La crèche qui cache la forêt

Je suis laïc : un laïc assumé, affirmé, revendiqué, même si je m’efforce de ne pas être «laïcard». Pourtant ces histoires de crèches commencent à me courir sur le haricot. La crèche, surtout en Provence (dans ma Bourgogne natale elle est beaucoup moins populaire…), est un marqueur plus culturel que religieux de la période de Noël qui, pour une majorité de Français, est une fête familiale, une trêve au milieu d’une année qui passe si vite…

Alors une crèche dans un lieu public, cela ne me choque absolument pas et, à celui qui me dit le contraire, je suis prêt à lui faire la liste des graves atteintes quotidiennes à la laïcité dont notre République est victime. Du coup, mon contradicteur comprendra que c’est la crèche qui cache la forêt.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique nationale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour La crèche qui cache la forêt

  1. Entièrement d’accord avec vous !

  2. Anthony Puric dit :

    Encore d’accord ! Noël c’est sacré…

  3. henri cottalorda dit :

    J’ai été pendant plusieurs années ( de 1966 à 1972 ) Secrétaire du Comité Départemental d’Action Laïque des Alpes Maritimes ( CDAL ) et en particulier auprès du CNAL et de la FEN pendant les évènements de Mai 68. Je suis athée, profondément laïque, mais je me passionne pour l’histoire des religions et j’aime particulièrement les crèches. Je conseille à mes amis, d’aller , comme je l’ai fait hier, à LUCERAM pour visiter le magnifique  » Circuit des crèches « .

  4. Jean-François Nelis dit :

    Enfin un socialiste qui n’est pas hystérique dés qu’on parle de crèche ! Félicitations Monsieur Mottard pour votre bon sens ! La crèche c’est plus une jolie tradition, certes catholique, mais qui fait partie du patrimoine Français !

  5. Jean-François je ne suis plus socialiste mais radical et « autrement »…je suis opposé aux réflexes idéologiquement conditionnés…

  6. Lali Li dit :

    Oui en effet, la Provence c’est le santon, la crèche… Difficile de l’imaginer sans.

  7. Luc Martinez dit :

    Ce ne sont pas les religions qui menacent la Laïcité, mais son propre intégrisme…

  8. Sophie Mancel dit :

    Je suis inquiète en m’interrogeant sur le type de culture que nous laisserons plus tard à nos enfants. Fêter Noël, n’en déplaise à certains, est pratiqué dans le monde entier. Or nous sommes le seul pays qui veut remettre en cause cette tradition, qui au delà de la religion, est une belle fête familiale permettant à tous de se retrouver. Que laisserons-nous à nos enfants, si nous acceptons de renier ce en quoi nous avons toujours cru, nos parents, grand-parents et ceci de puis des siècles, réunir les nôtres pour un moment de bonheur que rien ne pourra remplacer ? Je ne crois pas que la laïcité veuille dire la fin de la famille. Mais certains individus sont prêts à mettre par terre toutes les valeurs dont ils se sont pourtant nourris pour se faire mousser un seul instant au nom de médias déshonorants.

  9. Monic Méocci dit :

    BRAVO !!

  10. JOSÉ dit :

    tout à fait d’accord avec toi Patrick. Ceux qui ont osé polémiquer sur le sujet, ne savent même pas où ils crèchent !

  11. Rita Gosti dit :

    Bravo Patrick finalement un socialo qui réagit!
    Et réagit bien.
    Je suis d’accord avec vous notre République est bien menaçée pr tant d’autres signes ostentatoires …Oui la Crêche cache la Forêt…
    Ces libres penseurs là ont tout faux et font le lit du Fn, sont ridicules et peu sensés, il faut savoir raison garder comme plus haut Henri qui aime l’Histoire et savoir demeurer ouverts…..
    Ds gens comme ça font que les gens se jettent ds ls bras du Fn, s’en rendent ‘ils comptent? Pff!

  12. Laurent Weppe dit :

    Oh oui, les crèches sont une « jolie-traditions-pas-religieuse-du-tout« , et les permettre n’enfreint pas la laïcité… Les rituels religieux ont toujours l’air innocents et bénins quand on baigne dedans depuis la petite enfance, mais le vrai test de laïcité vient quand les minorités religieuses commencent à demander le même droit d’afficher leurs rituels en public: en général, c’est là que le suprémacisme cultuel, culturel, ethnique et de classe se révèle au grand jour.

