A propos de la lapidation….

Lors de son dernier séjour dans la région, Tariq Ramadan nous avait expliqué à quel point on était injuste avec lui (une de ces théories du complot dont il raffole ?) à propos de la polémique sur la lapidation. On avait déformé ses propos : en réalité il luttait dans l’ombre pour convaincre ses coreligionnaires adeptes de la charia de faire une pause, une sorte d’audit pour à terme « limiter » cette pratique.

Son frère Hani en visite également à Nice (Il y a d’autres frères ?) a l’avantage d’être beaucoup plus clair. Pour lui l’islam est une religion d’amour et la lapidation, qui ne serait qu’une petite partie des pratiques liées à la charia, ne mérite pas un tel débat. Elle aurait surtout un « effet dissuasif » car elle serait « difficilement applicable » (pourquoi ?). La lapidation n’est pas condamnable en soi, mais est confrontée à des difficultés techniques…

En clair, le simple fait de risquer la lapidation permettrait d’en supprimer les causes. En fait LA cause : la liberté des femmes !

Mais Hani sait aussi faire preuve de bonne volonté : il a écrit un article où il conseille aux « messagers de Dieu » d’essayer (!) de ne pas appliquer cette peine. Un esprit chagrin pourrait rétorquer que cette initiative est en contradiction avec la soi-disant inapplicabilité de la lapidation.

Véritable Mister Hide d’un couple fraternel dont Tariq serait le Docteur Jekyll, Hani ne nous déçoit jamais. Ainsi son interview dans Nice-Matin où il précise que les malades du SIDA reçoivent en fait un « châtiment divin » (où est le dieu d’amour ?) et que Daesh, le concurrent des Frères musulmans de papa Ramadan, représente une imposture entretenue par les Américains et les sionistes (ça ne vous rappelle pas certaines théories sur le 11 septembre ?)

Avec Hani, on est bien loin des théories alambiquées de Tariq. Dans ma campagne, on dirait qu’il est plus franc du collier !

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article a été publié dans Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour A propos de la lapidation….

  1. bernard gaignier dit :

    Il faudrait demander à Edwy Plenel; le défenseur des grands principes et de Tarik Ramadan ce qu’il en pense….

    • MAZZA dit :

      Tu as raison Bernard, je suis effondrée par les propos de certains intellectuels qui ont complètement occulté les philosophes des lumières. Encore un qui vit dans la caverne! D’autant plus triste qu’il ne peut avoir l’excuse de l’ignorance!

  2. Sam Issa Nissa dit :

    Tariq T hani ni tes conneries ?
    Vaut mieux en rire car c’est tellement triste d’accepter des manifs en 2016 où des débiles comme eux embobinent des centaines de personnes !

  3. Sylvette Maurin dit :

    Tout cela est d’une gravité extrême !

  4. Floria Dufoux dit :

    Comme toujours vous êtes sain d’esprit et objectif… il faudrait davantage de personnes comme vous en politique ! Merci pour votre article.

  5. Phillipe Ferrari dit :

    Terrible ce point de vue sur cette horreur !!!!!!!!

  6. Dominique Husken-Plasse dit :

    merci Patrick enfin quelqu un qui réfléchi posément

  7. Gaby Pilla dit :

    Ça donne des frissons. Le sujet est grave mais qui les reçoit dans la région? Et en plus on leur fait un article de le journal local!!!!

  8. ricciarelli dit :

    Je serais presque tenté de faire un jeu de mot ; Comment, avec un tel prénom « Annie », on ne peut pas avoir une position plus courageuse sur un tel sujet !!

  9. Patrick Mottard dit :

    Le secrétaire fédéral du PS Xavier Garcia a retweeté ce post, voilà qui est positif !

