Free trop libre…

Patrick Mottard

Nonobstant son nom, l’opérateur Free ne doit pas faire n’importe quoi. Ce qu’il fait à l’évidence avenue Borriglione en implantant une nouvelle antenne relais de téléphonie mobile dans un quartier déjà suréquipé en la matière. En plus des riverains (j’en suis…), ce sont les 1600 enfants et adolescents des écoles Von Derwies et Saint Thomas d’Aquin, des crèches Cantarineta et Les Petits Poucets, du collège Valéri, qui vont être exposés à des ondes bien supérieures aux recommandations du Conseil de l’Europe.

C’est pour cela que ce matin j’ai apporté mon soutien aux parents d’élèves de l’école Von Derwies. En effet, depuis plusieurs jours, Marilyne, Céline, Sophie, Irène et les autres font signer une pétition. Ces jeunes femmes ne sont pas anti-progrès, elles se mobilisent tout simplement au nom du principe de précaution qui désormais est intégré à notre droit.

Participer de bon matin à cette sympathique mobilisation citoyenne m’a mis de bonne humeur et c’est en pleine forme que j’ai rejoint le Conseil Général pour le débat d’orientation budgétaire 2015. Débat au cours duquel le président Ciotti a félicité à travers ma modeste personne la contribution des Radicaux de Gauche dans la défense de la ruralité… Que du bonheur (!)

Patrick Mottard CG

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans 5e canton, Conseil général des Alpes-Maritimes, politique locale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Free trop libre…

  1. Emmanuel dit :

    Free free free set them free….une ancienne chanson de Sting je crois !

  2. Delphine dit :

    Free, visiblement, n’ a pas tout compris ! Et a besoin qu’on lui explique le principe de précaution, qu’ on lui rappelle certaines recommandations. Ces parents ont raison de ne pas laisser free libre de faire ce qu’il veut !

  3. alhaz dit :

    Ce problème est récurrent dans le monde entier. On peut voir une autre lutte à Nice, au groupe scolaire de Ventabrun: l’antenne est à 8 mètres de l’école. Ils se sont fait avoir par des mesures truquées: le jour de la visite d’une équipe de la préfecture pour mesurer l’irradiation dans les salles de classes, l’opérateur avait coupé les émissions des antennes. il y a un site où tout est expliqué : http://pasdantennedevantlecole.org

  4. bernard gaignier dit :

    Ben oui je veux bien mais alors abandonnez vos téléphones portables les wi fi….etc….Quant on est dans un coin ou « ça passe mal » on ne souhaite qu’une chose…qu’on mette une antenne.
    En fait les antennes c’est comme les lignes de TGV les autoroutes les aéroports les éoliennes…..c’est tellement meiux quand c’est « ailleurs ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s