    • Valérie Expat From Nice dit :

      « c’est là que le suprémacisme cultuel, culturel, ethnique et de classe se révèle au grand jour »… Excusez-nous d’exister.

      Pour ma part, j’en ai un peu assez de ce genre de discours qui se veut lucide, honnête et « humaniste » et entend dénoncer notre légendaire intolérance, hypocrisie, égoïsme, etc.

      Le principe de laïcité est une invention géniale qui nous a débarrassé de l’ingérence du religieux dans la vie ‘politique’.

      Noël est une tradition qui émane certes du christianisme et alors ? Cela ne va pas bien loin dans le religieux et beaucoup, de toutes les confessions, s’y adonne.

      Maintenant, s’il faut renoncer à fêter Noël pour ne pas être obligée d’accepter sans broncher les effets d’autres religions qui viennent mettre en péril certains acquis notamment féministes, la laïcité et nos lois, je n’y renoncerai pas. Quitte à passer pour suprémaciste cultuel, etc etc !

    • Laurent Weppe dit :

      Noël est une tradition qui émane certes du christianisme

      En fait Noël est une tradition qui émane du Paganisme (le solstice d’hiver, les jours qui rallongent, la promesse de la chaleur qui revient toussa) et a été annexée par le Christianisme essentiellement parce que le clergé ne parvenait pas à éradiquer certaines vieilles habitudes païennes. Les premiers Chrétiens ne savaient pas en quelle saison ni en quelle année Jesus était né, et ils s’en foutaient un peu.

      Mais le fait est que j’ai jamais dit que j’étais contre la crèche de Noël: je fais moi-même une crèches et plante des lentilles chez moi tous les ans. Et les crèches publiques ne me dérangent en rien (sauf quand le travail est bâclé)
      Mais je sais aussi très bien que le jour où des Musulmans voudront faire une manifestation culturelle en place publique pour l’Aïd en invoquant le côté fête familiale, rassemblement fraternel et échange de cadeaux, un paquet de grands défenseurs de la crèche-pas-religieuse-du-tout-non-non-non-ma-bonne-dame-faites-pas-attention-au-petit-Jésus-au-milieu-de-son-étable iront déclarer que cette manifestation religieuse n’a pas sa place dans la France Laïque, Moderne, Éclairée, Éternelle et Immuable, et que derrière les grandes invocations des valeurs laïques se cachera une bourgeoisie intellectuellement étriquée qui pense « On ne va quand même pas laisser cette plèbe métèque faire comme si elle était chez elle, Non Mais! »

      Laïcité implique réciprocité: si une tradition religieuse est autorisée à s’exposer sur la place publique, les autres traditions doivent avoir le même droit: autrement, il s’agit d’un privilège doublé d’un grossier mensonge.

  13. penelope dit :

    la crèche qui cache la foret :bravo pour l’expression
    la foret des petits lapins de Pâques et ses œufs en chocolat …

  14. bernard gaignier dit :

    Il y a une dizaine d’année, alors que j’étais responsable de l’hôtel des finances de Sophia Antipolis il m’avait été demandé par les agents du service l’autorisation de faire un sapin de Noel avec une crèche. a l’époque j’avais accepté sans même me poser la question….. Je n’étais pas sur que les personnes se rendant à ce service venaient chercher un cadeau de Noel…mais bon….
    En écoutant les infos cette semaine sur ce sujet je me disais qu’on était vraiment tombé bien bas…Je souscris à ton billet…des deux mains.

  15. parsus06 dit :

    il vous a écrit qu’il n’était plus socialiste ( bon 30 ans quand même ) et radical depuis peu …
    mais pour essayer de faire plaisir a Mr., Gaignier je vais regarder la définition sur le dico  » partisan du radicalisme, doctrine des partis radical,partisan de l’extrême gauche politique « .
    donc j’en déduit qu’être radical de gauche c’est être a gauche du PS ? mais alors vous êtes un vrai révolutionnaire …
    pour la crèche je suis d’accord avec vous .
    parsus06

  16. Emmanuel dit :

    La laïcité, ce n’est pas l’abandon des traditions….