  10. Sylvie Parodi dit :

    Merci. Il me semble que le vrai combat à mener est contre ces gens-là. C’est contre eux qu’il faudrait manifester et passer des nuits debout. Ils disent des horreurs et on leur donne une tribune dans le journal local ! « Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et n’entendent pas. »

  11. Marie Breteau dit :

    Très bon billet, partagé ici et ailleurs !

  12. Nat Cordeaux dit :

    Extrait : « Elle [la lapidation] aurait surtout un « effet dissuasif » car elle serait « difficilement applicable » (pourquoi ?). La lapidation n’est pas condamnable en soi, mais est confrontée à des difficultés techniques… »
    bientôt on va nous dire que ça devient difficile de trouver des pierres…

  13. Marie-Ange Balducchi dit :

    CQFD

  14. Marie Breteau dit :

    Tomber de Tariq en Hani…

  15. Elena Sanfilippo dit :

    Beau et courageux billet ! Je partage !

  16. Sophie Mancel dit :

    Ici Patrick, les problèmes techniques de la mise en fonction de la lapidation semble être le manque de pierres. On pourrait peut-être leur vendre une carrière !

  17. Marcel Vallée dit :

    Sur les aspects techniques de la lapidation je ne peux m’empêcher de penser à la scène dans les Monty Python. Ceci dit il n’y a pas de quoi rire et Mr Ramadan ferait bien de nous lâcher un peu. Est ce quelqu’un est allé lui demander de venir nous expliquer quoi que ce soit ?

  18. Rita Gosti dit :

    Super papier! C’est de la folie d’entendre de tels propos dans notre pays. Suis d’accord avec Sylvie Parodi c’est contre ces gens là qu’ils faut manifester et passer des nuits debout.
    Insupportable!! Tariq et Hani extrêmement dangereux. Aucun des deux ne devrait pouvoir s’exprimer.
    Expliquer la lapidation dans un pays occidental c’est obscène et insultant!!
    Je partage bien-sûr votre billet Patrick !

  19. Setareh Sabety dit :

    There are very few people I detest as much as Tariq Ramadan (apologist par excellence) and as a Muslim-born woman. I’m not afraid to say it. I wrote an article re stoning a while back I can send you if you’d like. Thank you for this post.

  20. Patrick Mottard dit :

    bien certainement Setareh ! mon mail patrickmottard06@gmail.com

  21. Rita Gosti dit :

    Allez faites tourner les copinautes!
    Car il s’agit des femmes, de nous!

  22. Elena Sanfilippo dit :

    Patrick, voici l’article que tu m’as demandé
    http://iranian.com/SetarehSa…/2001/July/Stoning/index.html
    THE IRANIAN: Opinion, Stoning, Setareh Sabety
    I just got two emails from the same address with the subject heading: « Iran needs your help! » I, of course, automatically opened them thinking it may be from one of our political, cultural or charitable groups that spring up with the best of intentions, and are passionately active for a few months,…
    IRANIAN.COM

    Elena Sanfilippo Mon amie Setareh Sabety l’a écrit il y a quinze ans, m’a-t-elle précisé. Elle a un blog sur le Huffington Post américain

  23. Sylvie Parodi dit :

    coucou les filles ! Il faut partager ! Ras le bol des voiles, des burquas, de la charia, du djiad ! Ce printemps, on veut voir des visages, des cheveux, des bras, des jambes ! Montrons qu’on n’a pas peur et qu’on veut garder nos libertés acquises si difficilement par nos parents et grands-parents. Quand un grand journal local donne une page entière à un salafiste, c’est que la situation est grave.

  24. À partir du moment où une société a comme fondement législatif non pas une assemblée d’hommes et de femmes démocratiquement élus mais une « révélation » faite il y a des siècles et interprétée par de prétendus docteurs de la loi autoproclamés, ses actes relèvent de la barbarie. Le conflit de civilisation n’est pas géographique, il est chronologique. Ces gens vivent encore dans l’obscurantisme.

