Après Mossoul, rien ne sera fini…

  La bataille de Mossoul est en train d’être gagnée par la coalition. Après cette victoire, les jours de Daesh seront comptés, ce sera une affaire de mois, peut être de semaines. Gagner cette bataille est essentiel mais cela ne doit en aucune façon affaiblir notre résolution à gagner la guerre contre l’islamisme radical.

D’abord parce que l’agonie de la bête immonde risque d’être longue et agitée de soubresauts sanglants avec des attentats de plus en plus imprévisibles.

Ensuite parce que, même défait, Daesh – dont les franchises africaines continueront à sévir – peut très bien renaître à tout moment sous une autre forme dans un autre lieu.

Enfin et surtout parce que l’offensive de l’intégrisme politique sera toujours plus puissante dans notre pays où une grande partie de la classe politique qu’elle soit de droite ou de gauche, nationale ou locale – chez nous ,à Nice, les frères Ramadan et l’UOIF ont pignon sur rue dans un grand œcuménisme politique – fait preuve d’une grande faiblesse face à son projet de communautarisation de la société française.

C’est sur cette question que va se livrer la bataille décisive pour la défense de nos valeurs républicaines ou tout simplement humaines, je pense ici d’abord à l’égalité homme-femme. Heureusement, face à la cécité de la classe politique, une grande partie de l’opinion non extrémiste semble avoir compris l’ampleur du défi qui nous est imposé. Aussi, si rien n’est gagné, rien n’est perdu. Alors battons-nous.

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique internationale, politique locale, politique nationale, Société, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Après Mossoul, rien ne sera fini…

  1. ricciarelli dit :

    « Heureusement, face à la cécité de la classe politique, une grande partie de l’opinion non extrémiste semble avoir compris l’ampleur du défi qui nous est imposé » Soit ; effectivement 1ère étape comprendre, mais c’est déjà fait depuis longtemps, je pense, du moins j’epère, mais derrière il faut des actes et qui les portera puisque la classe politique fait preuve de cécité……….

  2. Emmanuel dit :

    Comme pour un cancer il va y avoir des métastases partout et c’est toujours plus compliqué à soigner !

  3. Sab dit :

    « S’ils veulent une vraie victoire, ils devront attendre longtemps. Jusqu’à ce que toute cette génération de musulmans qui ont été témoins de la création de l’Etat islamique et du retour du califat et qui ont observé l’épopée de son combat permanent contre toutes les nations de l’incroyance soient anéantis » je ne suis pas très optimiste…! Mais oui battons nous avec nos idées, nos valeurs!

  4. Sab dit :

    Source:
    l’« éditorial » d’Al-Naba, début juin, cité dans le quotidien le monde d’aujourd’hui

  5. Ricciardelli, les politiques le feront pour la seule raison possible pour eux : par électoralisme !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s