  17. Le Mouton enragé dit :

    Bref mais excellent billet, bravo. Comme quoi pas la peine d’en faire des tonnes pour dire des choses simples… Ni d’être extrémiste pour tolérer l’expression populaire d’une fête qui l’est tout autant. Après avoir enragé tout le week-end, ça fait du bien!
    Mais ce billet ne dit pas tout… Le message d’un certain élu de terrain semble activement relayé à Nice nord! « Un laïc assumé, affirmé, revendiqué » insufflant l’esprit de Noël sur son canton d’élection… what else? 🙂

  18. Magnifique mouton c’est à Nice Nord ?

  19. Robert Alfonsi dit :

    Quand le sectarisme des uns renforce celui des autres.

  20. Jean-François Neris dit :

    Et puis Jésus a été le premier Socialiste de l’Histoire, bien avant Marx, ne l’oublions pas ! C’est d’ailleurs ce qu’ avait revendiqué feu Hugo Chavez, une révolution à la fois Chrétienne et Socialiste ! CQFD !

  21. oui si vous voulez rigoler, cliquez sur le point d’interrogation à la fin du message de mouton…

  22. Sami dit :

    100% d accord avec ton billet Patrick.
    Y en a vraiment marre de ces pseudos laiciens!
    Alors que les crèches font partie de la culture et d une tradition qu’il ne faut surtout pas oublier !

  23. David Laroche dit :

    Je ne suis pas d’accord avec vous, Patrick Mottard. Le problème n’est pas dans la crèche elle-même ou dans le fait de fêter Noël. La laïcité interdit dans les lieux de service public tout signe religieux. C’est une loi de 1905 inscrite dans notre constitution. Ce qui est choquant, c’est qu’un élu de la république enfreigne la loi en réponse à un jugement rendu en Vendée. C’est une provocation faite une fois de plus par l’UMP par une instrumentalisation de Noël. Un élu de la république n’a pas vocation à enfreindre la loi !!! Si je suis la logique de M CIOTTI, rien ne m’interdit de faire un excès de vitesse sous prétexte que je ne suis pas d’accord avec la loi. C’est proprement scandaleux !!!

    • Laurent Weppe dit :

      Si je suis la logique de M CIOTTI, rien ne m’interdit de faire un excès de vitesse sous prétexte que je ne suis pas d’accord avec la loi.

      Je suis sûr que dans une telle situation, le soutient enthousiaste de Christian Estrosi vous sera garanti 🙂

  24. David Laroche dit :

    Il aurait très bien pu exposé la crèche en mettant en avant l’oeuvre de l’artiste et non pas la symbolique de son geste !!!

  25. Jean-Raymond Vinciguerra dit :

    Bien dit…

  26. Sylvette Maurin dit :

    Mais bien sûr !

  27. Muriel de Nice dit :

    C’était une provocation et il ne fallait pas rentrer dans ce jeu ridicule…

  28. Fabienne Riganelli dit :

    il me semble qu’une crèche exposée dans un lieu public, à fortiori à Nice, où c’est culturel, et je suis bien placée pour en parler, ne remet pas en cause le principe de laïcité . A force de chipoter sur des détails, on en oublie l’essentiel !

    • Laurent Weppe dit :

      Le problème n’est pas que la crèche soit dans un lieu public, mais dans un lieu de service public: on tend à ignorer la différence, mais elle est importante, car les règles concernant l’expression diffèrent toujours entre l’agora et les bâtiments de officiels (sinon, il y a belle lurette que les partis politiques enverraient leurs militants distribuer des tracts dans les halls de gare comme dans les sales d’attentes de Pôle Emploi et des CAFs).

    • Valérie Expat From Nice dit :

      Merci Laurent de préciser qu’il s’agit bien de service public (en gras).

      Et le service public (en gras !) n’a pas attendu cette histoire de crèche pour égratigner la laïcité. Il reçoit en son sein (sans créer un tel tollé) et notamment à l’hôpital (en tous cas à Paris, je ne parle que de ce que je connais) de très nombreuses personnes qui, par ignorance ou pour tout autre raison, bafoue la laïcité mais aussi la loi du 11 avril 2011.