  25. Jean-Claude Junin dit :

    ·
    Encore un bel article de mon ami Patrick Mottard

  26. Josian Selam dit :

    Ils veulent nous faire bénéficier de leurs méthodes, non merci…

  27. Ines Hammami dit :

    Je n’arrive pas à commenter !!! Mon ressenti est chargé de haine envers ces gens

  28. Franco Dimattia dit :

    Je vens de lire votre reponse sur votre blog à l’interview scandaleuse de Hani Ramadan.
    Je n’ai pas pu lire l’article car je ne le trouve pas sur Internet.

    Mais Isabelle Kersimon a mis la une de l’interview sur son FaceBook.

    Je partage à 100% vos propos.

    Nous les gens de gauche (c’est qui d’ailleurs le peuple de gauche) sommes percutés , intérrogés, remis en cause par des
    Positions pro islam impossibles à critiqués sous pretexte d’islamophobie. Je ne partage pas du tout les avis de Clementine Autain Edwy Plenel et bien sûr pas des pro Palestiniens souvent proche du Hamas.

    Alors vous avez raison de dénoncer sans relache ces idéologues de l’islam radical que sont les Frères Ramadan.
    Nous devons les combattre et s,opposer à leur emprise sur les jeunes de banlieue de culture arabo musulmane
    Qui sont aveuglés par les messages de haine des Frères Ramadan.
    Face aux Islamo fascistes on doit mener un combat sans répis comme celui mené contre les néo facho du FN.
    Il en va de la survie de la paix sociale et du vivre ensemble à la française. Je pense que nous ne sommes pas loin d’une guerre civile larvée
    Déjà bien commencée avec les attentats de 2015.
    Je suis educateur à la PJJ à Paris et quasiment aucun des jeunes mineurs délinquants vus après les attantats de Charlie ne les ont dénoncés.
    C’est la triste réalité : une partie importante de la jeunesse islamisée, et pourtant éduquée en France, ne partage les valeurs de tolérance et la sécularisation de la religion.
    J’ai eu des débats avec mes amis musulmans du club de foot l’an passé et dans la discusioon très vite Israel apparait et le traitement différent des Juifs dans les médias et l’impossibilté de condamner les attentats de Charlie

    Oui l’Islam des Salafistes des Frères Musulmans des Wahabites des Talibans etc est antisémite et incompatible avec nos traditions y compris de luttes ouvrières.

    Je déplore que bcp de mes « amis » d’idées et de luttes : derniers dinosaures du Pcf, syndicalistes Fsu Cgt, trotkystes, immigrés soient aveugles sur le danger mortel de la religion en général, de l’islam en particulier et des Islamistes radicaux pro charia comme Ramadan & co.
    Du coup meme si j’aime bien Fourest et Kersimon etc eux tombent dans des critiques de cette gauche « pro islam au jom de la tolérance » et donc parfois pro Israel sous couvert de lutter à juste titre contre l antisémitisme. Sans évoquer la nécessité d’un Etat viable pour les Palestiniens….

    Cela ne m’empêche pas de condamner sans relache depuis 10 ans le Hamas et l’antisemitisme d’Etat du Maroc, Algerie, etc…

    Je suis complètement désemparé et mon vieux logiciel LCR est visiblement dépassé. Cela fait preUe 5 ans que je cultive mon jardin, depuis Ialn Halimi et l’affaire Mesrah…

    Bravo à vos prises de positions courageuses tout comme celles de Malek Boutih.

