L’homophobie, la NRA et Daesh

IMG_4747

Le massacre d’Orlando est, n’en doutons pas, une manifestation particulièrement inhumaine d’homophobie. C’est bien pour cela que ce soir nous nous sommes recueillis à Nice près du siège du local LGBT. Mais il serait inexact d’envisager l’ignominie d’Orlando uniquement sous cet angle. En fait, frapper la communauté homosexuelle est une des multiples facettes de la guerre totale que l’islamisme radical a déclaré à nos sociétés démocratiques. Exactement comme la prise d’otages de l’Hyper casher était à la fois un acte clairement antisémite et une des multiples armes utilisées contre notre « vouloir vivre en commun » (on peut, hélas, multiplier à l’infini avec les caricaturistes, les musiciens, les policiers, les jeunes urbains…).

Par ailleurs, de bonnes consciences toujours promptes à expliquer que la réalité est compliquée et la vérité souvent ailleurs, nous disent que les responsables d’Orlando sont la NRA et les Américains eux-mêmes quand ils refusent de mettre fin à la vente libre des armes. Que ce fléau, qu’Obama lui même n’a pu éradiquer, soit dramatique, c’est une évidence. Mais dans le cas présent, comme à Boston, comme en Californie, il n’est pas la cause du massacre, il a simplement offert à Daesh un mode opératoire simplifié aux USA pour organiser des attentats sans être obligé de monter de complexes opérations comme en Europe.

Contre toutes les ramifications de l’intégrisme, notre mobilisation doit être sans faille si nous voulons préserver nos valeurs humanistes : que ce soit contre les bouchers de Daesh ou contre ceux qui estiment « qu’une femme sans voile est comme une pièce de deux euros, elle passe de main en main ».

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique internationale, Société, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’homophobie, la NRA et Daesh

  1. Laurent Weppe dit :

    les responsables d’Orlando sont la NRA et les Américains eux-mêmes quand ils refusent de mettre fin à la vente libre des armes.

    Soit dit en passant, le vendeur d’arme qui a fourni son équipement à Mateen est Ed Henson: un ex-flic islamophobe qui souhait qu’Obama soit mis à mort pour le « crime » de ne pas être assez intolérant à l’égard des Musulmans Américains.
    Interviewé par la NBC en Décembre 2012, il avait défendu les lois très souples de Floride car « Si vous avez des gens éduqués, aguerris au maniement des armes, cela pourra éliminer une partie des criminels »
    Mateen était un agent de sécurité expérimenté, éduqué et aguerri au maniement des armes…

  2. Emmanuel dit :

    Comment un Etat de droit peut-il se défendre contre de tels individus en respectant ses principes ?

    • Laurent Weppe dit :

      Précisément en appliquant le droit.
      Chaque fois que les dirigeants d’un pays occidental enfreignent par opportunisme les règles et les valeurs dont ils se réclament, les mouvements anti-occidentaux ont beau jeu de dire « Vous voyez: ce ramassis d’hypocrites Ne Croît Même Pas à ses propres principes« 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s