Être plus républicain que Les Républicains

Déclaration de Christophe Castaner

J’étais aux côtés de Christophe Castaner (un choix plus fraternel que politique) sur la scène des docks du Sud à Marseille lorsque vers 23 h il a annoncé le retrait de sa liste, au soir d’un premier tour qui a – hélas – confirmé les sondages.

Faut-il lui jeter la pierre ? Je ne le pense pas. Contraint par le National de son parti (avec Cambadelis, le PS est revenu au bon vieux centralisme démocratique), il a demandé avec dignité aux électeurs de gauche, une fois encore, d’être plus républicains que Les Républicains.

Mais ne nous y trompons pas : si dimanche prochain l’extrême droite l’emporte en PACA, cette décision risque d’être une des dernières séquences historiques d’un front républicain à bout de souffle. Pour ma part, j’acte cette décision avec d’autant plus de sérénité que je connais le poids politique très faible d’un conseiller régional d’opposition : je l’ai été pendant 6 ans.

Cela dit, même avec la compagnie de mon ami le spirituel député PRG des Hautes-Alpes, Joël Giraud, et du toujours disponible Fabien Castejon, la soirée de la fédération des Bouches-du-Rhône, de la rue Montgrand aux Docks du Sud, fut assez lugubre. Pouvait-il en être autrement ?

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans élections régionales 2015, politique locale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Être plus républicain que Les Républicains

  1. Pauline Debourg dit :

    J’avoue ne pas comprendre un retrait aussi rapide … Qui pour moi est un manque de courage et qui laisse la place grande à l’extrémisme … Il faudrait m’expliquer …

  2. Pauline on n’a pas eu (et Castaner non plus j’ai l’impression…) l’occasion de réfléchir… L’oukaze de Cambadélis est tombé très vite ! LE PS N’AURAIT PAS DONNÉ L’INVESTITURE AU 2ÈME TOUR…

  3. Sur le manque de courage il faut modérer… Nous avons renoncé à des postes d’élus ce qui n’est pas si usuel dans la vie politique.

  4. Analyse lucide et même, j’ose le dire, sereine. Je partage – pour avoir également vu ça de près – le point sur le poids réel qu’aurait eu la présence de quelques élus – très minoritaires – socialistes, eu égard au soupçon de carriérisme à tous prix. Quant à la décision de Cambadélis et à l’état du PS, tout cela est le résultat logique de l’entrisme trotskiste dès 1986. Le parasite finit par tuer son hôte après en avoir largement profité . Les résultats dans certaines villes des Alpes-Maritimes sont en ce sens significatifs.
    Donc, tout est perdu for l’honneur et, à titre individuel comme collectif, c’est loin d’être négligeable.

  5. Pauline Debourg dit :

    Mon problème c’est que je pense qu’un retrait du ps n’empêchera pas de faire barrage au FN … Mais ça ce n’est que mon point de vue …

  6. Pauline ton point de vue est hélas d’une grande justesse…
    ….

  7. Marie Breteau dit :

    Le terme d’ukase est tellement adapté ! La docilité des locaux face à la parole nationale fait peine

  8. Marie, au PS il y a toujours un congrès en préparation…

  9. Sandra Sandra dit :

    Je pense qu’il aurait du aller jusqu’au bout car il aurait récupéré des voix car le premier tour était pour faire peur avec une stratégie de faire sortir le PS

  10. Jean-Pierre Cottalorda dit :

    Renoncer à un poste d’élu n’est pas un acte de courage M. MOTTARD, être élu est une charge plutôt qu’un poste. Les anciens ont l’habitude, en 2002 nous avons voté CHIRAC avec notre main gauche mais sans trembler. On fera pareil dimanche prochain. Mais il faut ouvrir les yeux, les gens ne veulent pas du FN, ils en ont juste marre. La classe politique, le sait, le dit mais ne réagit pas plus que ça.

  11. Patrick Mottard dit :

    je persiste c’est un acte de courage et peu usuel dans le monde politique…Monsieur Cottalorda il faut sortir du monde des bisounours: les gens ne veulent pas du FN ??? c’est de l’humour !