  29. Mohamed dit :

    Je n’ai pas de commentaire sur la lapidation qui est selon la vision de Hani est pour les hommes et les femmes.Les raisons techniques auxquelles Hani fait allusion, ce n’est pas l’ironie des pierres de certains ! ni la caverne des autres mais pour que le châtiment soit prononcée il faudrait d’abord la convocation de quartes témoins qui ont tous ensemble assisté à la « scène » et qui devant le juge chacun d’eux isolement devant le juge rapporte exactement les mêmes faits sans qu’il y est de divergence.La dissuasion pourrait être la question suivante:Est il réaliste ou normal que de telle scène intime entre deux personnes puisse être vue et revue par quatre personnes ensemble sans que vous posez en succédané une seconde question: ces personnes sont-ils normales ou anormales?!!! La parabole et l’euphémisme et l’équivoque sont des instruments langagiés constamment utilisés dans le coran. Mais le travers dans lequel tombe l’intelligence de Patrick Motard est celui même qu’il dénonce quant à la posture du complotisme! C’est l’allusion qu’il mis en exergue entre les deux frères et par extension d’autres frères. Le prima de l’individu quand il s’agit de l’islam semble déserté avec beaucoup d’aisance les valeurs de la gauche contemporaine. Une gauche en proie à ses propres contradictions .Triste crise de lucidité et triste conviction de valeurs .

    • bernard gaignier dit :

      Ah bon c’est pas un problème de manque de pierres, mais c’est l’impossibilité de trouver 4 témoins……ça change tout….

  30. Sylvie Parodi dit :

    Merci encore. Hélas, pas assez de réactions, pas assez de partages, surtout de la part des femmes. Dommage. Je crois que beaucoup ne se rendent pas compte de la gravité de la situation. On est en train de s’habituer à l’islamisme, aux prêches ; beaucoup de jeunes y croient dur comme fer car ils n’ont pas d’autres repères. Et les voix qui s’opposent sont trop rares… Le combat ne fait que commencer.

  31. Sylvie dit :

    Si je vous comprends bien, Mohamed, la lapidation serait donc le châtiment à pratiquer en cas d’adultère que ce soit un homme ou une femme qui ait « fauté ». Mais le problème est qu’il faudrait 4 témoins et que cela voudrait dire qu’il y ait des voyeurs, et donc ceux-là aussi seraient coupables ? Non, mais je rêve ! Vous savez qu’on est en France et qu’il y a des lois républicaines ? Et les châtiments corporels n’existent pas dans la loi française.
    A l’heure où l’Eglise Catholique grâce au pape François fait de grands pas vers la tolérance et cherche à s’adapter à l’évolution de la société, l’islamisme des frères musulmans nous ramène des siècles en arrière et entraîne à sa suite des jeunes sans autres repères que de croire à vos balivernes.

  32. Sylvie dit :

    Et pour info, je ne suis pas de « gauche », comme vous dites Mohamed, mais ici on peut parler parce que c’est un espace de liberté. Liberté, vous connaissez ce mot ?

  33. Sans doute est-ce par incapacité intellectuelle, mais j’ai du mal à saisir le raisonnement (?) de Mohamed. à l’instar de Ramadan et Cie. Il dit tout et son contraire, emploie des arguments qui passent du général au casuistique, bref ce sous-ensemble flou me fait penser à un vaste rideau de fumée émanant, consciemment ou non, des « modérés » pour cacher les extrémistes. Tout cela nous mène à la guerre civile.

