« Baie des songes » à la librairie Masséna

Vitrine librairie Masséna

Très dense séance de dédicace à la librairie Masséna ce jeudi : la performance a même été considérée comme remarquable par les responsables de l’établissement de la rue Gioffredo. Un beau baptême du feu pour « Baie des songes ».

J’ai en effet signé à tour de bras le petit ouvrage vert et noir. Amis, résidents du 5e canton, étudiants, lecteurs et même une classe de lycéens du New Jersey, le ballet fut incessant. Tous ces sourires, toute cette complicité font oublier qu’écrire n’est pas toujours chose facile.

Le tout sous l’œil inquisiteur de mon metteur en scène qui s’assurait que je faisais bien la promotion de « 1er mai, place Maurice Thorez » qui sera rejoué les 12, 13, 14 et 15 mars.

Seul regret : l’heure de fermeture (19h) à l’évidence prématurée puisque j’ai du continuer à dédicacer dans… la rue. Mais que les retardataires se rassurent : il y aura d’autres séances de dédicaces.

Patrick Mottard et les lycéens USPatrick Mottard au standPatrick et Dominique MottardDédicace dans la rue

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans littérature-théâtre, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour « Baie des songes » à la librairie Masséna

  1. Lara Dupree dit :

    Dommage que je pouvais pas venir, une prochaine fois !!!

  2. Sophie Mancel dit :

    Formidable moment pour un auteur quand il échange avec ses lecteurs. Bravo Patrick en attendant la prochaine séance.

  3. Alice Merveilles dit :

    c’est quand la prochaine séance ?

  4. Alice les 12,13,14 et 15 au théâtre de l’eau vive après les représentations

  5. Lucie Degorge dit :

    Au top les profs comme d’hab !

  6. Philippe Biancheri dit :

    …. l’homme qui devait être maire !

  7. Odile De Angeli dit :

    Jolie pause de fin de journée en la délicieuse compagnie des hôtes/invités de la librairie Masséna… Il faudrait remettre ça toutes les semaines!

  8. Emmanuel dit :

    La campagne autrement !

  9. Delphine dit :

    « Parve, sine me, liber, ibis… »

  10. Françoise Dos Santos dit :

    j’aurais bien aimé venir mais pas dispo

  11. Barbara Ghigi dit :

    Vous êtes très beaux…Dominique Boy Mottard Whaouah le rouge

  12. Henri Cottalorda dit :

    J’ai cru un moment que Sabine AZEMA ( dans le film  » La Bûche ) était venu à la séance de dédicace de Patrick.

  13. Paul Vautel dit :

    Je voulais venir mais j’ai quitté le boulot trop tard ! C’est quand la prochaine?

  14. Paul vois ma réponse à Alice ci-dessus…

  15. Véronique Merieux dit :

    splendidi ! ce sera pour la séance prochaine… submergée comme avez pu le remarquer.. auriez-vous les prochaines dates…?

  16. Mari-Luz Nicaise dit :

    pas pu venir pour « devoirs de campagne » et ce week end je suis en « devoirs – et plaisirs – de grand’ mère. Y-aura-t-il d’autres séances à part celle du Festival de Mouans ?

  17. Mari-Luz même réponse et en plus bien sûr le Festival du Livre de Nice…

  18. Joëlle Vacca dit :

    L’écrivain et sa muse ! Sortie trop tard dommage, partie remise !

  19. Jean Montoya dit :

    Nous essaierons d’y être en mars, entre deux voyages!…

  20. Richard dit :

    Un début de soirée très chaleureux en effet. Merci PM pour la dédicace. Désormais appelez moi Gaëtan.

  21. C’est toujours avec grand plaisir que je découvre tes talents d’écrivain.

  22. bernard gaignier dit :

    Il va bientôt falloir que je change de bibliothèque pour intégrer l’oeuvre mottardienne. Et je te remercie pour « l’oeil inquisiteur »….Au moins Feydeau ou Molière ne me font pas ce genre de remarque…….

  23. Le Mouton enragé dit :

    Envoûtant, délirant, bluffant… 
    J’ai dévoré le recueil et c’est maintenant l’envie qui me dévore: comment ne pas enrager devant tant de facilité d’écriture au point que la plume semble courir toute seule?
    Comment peut-on se renouveler à ce point tout en restant soi-même, avec cette connivence de style et souvent de lieux qui fait que le lecteur reconnaît d’emblée la plume qui va le transporter vers des rivages insoupçonnés?

    Car ce recueil ne pourrait être mieux nommé.
    Plus que dans du surnaturel pur et dur, c’est dans quelque chose de plus subtil qu’on se trouve plongé d’emblée. Une réalité parallèle, fondue à une dimension onirique dont elle serait indissociable.
    Cet autre réel, on y entre pas à pas, happé par l’atmosphère mystérieuse et les indices en forme de clins d’oeil que l’auteur nous glisse ça et là, créant magistralement le suspense tout en retenue et légèreté.
    Sans même s’en rendre compte, on est pris. On arpente au gré des nouvelles ces lieux de tous les jours soudain chargés d’une aura inconnue. On forme inconsciemment le projet de s’y rendre pour voir si… Et voilà, ça y est: envahi par l’imaginaire de l’auteur, on se laisse flotter au gré de ses songes et sa réalité se fait nôtre. 
    Oui vraiment, quel beau titre… Car c’est bien au-delà de la Baie des Anges qu’elle nous emportera, cette plume si habile et si fluide.
    Un auteur est lui-même et nulle comparaison ne peut le refléter vraiment. Mais comment ne pas retrouver un peu de Le Clézio dans ces mots si simples, nimbés comme par une baguette magique de poésie et de mystère? De Poe, dans ce suspense si savamment entretenu? Et jusqu’à la fantaisie mêlée de l’art du drame des auteurs hispaniques et sud-américains dans ce 1er mai, Place Maurice Thorez?
    Un mélange unique, précieux à découvrir, qui nous emmène rêver, méditer au présent, au futur, au passé, et même, qui sait, donnerait envie d’écrire sur cette belle lancée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s