  12. Patrick Quillier dit :

    Voter Estrosi pose vraiment problème… Et avoir voté Chirac alors qu’après il n’en a pas tenu compte, cela laisse vraiment perplexe.

  13. Jean Pierre Cottalorda dit :

    Voter pose toujours problème. Quand le problème est posé ont se doit alors de réfléchir. Actuellement le problème posé est celui des concitoyens qui votent sans réfléchir précisément.

  14. Sami Cheniti dit :

    Force est de constater que mes analyses était bonne ! Ce parti n’a que le nom socialiste , rien d’autre !
    Les français rejettent la politique de ce gouvernement depuis 2012 et tout le monde fait l autruche …
    Ils ont tout perdu : municipales , régionales , cantonales … Et jamais une seule remise en question !

    • Cosmos dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec vous.
      Il n’y avait qu’à voir M. Le Foll hier qui se réjouissait sur France 2 et qui additionnait toutes les voix de gauche comme s’il n’y avait qu’une épaisseur de papier à cigarette entre la vraie gauche et le parti de droite qu’est devenu le PS.
      Ces gens-là estiment que tout leur est dû et n’arrivent pas à voir la réalité en face.

  15. Patrick Mottard dit :

    Ami Sami il ne faut pas se laisser guider par l’émotion …tu sais très bien que je ne suis pas un fan absolu du PS. Pourtant force est de constater que les résultats terribles de PACA ne se retrouvent pas dans l’ensemble de la France .Il faut se souvenir que la Droite n’avait gagné qu’une région sur 22 lors de deux dernières régionales , Dimanche prochain le résultat sera bien meilleur pour Valls…Quant au FN lis mon blog de ce soir…

  16. Sandra Sandra dit :

    Tout le monde met la faute au gouvernement du PS mais il faut voir le gaspillage que font UMP avec argent public. Bien souvent ce sont les grosses entreprises qui mettent la France encore plus en difficulté . Certains préfère embaucher la main d’oeuvre extérieur pour plus exploiter et pas payer de charges et cela malgré les aides qu’ils ont et les privilèges . Ce sont les petits salariés , ouvriers et retraité qui subissent le système mais pas l’ELITE

  17. Patrick Quillier dit :

    Les français, les français…. Les votes sont morcelés. Ne généralisez pas;

  18. Gérard Corboli dit :

    Le retrait est incomprèhensible. Estrosi et comparses ont des discours de même nature que le FN. Et maintenant il faudrait voter pour une copie du FN. N’en dèplaise à certains, caresser Ciotti, Sassone dans le sens du poil ne changera rien. Certes on peut être dèçu par Hollande et le PS, mais ne plus avoir d’èlus c.a.d plus d’information pendant 6ans est une erreur politique majeure. Ce n’est pas de cette manière qu’il faut combattre le FN. Puisque des français le veulent, laissons la dèmocratie se dèrouler en étant au plus près des cboix pour éviter toute
    dérive. Sans élus cela va être plus difficile.
    Pour moi, je vais prendre mes responsabilités je vais voter BLANC. Je n’ai pas oublié 2002.

  19. Patrick Quillier dit :

    Votre raisonnement se tient. Mais e ne serais pas aussi péremptoire que vous. 2002, avec ce vote Chirac juste avant qu’ensuite il nous conchie de belle façon, m’est aussi resté quelque part. Mais à l’heure actuelle, je ne sais vraiment pas ce que je ferai dimanche. Peut-être comme vous, peut-être pas. C’est un débat cornélien.

  20. Patrick Walz dit :

    Ne surtout pas voter pour MMLP mais pour son clone ?
    Drôle d’idée…. !!!
    Pour faire barrage ? A quoi ???