  34. MOHAMED dit :

    C’est très bien sylvie,c’est parce que j’estime que nous sommes en liberté que j’ai partagé une expression.Mais dommage ,j’ai l’impression que vous n’avez rien compris à mes propos sur l’article de Hani. Je précise que la lapidation n’existe pas en islam ,je te mets au défi de me ramener un mot ,un verset où dieu évoque cela dans le coran!! par contre elle est dans la bible cité clairement ,dieu a abrogé cette pratique antérieur à l’islam.Certains musulmans se référer aux textes de la « tradition prophétique » est dans lesquels pareils cas sont invoqué.la dissuasion selon c’est textes c’est quoi? avoir 4 témoins ce qui est impossible si non c’est du voyeurisme!!! comme vous dites .Il faut comprendre et nuancé les propos avant de déformer ce que j’écris. Dire cela ce n’est pas justifier ,cela s’appelle en psychologie fondamental ‘l’empathie intellectuelle » c’est se mettre à la place de l’autre pour comprendre ce qu’il veut dire.Expliquer encore une fois cela , ce n’est pas justifier.quand je parle de la gauche ,Je parle de la gauche de l’intéressé ,celui qui a écrit l’article mais pas vous que je ne connais même pas. Tandis que la liberté il y a beaucoup à dire.la liberté anthologique va inéluctablement vous ramener à la question suivante : »Libre d’accord ,nous sommes tous libres mais par rapport à quoi ou par rapport à qui? » Vous ne pouvez pas évacuer cette question sans penser à propre limites de la condition humaine?.Pour finir ,oui nous sommes en France et les lois de la république doivent s’appliquer pour tout le monde et sur tout le monde,c’est ce que les français musulmans demandent .Mais la liberté d’expression et l’esprit de la loi doivent être pour tout le monde.Dire ce la ,ce n’est pas s’habituer à l’islam ou à l’islamisme mais rester intègre et libre pour que cela ne soit pas vécu ou appliquer à géométrie variable.

    • Sylvie dit :

      Je ne souhaite pas entrer dans des débats théologiques qui n’ont pas lieu d’être sur ce blog, mais cela me devient insupportable de partager mon quotidien avec des femmes voilées de tissus sombres, que ce soit dans mon quartier ou dans mon supermarché. Et chaque jour, j’en croise de plus en plus. Couvrir une femme de tissu me semble une aliénation de sa liberté d’être elle-même avec le corps que Dieu lui a donné. Ces femmes sont de confession musulmane et appliquent donc des préceptes qui leur ont été enseignés par des prédicateurs de cette confession. Et que je sache, elles n’ont pas fait vœu de consacrer leur vie, leur corps et leur âme à Dieu comme les religieuses d’autres religions ou spiritualités bouddhistes ou autres. Tous ces voiles sombres rendent mon quotidien triste et ne font pas partie de la culture traditionnelle de mon pays, pays de liberté, d’ouverture à l’autre, pays laïque. Quand je suis face à un voile noir qui de surcroît parle arabe avec ses enfants, je suis triste car je ne peux pas entrer en communication. Une barrière est mise volontairement de la part de cette personne à l’égard des autres hommes et femmes qui la côtoient. Ce n’est pas la langue de mon pays, ce ne sont pas les habits traditionnels de mon pays. Et si j’ajoute que les adolescents de confession musulmane qui fréquentent le collège de mon fils hésitent à condamner les attentats terroristes et parfois s’en réjouissent, je pense que ceux qui enseignent cette religion dans nos quartiers n’enseignent pas l’amour et ne respectent pas les valeurs du pays occidental où ils vivent.

  35. alaind dit :

    Je me rappelle d’un exemplaire du journal « L’illustration » datant du début du 20ième siècle, où il était relaté et imagé une scène de lapidation (le genre du texte résume déjà…), l’Illustration pointait déjà un monde de barbares n’ayant point de sens de l’humanité dans le plein sens du terme. Aujourd’hui, il y a vraiment des hommes qui ont un problème avec ce qui leur sert de virilité pour perpétuer, évoquer, ou évoquer avec atténuation cette pratique. La bible effectivement, relate bien des choses terribles et inhumaines, comme les autres textes antiques soumis à de nombreuses interprétations, et qui sommes toutes, nous éloignent de l’évidence et surtout de la simplicité, d’où la géniale invention de la laïcité qui impose de poser sa religion au vestiaire du monde public, et surtout de la reprendre en partant: elle fait désordre, même en ce vestiaire. La mise à jour de ce que l’on peut appeler « testament » est pourtant claire là dessus et date de quelques siècles : « que celui qui n’a jamais pêché lui jette une première pierre… ». Se méfier du contexte de pureté, il occulte tout le reste du vivant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s