Le chagrin des Belges à « La belle équipe »


La belle équipe

Ce mercredi, j’étais à Paris pour le comité directeur du PRG (sur lequel je communiquerai ici même demain).

Dès le début de la semaine, j’avais décidé d’aller prendre un verre en début de soirée à La belle équipe, un des établissements martyrs du 13 novembre situé rue de Charonne (pour s’y rendre, il faut emprunter la tristement célèbre station de métro). Je voulais le faire puisqu’en fait j’étais révolté contre l’oubli dans lequel les attentats de 2015 et les résolutions qui avaient suivi sombraient peu à peu , semaine après semaine…

Hélas ! Les attentats de Bruxelles ont donné à ce projet une actualité tragiquement dérisoire.

Puisse le chagrin des Belges nous insuffler cet esprit de resistance qui s’est trop vite envolé après le Bataclan et La belle équipe.

La belle équipe 2

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans Société, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Le chagrin des Belges à « La belle équipe »

  1. merci Patrick la piqure de rappel est dure à avaler mais c’est la vie

  2. Comme si on regardait une chaine d’info, une petite larme à la fin puis on change de chaine…

  3. ricciarelli dit :

    13 Novembre 22 Mars.
    Après enquête, les auteurs de ces actes de barbarie sont d’anciens dealers ou/et délinquants notoires. Ce matin je lis, dans Nice-Matin, que M.ESTROSI se rend à l’ARIANE où les gens sont perturbés par de petits dealers, sous l’autorité de caïds. Cela fait des années, plus ou moins nombreuses, selon le bord politique, que l’on fait ce constat avec plus ou moins de véhémence et pourtant rien ne bouge. Mais, je me pose une question, ces dealers et ces caïds sont-ils hors la loi ?

  4. C’est la question que je me pose depuis des années ! mais la droite « matamore » n’hésite pas dans les quartiers à flirter avec la délinquance et l’extrémisme au nom de la paix sociale et du clientélisme électoral …

    • Laurent Weppe dit :

      Il y a pire que le clientélisme:
      Si on en croit Antoine Peillon, les dégâts subis par les services de renseignement français sous Sarkozy ne sont pas seulement le fruit d’incompétence et de fétichisation de la technologie, mais également d’une volonté délibérée de saboter le travail des services:

      Mais ce qui a sans doute été le plus affaibli, pour ne pas dire tout simplement brisé, c’est le renseignement financier. Le jeudi 26 novembre 2015, Aleph me le dit, une nouvelle fois, crûment : « Lorsque les RG travaillaient sur le financement du terrorisme, ses enquêteurs tombaient aussi souvent sur d’autres malversations : évasion fiscale, financement politique illégal, corruption… Je suis convaincu que le démembrement et l’absorption des RG par la DST, lors de la création de la DCRI, en 2008, ont été voulus par Nicolas Sarkozy et ses généreux amis qui avaient beaucoup à craindre du renseignement financier. » Résultat : les arcanes du financement d’un terrorisme toujours très coûteux sont plus obscurs et impénétrables que jamais pour le renseignement français.

      L’ancien président et ses amis qui avaient peur de finir en dégâts collatéraux de la lutte anti-terroriste s’en viennent aujourd’hui donner des leçons de vigilance pendant que le gouvernement qui les a battu dans les urnes singe leurs postures hypocrites et parle d’appliquer leurs recettes foireuses: difficile de ne pas rire jaune.

  5. Annie Goiran dit :

    les Français ont parait il la memoire courte de temps en temps il faut un peu leur rappeler les evenements qui se sont passes du temps de nos parents dans  » les annees 19.. »

  6. résistance oui ,avec diagnostic,évaluation ,ça ne peut continuer

  7. Paul Husken dit :

    même si cela peut paraître « sans coeur » , une certaine forme d’oubli est nécessaire…sans quoi et compte tenu du défilé incessant d’horreur à travers le temps et le monde, il ne reste qu’une solution: une balle dans la tête…

  8. Lisa de Nice dit :

    J’ai fait un rappel des attentats à Paris mais je suis de l’avis de Paul,nous ne pouvons pas vivre tous les jours dans la tristesse,s’ajoute à cela nos propres problèmes à resoudre.

  9. « Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.

    Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.

    Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.

    Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »

  10. William Vanseveren-Garnier dit :

    On aurait pu se voir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s