  21. Julie-Emilie Milleliri dit :

    Je ne suis pas heureuse à l’idée de voter Estrosi mais j’ai peur que l’abstention mène le Pen à la tête de la région. Le dilemme est cornélien

  22. Cosmos dit :

    Le score de la vraie liste de gauche est décevant : 6,54 %… Est-ce à dire que certains qui votaient à gauche votent désormais pour le FN… ? Je le crains, hélas !
    Les gens ne pouvaient pas voter pour M. Castaner sans trahir leurs idées. On voit bien qui plus est comment M. Cambadélis le leur rend en exigeant un retrait sans concertation aucune avec les têtes de listes locales…
    Continuez à vous faire cocufier en votant pour le PS ou en vous alliant avec lui, n’est-ce pas M. Mottard…
    Quant au choix entre M. Estrosi et Mme Maréchal-Le Pen, c’est bonnet blanc et bonnet blanc. Ce sera un bulletin nul pour signifier ma colère contre la réforme du collège décrétée par Mme Vallaud-Belkacem.
    Honte à Cambadélis qui considère qu’on peut additionner des carottes et des navets ! M. Castaner aurait dû résister s’il croyait vraiment en ses idées, quitte à ne pas avoir l’investiture du parti (c’eût peut-être été un avantage in fine) mais son mentor M. Valls a dû lui téléphoner personnellement pour qu’il se retirât…

    • Quelle drôle de façon de raisonner… Vous pensez que certains de ceux qui votaient pour la « vraie liste de gauche » (!) votent désormais pour le FN car ils ne pouvaient voter Castaner sans trahir leurs idées ? Vous pensez donc que ces gens-là estiment que, finalement, en votant pour le FN, ils ne trahissent pas leurs idées ? Sont-elles si proches de celles du FN ??? C’est en tout cas ce que vous dites…

    • Cosmos dit :

      J’aurais dû mettre un blanc typographique entre mes trois premières phrases et la suite, pour plus de clarté visiblement…
      Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je constate que le score de l’ex-UMP est peu ou prou le même qu’en 2010. Par conséquent, ce sont des voix de gauche qui ont basculé vers le FN, j’émets donc l’hypothèse que certains, désespérés qu’ils sont par les choix politiques du gouvernement sociotraître, croient voir dans le FN une espérance. Pensée inepte que je ne partage absolument pas.

      Je maintiens qu’on ne pouvait voter pour M. Castaner sans trahir ses idées (si l’on se réclame de gauche), la seule liste de gauche était celle de Mme Camard et M. Coppola et c’est pour cette liste que les déçus du gouvernement sociotraître auraient dû voter puisqu’ils sont aujourd’hui cocufiés et le seront encore demain. Et non pour la liste de Mme Maréchal-Le Pen… Mes différentes interventions sur le blog de M. Mottard ont-elles montré une once de sympathie pour cette candidate de l’extrême-droite ? Soyons sérieux, Madame.
      Enfin, je constate à l’heure où j’écris ces lignes que le candidat de la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes a plus de courage que M. Castaner puisqu’il se maintient.

  23. Chantal Coscia dit :

    je regrette de ne pas essayer d’avoir des représentants, en tout cas bon courage à tous.

  24. Corbucci dit :

    Avec cette décision, le PS se drape dans le « pacte républicain ». Cela sera sans doute inefficace dans les deux régions du Nord et PACA mais cela permettra, la campagne des présidentielles venue à un candidat PS (FH sans doute) de se réclamer comme seul candidat du « pacte républicain » et ainsi d’espérer se retrouver face à MLP au second tour… Vous avez dit calcul politicien ?

  25. Le dilemme est simple : soit garder quelques élus sans réels pouvoirs dans une région dirigée par le FN, soit se désister pour éviter une telle honte à notre région déjà suffisamment montrée du doigts. Sérieusement, je ne vois pas quelle décision responsable, autre que le retrait, aurait du être prise. C’est en effet courageux pour des élus d’accepter de perdre leurs postes.
    Face à ce désastre (annoncé !) pour la gauche et ce demi échec pour la droite dite « républicaine » (très à droite en Paca !) il serait temps de s’interroger sur l’adéquation de notre système électoral créé, pour favoriser le bipartisme, à l’heure du tripartisme ou nous sommes.
    Quand y aura-t-il la possibilité de créer des coalitions avec des règles simples, acceptées par tous ? Une majorité de français le souhaite.
    Faute de moderniser notre système électoral, nous allons tout droit vers une dramatisation de plus en plus grande jusqu’à la présidentielle avec le risque d’avoir la « Sarl Le pen & Filles » au pouvoir. Inimaginable jusqu’à aujourd’hui, maintenant tout à fait possible…

