Les affranchis chez Feydeau : à gorge déployée…

affiche Feydeau

La dernière production du Petit Théâtre des affranchis est franchement désopilante : pendant une heure et demie, on rit à gorge déployée.

Il s’agit de deux piécettes de Feydeau,véritables bijoux d’absurde petit bourgeois. Dans On purge bébé, mis en scène et joué avec talent par Bernard Gaignier, on est impressionné par le brio de Marie-Caroline Verstraete campant une madame Follavoine souillonne en diable mais pleine d’un ironique bon sens. Pourtant l’actrice était soumise à une forte pression avec la présence d’une spectatrice de marque : ma mère Edith qui avait joué le rôle en 1942 pour les prisonniers de guerre… À suivre également, le couple Guillaume Séverac (un monsieur Follavoine très « Feydeau ») et Séverine Moraglia (la bonne), excellents tous les deux et dont on dit qu’ils joueraient à deux, début août, une pièce très intime mise en scène par Dominique Boy-Mottard. Quel plaisir de retrouver également Frédérique Grégoire Concas, la mère digne de 1er mai, place Maurice Thorez en madame Chouilloux allumée. Enfin, une mention spéciale pour Cléo, la petite fille du metteur en scène, dans le rôle de l’exaspérant Toto.

La deuxième pièce Feu la mère de madame, mise en scène et jouée par Didier Veschi avec sa femme Huguette, est une pochade à quiproquos également fort drôle. Je vous recommande en particulier le final survitaminé. Mention également au malicieux Lionel Bouttau, qui est présent et bien présent dans les deux pièces.

Bref, en ces temps troublés, venez vous payer une bonne tranche de rigolade (en fait un peu plus que cela car les personnages ne sont pas des pantins : avec Feydeau on est plus proche de Molière que des Bronzés…) au « Théâtre de l’Eau vive », 10 boulevard Carabacel. Il reste des places jeudi, vendredi et samedi à 21h et dimanche à 16h.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans littérature-théâtre, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les affranchis chez Feydeau : à gorge déployée…

  1. Marco Moravia dit :

    je reconfirme ! cette production est La recette pour le savoir rire tout simplement Rire

  2. Emmanuel dit :

    Pour moi c’est vendredi !

  3. bernard gaignier dit :

    Merci de ce blog…..Pour moi ça a été un énorme plaisir…….Jouer avec ma petite fille…..Quel grand père n’en rêverait pas?
    Cette semaine le rôle de Toto sera interprété par Anaelle la fille de Marie Caroline Verstraete et Ornella la fille de Frederique Gregoire Concas…Elles ont bien de la chance.
    Quand on monte une pièce comique on a toujours une grande angoisse: que le rire ne soit pas au rendez vous…..Jusqu’ici le rendez vous n’a pas été manqué…..Alors venez nous voir…Vous pouvez réserver par le site billetreduc….

  4. Henri Cottalorda dit :

    Une excellente soirée avec de grands artistes. On se marre vraiment. A ne pas rater.

  5. Lara Dupree dit :

    Super pièce, je la conseille !!!!

  6. bernard gaignier dit :

    Je me suis trompé..Ornella n’est pas la fille de Frederique mais sa nièce……Pour le reste…tout est juste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s