Fragments de Nice 3

Fragments de Nice 3

Avec « Les amis du théâtre »

C’est le 3 juin 2005, grâce au directeur du théâtre de l’Alphabet Henri Legendre et à la pugnacité de Bernard Gaignier, que fut joué la première de ma première pièce de théâtre « Fragments de Nice ».

Cette pièce se présentait comme un vagabondage dans le temps et l’espace à travers Nice. Un voyage qui commence à l’Arc en Ciel « immeuble-quartier » au cœur de Pasteur pour se poursuivre sur la plage de Castel et se prolonger de Las Planas au stade Jean Bouin. Entre autres. Le voyage peut prendre parfois un tour inattendu et nous entraîner du côté du Pas-de-Calais, dans le parc de… l’Élysée, en ex-Yougoslavie ou à New York.

Pour cette première version, Bernard était accompagné dans l’aventure par Pauline Boucherat et Alice Marzuola, deux jeunes chanteuses de l’opéra. Le succès des trois représentations prévues fut tel que cinq autres représentations furent programmées en octobre 2005 et juin 2006. En 2008, c’est seul que Bernard interpréta « Fragments » devant 300 spectateurs dans la « Blackbox » de Bon Voyage.

En octobre 2011, c’est la deuxième version du spectacle avec la pétulante Peggy Précheur, chanteuse de variétés, qui fut à l’affiche du nouveau théâtre de l’Alphabet, rue Delille, pour six spectacles. La même version fut reprise en novembre 2012 pour deux représentations au théâtre des Enfants du paradis à Sophia-Antipolis.

Bernard et WilliamCe soir, c’est trois ans après que nous avons assisté à la répétition – en compagnie de la sympathique association « Les amis du théâtre » – de la troisième version qui sera proposée aux spectateurs du Théâtre de l’Eau vive (dirigé par Fabienne Colson). Un retour aux sources puisque cette salle est celle… de l’ancien Alphabet. Ce sera donc « Fragments de Nice 3 » : il n’y a pas que les blockbusters hollywoodiens qui ont droit à une numérotation ! Bernard, pour l’occasion, est accompagné du talentueux guitariste William Moraglia. Mais je dois avertir que cette troisième version est aussi différente de la deuxième que la deuxième l’était de la première. Chers spectateurs, vous me voyez venir : si vous avez déjà vu la pièce une ou même deux fois, pas de problème, vous pouvez revenir le spectacle est nouveau…

Affiche Fragments

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans littérature-théâtre, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fragments de Nice 3

  1. Bernard Gaignier dit :

    Oui nouvelle aventure et nouvelle mise en scène
    La guitare de William offre une nouvelle couleur au spectacle.
    Nouvelle heure également 19h 30 en semaine ça nous laisse le temps de boire un verre après ou de rentrer voir le film a la télé…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s