    • Cosmos dit :

      Il fallait respecter les voix des citoyens. S’ils ont voté pour une liste, c’est qu’ils faisaient confiance à ladite liste. Or, vous leur enlevez ce choix et les confrontez à des candidats très proches idéologiquement. Qui vous dit qu’ils voteront comme vous le souhaitez ?

  26. bernard gaignier dit :

    Si la « vraie » gauche comme dit cosmos avait fait liste commune avec le PS dés le premier tour le résultat ne serait pas celui là. Quand j’entendais hier soir la représentante de la « vraie « gauche départementale se lamenter de la décision de retrait de Castaner car il y avait une autre solution ..il y avait de quoi « rire » même jaune.. Car soit le PS c’est pire que la droite (Marchais est de retour) et comment envisager une fusion, soit on arrête avec les postures.
    Pour le reste je l’ai déjà dit sur ce blog je ne crois plus au front républicain. A midi j’entendais Estrosi sur France Inter qui se félicitait du retrait de la liste de gauche, mais qui refusait de prendre position sur le non retrait de la droite dans d’autres régions. Il m’a convaincu, dimanche j’irai voté blanc.
    Pour le reste j’en ai aussi assez des pseudos explications sur les électeurs qui votent FN parce qu’ils sont déçus, qu’ils ont peur qu’ils sont malheureux. Quand on vote sciemment pour un parti raciste xénophobe c’est qu’on est raciste et xénophobe. Et des racistes et des xénophobes il y en a plus ici qu’en Bretagne….

  27. bernard gaignier dit :

    Si la « vraie » gauche comme dit cosmos avait fait liste commune avec le PS dés le premier tour le résultat ne serait pas celui là. Quand j’entendais hier soir la représentante de la « vraie « gauche départementale se lamenter de la décision de retrait de Castaner car il y avait une autre solution la fusion..il y avait de quoi « rire » même jaune.. Car soit le PS c’est pire que la droite (Marchais est de retour) et comment envisager une fusion, soit on arrête avec les postures.
    Pour le reste je l’ai déjà dit sur ce blog je ne crois plus au front républicain. A midi j’entendais Estrosi sur France Inter qui se félicitait du retrait de la liste de gauche, mais qui refusait de prendre position sur le non retrait de la droite dans d’autres régions. Il m’a convaincu, dimanche j’irai voté blanc.
    Pour le reste j’en ai aussi assez des pseudos explications sur les électeurs qui votent FN parce qu’ils sont déçus, qu’ils ont peur qu’ils sont malheureux. Quand on vote sciemment pour un parti raciste xénophobe c’est qu’on est raciste et xénophobe. Et des racistes et des xénophobes il y en a plus ici qu’en Bretagne….

    • Cosmos dit :

      « Si la « vraie » gauche comme dit cosmos avait fait liste commune avec le PS dés le premier tour le résultat ne serait pas celui là.

      Je n’en suis pas aussi sûr. Si la vraie liste de gauche avait fait liste commune avec les sociotraîtres, ils n’auraient pas dépassé M. Estrosi, j’en suis persuadé. Par conséquent, M. Cambadélis aurait quand même demandé à M. Castaner de se retirer illico presto. Il y aurait eu double cocufiage…

  28. Emmanuel dit :

    Je ne sais quoi faire dimanche !

  29. Maurice le Normand. J’ai pris connaissance , quelques jours avant les élections désastreuses d’hier, l’essai de Malika Sorel : « Décomposition française. Comment en est-on arrivé là? ». Il fut un temps où je partageai son désarroi. Certes je ne partage pas toutes ses analyses mais les faits et dires rapportés sont accablants. En lisant ce livre la gauche peut-elle ouvrir les yeux et ne pas se contenter de discours un peu convenus?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s