      Comme quoi. 🙂

    • Laurent Weppe dit :

      Ha mais là on entre dans la différence entre les devoirs d’un usager (et bien souvent un usager contraint) et un employé du service public: surtout dans le cas des hôpitaux qui ont vocation à être ouverts à tous ceux qui ont besoin de leurs services, sans exception aucune. Un médecin n’a pas le droit de faire le tri entre les patients sur des critères vestimentaires, loi ou pas loi: une personne a besoin d’être soignée: le devoir du personnel hospitalier est de la soigner, point final.

    • Valérie Expat From Nice dit :

      Laurent, le tri à l’hôpital n’est pas fait pas les médecins, allons !
      Vous savez bien qu’il y a des médecins hommes et des médecins femmes et que ces dernières sont souvent désignées d’office par, disons, des maris jaloux. Arrêtons de finasser. Bonne soirée.

  29. Louis-Paul dit :

    Grand merci Patrick de ce billet

  30. Michel Roland-guli dit :

    Effarant de voir le nombre de personnes intelligentes tomber dans le piège grossier placé par Ménard!

  31. Laïc moi-même (et sans doute quelque peu « laïcard » je l’avoue), je suis d’une famille totalement laïque (ce qui ne m’a pas empêché d’être baptisé) et qui chaque année faisait une crèche, tout comme je l’ai fait pour ma fille (non baptisée). Si certains se le demandent, c’est notamment cela être Français. Pour faire simple, c’est lire et intégrer, dans son for intérieur, Chateaubriand tout comme Diderot pour s’en tenir à ces deux géants de notre culture nationale.
    Monsieur Weppe oublie que la France est, très majoritairement, de tradition culturelle judéo-chrétienne et non musulmane. (Et on peut démontrer sans peine que le socialisme français s’inscrit dans cette tradition « catholique sociale ») Donc il n’est pas question d’invoquer une sorte d’égalité de traitement entre les religions, mais de faire la part des choses entre une tradition de 2000 ans (et comme il le dit lui même issue de traditions païennes plus anciennes, pour ne pas dire immémoriales, ce qui n’est pas le cas pour l’Islam en France) et une provocation pure et simple du maire de Béziers dans laquelle le Préfet est tombé (mais ce haut fonctionnaire de l’État n’a fait que son devoir). La véritable question est en effet la bulle créée par les médias qui, dans leur affligeante nullité, font feu de tous bois, même de brindilles d’information dont en fait tout le monde se fout.
    Et comme le dit M. Mottard, si on commence par vitupérer les atteintes à la laïcité, il y a bien mieux à se mettre sous la dent. Par exemple, quand on prête serment dans un tribunal, sur quoi prête-t-on serment ? Et bien, sur la bible ou le crucifix qui ont été enlevés, à juste titre, des prétoires, mais que la procédure n’a pas su (ou pu) véritablement éluder parce que ce rituel (et je n’utilise pas ce mot par hasard) judiciaire est consubstantiel de notre culture.

    • Laurent Weppe dit :

      Monsieur Weppe oublie que la France est, très majoritairement, de tradition culturelle judéo-chrétienne et non musulmane.

      La tradition « judéo-chrétienne* » n’existe pas: elle n’est qu’un mensonge de sang-bleu (un de plus): une fiction inventée après guerre quand les riches Chrétiens ont voulu faire oublier les siècles durant lesquels ils ont approuvé, souvent avec enthousiasme, toutes les lois, discours, et actes antisémites pratiqués à travers les royaumes européens et leurs colonies. Diderot et Chateaubriand auraient hurlé de rire si on leur avaient balancé « la France est de Culture Judéo-Chrétienne« .

      D’ailleurs au chapitre rigolade, j’avoue trouver absolument délicieux qu’on vienne me tancer avec la « tradition judéo-chrétienne » en réponse à ma remarque sur l’Aïd… vu que l’Aïd est une fête qui honore Abraham. S’offusquer à l’idée qu’une fête en l’honneur du premier des trois patriarches israélites, voilà qui est certainement judéo-quelquechose.

      Et il se trouve que les lois de la République n’ont strictement rien à foutre de la tradition et la de la coûtume: la Constitution stipule que la France est, je cite « une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » qui « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion » et qui « respecte toutes les croyances« : les racines chrétiennes, saliques, normandes, gauloises, celtiques, basques et j’en passe n’ont aucun droit à un traitement de faveur et ne sont même pas mentionnées: seule l’égalité de tous les citoyens a droit de cité: Voilà le véritable héritage du siècle des lumières et de la révolution dont beaucoup prétendent faire grand cas.

