Le crépuscule des populismes : merci Brexit !

Alimenté par les réseaux sociaux où la parole d’un crétin sentencieux a le même poids que celle d’un prix Nobel, le populisme prospère en Europe depuis quelques années. Qu’il soit de gauche («Mouvement 5 étoiles» en Italie) ou de droite (Marine Le Pen), hard (les gouvernements polonais et hongrois) ou soft (les marinières de Montebourg), opportuniste (Sarkozy et les concombres) ou plus idéologique (Mélenchon). Avec, en ligne de mire, toujours et encore, l’Union Européenne, cette pelée, cette galeuse, source de tous les maux.

Face à cette déferlante, le Brexit est peut-être la divine surprise. Chaque jour apporte son lot d’informations sur la déconfiture de ceux qui ont poussé les Britanniques à jouer la politique du pire à coup de mensonges. Le renoncement de Boris Johnson constituant une sorte d’aveu d’impuissance des démagogues populistes du leave face notamment à une réalité européenne devenue incontournable. Alors, le Brexit sera-t-il le crépuscule des populismes ? Si tel était le cas, ce serait paradoxalement les Anglais qui sauveraient l’Europe !

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique internationale, politique nationale, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Le crépuscule des populismes : merci Brexit !

  1. Cosmos dit :

    Ce n’est pas parce qu’il y a des pleutres (Johnson) et des opportunistes (Farage) parmi ceux qui souhaitaient la sortie du Royaume-Uni de l’UE que vous devez discréditer tous ensemble ceux qui défendaient cette idée et qui étaient si j’en crois les suffrages, majoritaires. Johnson a subi un camouflet de son propre camp. Mais d’autres impétrants, qui paraissent solides, paraissent déterminés à respecter l’opinion du peuple. Car ne vous en déplaise, c’est le peuple qui a voté.

    Je suis toujours surpris par cette adoration béate pour l’UE de la part de nombre d’élus du PS. Aucun recul critique, aucune analyse objective, et ce, sous prétexte que cela servirait le Front National. La pensée aseptisée a de beaux jours devant elle.

    Et puis, attention aux étiquettes que vous affublez à certains : le mouvement Cinq Étoiles de Beppe Grillo s’est allié à la Ligue du Nord dans une commune lors des dernières municipales partielles. Alors, parler de « gauche » me semble erroné. Un peu comme quand on parle encore de « gauche » pour le Parti Socialiste et ses affidés.😉

    Gageons qu’aucun des candidats à la primaire de la « Belle Alliance Populaire » du PS et de ses affidés n’arrivera à construire une réflexion aussi poussée et exigeante que celle de Mélenchon (il faut aller au-delà de ses quelques outrances médiatiques). Alors évitons de cataloguer aussi rapidement les élus et de les mettre dans des listes où leur place n’est honnêtement pas justifiée.

    • bernard gaignier dit :

      La réflexion poussée et exigeante de melenchon qui l’a poussé à ériger en modèle Castro, Chavez, Lulla …..

    • Cosmos dit :

      Ce ne sont pas des « modèles ». Mélenchon s’est exprimé là-dessus lors de sa dernière émission télévisée sur France 2. Ce sont des personnalités qu’il respecte et qu’il a mises en avant parce qu’elles ont été des sources de progrès à un moment donné pour leurs pays respectifs. Cela n’occulte pas les côtés sombres que ces personnes ont pu avoir (antoine juszczak le rappelle ci-après).
      C’est facile de toujours discréditer Mélenchon là-dessus. En attendant, on brasse de l’air et aucune idée n’est proposée dans l’espace public (sauf celles imposées par l’OCDE et la Commission Européenne). On reconnaît bien là le PS et ses affidés.

  2. Emmanuel dit :

    Ce n’est pas parce que c’est démocratique que c’est forcement bien ou utile !
    Nombre de dictateurs ont été élu de façon démocratique !
    Cette querelle est très ancienne, on la trouve déjà en Grèce antique !

