Audrey Fleurot dans les engrenages du village français

Engrenages

Deux des meilleures séries TV françaises sont diffusées en ce moment : la 5e saison d’Engrenages sur Canal + et la 6e saison d’Un village français sur Frnce 3.

En effet, Engrenages, après une saison 1 époustouflante, s’était un peu banalisée. C’est donc avec bonheur que nous retrouvons le capitaine Berthaud et son équipe en pleine forme pour cette nouvelle saison de la meilleure série policière française. Au-delà des péripéties liées aux enquêtes, la description des vies personnelles des fonctionnaires profondément impactées par leur métier est digne des séries US.

Quant au Village français, c’est tout simplement la fierté et l’honneur du service public de nous parler enfin, sans complaisance, de ce qu’était vraiment la France sous l’Occupation (voir, sur ce blog, « Pas la pire des périodes… », 31 octobre 2013)

Point commun de ces deux séries, une actrice qui impose des rôles en principe secondaire avec un charisme exceptionnel. Elle s’appelle Audrey Fleurot et correspond à l’archétype de « la belle rousse » à peau blanche et aux yeux verts ravageurs. Et bien sûr, « garce » comme il se doit.

Un village français

Un village français

Les scénaristes n’ont d’ailleurs pas hésité à jouer de son physique sans beaucoup d’imagination. Dans Engrenages, elle est Joséphine Karlsson, une avocate intelligente et douée mais dépourvue de scrupules, et dans Un village français, elle est Hortense Larcher, la femme du maire devenue la maîtresse d’un officier supérieur nazi.

Pourtant, Audrey arrive à faire de ces personnages assez détestables des amoureuses non dénuées de fragilité et d’humanité. Une belle actrice, une belle personne… du grand art.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans séries TV, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Audrey Fleurot dans les engrenages du village français

  1. Patrick dit :

    Avis partagé à propos de cette belle rouquine…
    Qui a la possibilité de jouer tout les rôles.

  2. bernard gaignier dit :

    Avis également partagé…Elle réussit à donner plein de nuances à ses personnages. C’est un vrai bonheur de la voir interpréter ses roles

  3. bernard gaignier dit :

    Très bel article sur elle dans le Telerama de la semaine dernière

  4. Claudio dit :

    Merci de me donner l’occasion d’affirmer que le vrai succès « d’Intouchables », était dû à la présence d’Audrey Fleurot et pas du tout aux deux têtes d’affiche ou au scénario. Mais, ça personne n’osa le dire.

  5. Dominique Dufour dit :

    Impossible pour moi de regarder « Engrenages », l’usage de la shaky caméra me donne mal au crâne!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s