      ***

      Par exemple, quand on prête serment dans un tribunal, sur quoi prête-t-on serment ? Et bien, sur la bible ou le crucifix

      Quand on jure, on jure a titre individuel sur un objet qui symbolise les valeurs et principes auxquels on est le plus attaché: ce rituel a un sens précis: il signifie « Je promets Au nom de ce que JE tiens pour sacré de ne pas me parjurer » le serment d’un Chrétien sur la Bible est important parce que la Bible est importante pour la personne qui jure, pas pour l’institution qui la juge. Personne de sensé n’ira demander à un Athée, un Bouddhiste, ou un Pastafarien de jurer sur la Bible…
      Pour info un Pastafarien ne jure sur aucun livre sacré, mais sa religion exige qu’il porte une passoire sur la tête au moment du serment…

      ***

      *On me convaincra que la culture Judéo-Chrétienne existe réellement le jour où je verrai une écrasante majorité de chrétiens demander la ré-instauration de la tradition juive de la rémission septennale. D’ici là: foutaise.

  32. Arty dit :

    plus de 40 commentaires !!! Je suis d’accord avec Mr Mottard bien sûr ! Mais je constate (qdmm) que DIEU est toujours au centre des débats, il n’y a vraiment rien à faire on ADORE ça ! Amen !

    Sinon, une crèche c’est mignon, chaleureux… bcp de musulmans et de bouddhistes fêtent Noël en décorant leurs salons d’un beau sapin, et en se régalant de toutes ces bonnes choses délicieuses, avec respect et joie…
    Oui à une crèche dans un lieu public, car c’est bien plus apaisant qu’une burka dans un métro ! ça c’est dit ! on en parle plus….
    Qu’est -ce que c’est bien Noël ! 😀

  33. Arty dit :

    @LaurentWeppe je suis d’accord avec « la réciprocité », mais il faudrait d’abord faire quelques ajustements vis à vis des musulmans de France, en ne laissant pas des prêcheurs (venus de je ne sais quel coin) intoxiquer des jeunes vulnérables. S’il y a une volonté d’un retour « au calme » fait pour cette communauté, alors les choses pourraient se dérouler normalement… ils pourront fêter l’Aïd (ou Noël) etc… sans que cela dérange. Il y a du boulot dans les deux sens. 😉

  34. Arty dit :

    @LaurentWeppe en fait j’ai un peu peur que si l’état autorise l’Aïd (mot qui n’est pas reconnu par mon ordi, il est souligné en rouge, tiens donc !) sur les places publiques, que ça fiche un peu le bazar, vous imaginez des moutons partout sur la Place Masséna…Ha ha ha ! remarque la reconstitution du Casino pour Noël ressemble un peu à une Mosquée, mais bon je préfère attendre un peu pour l’Aïd, les musulmans de France ne sont pas prêts du tout…
    Et pas de soucis c’est de l’humour, les musulmans (les vrais) sont mes amis 🙂

  35. henri cottalorda dit :

    Personnellement, dans ma vie, pour l’instant, je n’ai jamais eu besoin, de l’hypothèse de DIEU mais je me suis toujours passionné pour les différentes façons dont l’homo sapiens sapiens répondaient aux éternelles questions : » D’où je viens ? »  » Qui je suis ?  » et surtout  » Où je vais ? « .

    • bernard gaignier dit :

      Henri, à ces questions importantes Pierre Dac a répondu: Je suis moi, je sors de chez moi et j’y retourne….

  36. Jean-François dit :

    lettre au tribunal administratif de Nantes :

    Cher Monsieur le Tribunal,

    J’ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d’interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil Général
    de la Vendée.Quelle mouche vous a donc piqué ?

    Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin  » Natalis » qui veut dire Naissance. Alors je vais vous livrer
    un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous. La naissance dont-il
    est question est celle d’un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. je dis ça parce qu’étant donné que vous n’avez pas interdit les
    illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail. Voyez-vous, Noel n’est pas l’anniversaire de la naissance du Père Noel ( je suis désolé si je casse
    ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jesus. Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide
    que si vous autorisiez la fête de l’andouillette tout en interdisant la consommation d’andouillette le jour de la fête de l’andouillette.