    • antoine juszczak dit :

      il y aura deux réponses dans ce post , d’abord à toi Bernard, j’ai vécu 7 ans au brésil et je peux te dire que Lulla a effectivement changé beaucoup de choses, ne serait-ce que faire sortir 40 millions de brésiliens d’une misère qui était digne de »l’assommoir », maintenant c’est vrai il a touché, comme tous les politiciens brésiliens, la corruption au Brésil est un fléau contre lequel je n’ai pas de réponse tellement, hélas, elle est dans les habitudes(le PT avait été élu pour ça justement), je sais c’est fou….et c’est pour ça que la gauche latino se fait virer du pouvoir maintenant….(voir Argentine, brésil, et c’est pas fini….)et pour toi Emmanuel, le problème c’est que dans une démocratie, ce qui compte …. c’est la démocratie….tu as raison le débat est ancien,je dirais même qu’il est grec, …mais d’aujourd’hui. je crois que grâce à vous j’ai retrouvé mon sens de l’humour. Merci, c’est un plaisir de vous lire.

  3. Antoine Juszczak dit :

    Effectivement; ce n’est pas l’ Europe en elle même qui est le problème, mais la direction économique qu’elle s’est donnée par la faute de ses gouvernements. Je vous recommande la lecture de « nous on peut » de l’économiste Jacques Généreux (personnellement je l’adore), il montre que l’on pourrait avoir une toute autre politique que l’austérité à vie qui nous est imposée à l’heure actuelle et qui fait détester l’Europe par les peuples qui la composent. Il faut reconnaitre que le résultat n’est pas très brillant : 20 a 25 millions de chômeurs, baisse du pouvoir d’achat, précarité généralisée, augmentation des inégalités comme jamais, souveraineté populaire bafouée (voir le référendum de 2005 en France, aux Pays-Bas et en Irlande),etc…..c’est bien triste. Espérons comme tu le dis Patrick que le Brexit servira d’électrochoc salutaire.

  4. Boris Johnson ce charlatan qui a cautionné les énoooooormes ! mensonges des brexiters, mensonges que Nigel Farage a immédiatement admis avoir proféré une fois son but atteint. Cette manière de faire de la politique et d’emmener les électeurs cyniquement et sciemment vers des lendemains sois disant idylliques est quand même lamentable.
    Le référendum est décidément une arme bien peu démocratique. Les querelles au sein du parti conservateur britannique nous en administrent une preuve éclatante.
    Cosmos dit : le peuple majoritaire à voté. C’est certain. A-t-il mesuré les effets ne serais-ce que sur l’avenir même du Royaume Uni ? L’Ecosse, l’Irlande… Le peuple à voté mais les problèmes sont très loin d’être résolus et d’autres surgissent.
    M. David Cameron cet apprenti sorcier a pris l’UE en otage et a eu le culot de laisser entendre que le Brexit était du à l’attitude de Bruxelles qui a pourtant accepté depuis des décennies les demandes spéciales de la Grande Bretagne, lui conférant un statut a part qui n’a évidemment pas suffit. Malgré cette irresponsabilité du dirigeants de l’un des pays les plus importants de la planète, l’Europe n’a aucun intérêt à « punir » la grande Bretagne car nos économies sont tellement imbriquées depuis 40 ans et ce serait nous punir nous même…
    La solution ne peut être que politique avec beaucoup de sang froid et de détermination.
    J’aime ton optimisme Patrick….et je veux y croire…

    • antoine juszczak dit :

      moi aussi, si c’est encore possible, mais c’est pas avec un fromage hollandais à pâte molle et sans saveur à la tête de la république française qu’on va y arriver. (je m’excuse pour la vanne vraiment trop facile,HA HA HA…), j’ai pas trouvé mieux pour exprimer ce que je ressens et j’en suis désolé, j’en perds mon sens de l’humour et je deviens lourd.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s