Sydney, façon Cadel Evans

John et Patrick, Harbour bridge

Notre ami John est un vrai «Aussie». Il est donc chaleureux, bon vivant et passionné par le sport. Je n’ai donc pas été surpris quand, dès notre première matinée chez lui, il m’a proposé de visiter sa ville façon Cadel Evans (le seul Australien vainqueur du Tour de France), c’est-à-dire en vélo.

opéra de SydneyC’est ainsi que, sous un beau soleil d’hiver mais dans une atmosphère assez fraîche (il est vrai que la veille il faisait 36° à Darwin), nous avons sillonné la ville en tous sens pendant presque 25 kilomètres. Une balade qui m’a permis de vérifier ce que je sais depuis longtemps : j’aime beaucoup Sydney où nous séjournons pour la quatrième fois. Avec sa superbe baie presque fermée et parsemée d’îles, Sydney rappelle San Francisco, en moins exubérante et en plus hédoniste.

Le moment fort de ce petit périple fut bien sûr la double traversée du Harbour Bridge, le mythique pont universellement connu. En effet, les 1er janvier, il apparaît sur les écrans de toutes les télévisions du monde. C’est que – fuseau horaire oblige – l’Australie est le premier pays à fêter la nouvelle année. D’où l’apparition rituelle du vénérable pont avec ses décorations à la gloire de l’An nouveau.

RobynAu final, l’équipée se révéla un peu fatigante car montées et descentes se succèdent régulièrement dans les rues de Sydney (toujours San Francisco…). Aussi, le réconfort préparé par Robyn, la femme de John, fut le bienvenu : un super «hamburger with a lot» typiquement australien et admirablement revisité par notre cordon bleu qui a voulu faire plaisir à ses maillots jaunes !

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sydney, façon Cadel Evans

  1. Bernard Gaignier dit :

    Avec tes mollets poulidoriens tu as dû finir second

  2. Emmanuel dit :

    Il ne manquait plus qu’Yves Montand !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s