    La crèche c’est ce qu’on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger.
    Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n’est parce qu’il est le fruit d’une tradition ?

    Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens. La crèche c’est Noël et Noël c’est la crèche. La crèche c’est aussi
    l’histoire d’une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable. C’est un signe d’espoir pour tous les sans logement. La
    crèche c’est aussi un roi arabe et un autre africain qui viennent visiter un juif. C’est un signe d’espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations et de
    conflit au Moyen Orient. la crèche c’est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d’agriculteurs qui
    rigolent en cette période de crise? la crèche c’est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l’homme. Enfin, la crèche, c’est un âne, même si une rumeur
    court disant que cet âne a quitté la crèche en 2013 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes.

    Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire, Monsieur le
    Tribunal, à l’expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.

    Jean Pierre Santon

  37. J’invite M. Weppe, le bien pensant omniscient, à ne pas confondre le droit positif et la réalité sociologique d’une Nation, et à se pencher sur les sources du droit positif en occident.
    Le christianisme est une émulation du judaïsme (cf Paul) et l’islam une émulation tardive des 2 précédentes. Ata Turk (Hélas bien enterré aujourd’hui avec la « réislamisation » de la Turquie – Et y’en avait qui la voulaient dans l’Europe !) la qualifiait de  » théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »
    Certes, les trois religions du Livre ont été instrumentalisées pour asservir d’autres peuples ou , à l’intérieur des peuples, les femmes par exemple. Raison de plus pour ne pas tolérer que ça continue, notamment sous les lois de la République Une et Indivisible (malgré ses 13 nouvelles régions dont beaucoup seront tenues par des barons de droite, quelques unes peut être par des barons de gauche, et une au moins du F – merci aux socialistes/mafieux marseillais et aux bobos qui continuent à voter pour eux- , République « sociale  » (et d’où cela vient, cette solidarité envers le prochain ?) dont le rouge du drapeau provient de la bannière de Saint Denis que les rois de droit divin sortaient quand ils partaient en croisade, dont l’icône féminin se nomme Marie-Anne et dont la devise est trinitaire. Et à propos de drapeau, interrogez-vous sur le symbolisme de celui de l’union européenne, avec son bleu et ses étoiles.
    Je cite wikipedia : Une des visions de saint Jean dans l’Apocalypse décrit la Vierge Marie de cette manière: « Un signe grandiose est apparu dans le ciel, une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de 12 étoiles. » (Apocalypse XII, 1)
    Cette apparence de Marie se trouve aussi sur la médaille miraculeuse et les vitraux de la cathédrale de Strasbourg7.
    De plus, le bleu est la couleur de Marie8, et le douze est un nombre très présent dans la Bible.
    Arsène Heitz, le dessinateur du drapeau, revendiqua plus tard le drapeau comme étant effectivement une référence à la Vierge Marie, même si ce sens n’avait pas été évoqué ouvertement avant l’adoption du projet9. Pour coïncider, l’adoption eut lieu un 8 décembre, jour de la Fête de l’Immaculée Conception.
    Cette symbolique n’a pas forcément échappé aux fondateurs de l’Europe, certains étant très chrétiens : Robert Schuman a un procès en béatification en cours.
    On ne trouve pas d’évocation de cette symbolique dans les manuels d’éducation civique en France, État particulièrement laïque. En revanche ce lien fut employé comme argument par les partisans de l’adhésion en Pologne, très catholique, à l’Union européenne.

    Quant à l’explication sur la prestation de serment, cela suppose que chacun croit à une « transcendance ». C’est de la métaphysique juridique.
    M Weppe, la haine de soi est un concept opérationnel sans issue et aveuglant.
    Je vous souhaite néanmoins et très sincèrement un joyeux Noël. Relisez Diderot et Chateaubriand, et offrez-vous le DVD du Faust de Gounod.

  38. Christine Roux dit :

    Bravo Patrick tu as raison et je partage ton analyse. On peut être Laïque et respecter les traditions tu sais où je demeure et je peux te dire que pratiquement dans toutes les familles Noël est l’occasion de faire plaisir aux enfants et de ce retrouver et je trouve qu’une crèche aurait eu sa place sur la coulée verte. Mais Estrosi en a jugé autrement. Dommage. A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s