche à l’ouest du département.

Tout d’abord, en circulant dans la ville elle-même. Cette petite bourgade au destin de ville-dortoir qui s’est métamorphosée, grâce à l’équipe d’André – ce maire qui a toujours gardé ses distances avec les appareils politiques –, en une commune modèle où il fait bon vivre et dont le festival du livre n’est qu’une des nombreuses cerises d’un gâteau savoureux pour celui qui pense démocratie participative, médiation culturelle et défense de l’environnement.

Guilaine Debras

Guilaine Debras

Puis, il y a eu ma rencontre avec Guilaine Debras, la nouvelle première magistrate de la commune de Biot, élue en mars dans un contexte particulièrement difficile. Elle a réussi à gagner avec une liste de large rassemblement comportant  des personnalités de sensibilité UDI dans une commune où longtemps le PS n’a pas été capable de créer une section. Guilaine, je peux en témoigner, est pleine d’enthousiasme et de projets, au delà de toute forme de sectarisme. Gageons qu’on parlera beaucoup de Biot dans les prochains mois. En bien.

Enfin, il y avait mon copain du Conseil Général, Jean-Raymond Vinciguerra (JRV pour les intimes) élu la même année que moi en 1998, lui aussi divers gauche. Avec son équipe non partisane de type « Vinciguerra autrement », il a réussi à devenir un des personnage politique clé du bassin grassois.

Devant cette réussite des indépendants à l’ouest, on comprend mieux rétrospectivement l’attitude de Marc Daunis (PS périphérique) composant une liste en dehors des appareils pour assurer sa réélection au Sénat (!)

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique locale, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les divers gauche de l’Ouest

  1. Sami Cheniti dit :

    Et oui…

  2. Serge Lefebvre dit :

    Trois jours de présence sur le Boulevard des Bouquinistes à Mouans-Sartoux fût une grande bouffée d’oxygène avec une municipalité exemplaire, chaleureuse….un autre monde!…plus de quinze ans de participation annuelle de ce Festival et toujours la même question « pourquoi ne pas prendre comme modèle cette commune? »……

  3. Henri COTTALORDA dit :

    J’aime la POLITIQUE quand elle a ces visages je les fréquente depuis plus de cinquante ans et je ne supporte plus d’entendre dire par certains ( même parmi nos amis ) :  » Tous pourris ». Je le répète une fois de plus, il est grand temps de réhabiliter ce beau mot de POLITIQUE.

  4. Emmanuel dit :

    Eh oui le soleil se couche à l’ouest !

  5. alaind dit :

    L’étymologie, vaincre la guerre, est séduisante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s