Neuf semaines et ½ et le film nanar

9-semaines-et-demi

Avec plus de 600 lecteurs et 80 propositions de chansons notre défi de la semaine dernière – constituer une anthologie de la chanson too much – a été largement relevé. Cette semaine, je vous propose de faire de même avec votre nanar préféré.

Un nanar est un film tellement mal réalisé, joué, écrit qu’il en devient involontairement drôle. Il ne faut pas le confondre avec le navet qui lui est ennuyeux. Le nanar peut devenir culte, là où le navet tombe dans les poubelles de la cinéphilie.

Le navet peut être isolé mais il a aussi de véritables maîtres. Ainsi Max Pecas dans les années 80 a envahi le petit écran (en salle le passage du film était rapide) avec ses nombreuses réalisations see, sex and sun comme les savoureux Deux enfoirés à Saint-Tropez ou Mieux vaut être riche et bien portant que fauché et mal foutu.

Jean Girault est peut être le plus grand surtout en fin de carrière. En quelques mois, il a par exemple tourné deux chefs-d’œuvres qui mériteraient d’être au pavillon de Breteuil des nanars : Le gendarme et les gendarmettes, dernier film de la célèbre série et la scatologique soupe aux choux à coté de laquelle la prose de Bigard est digne de la bibliothèque rose.

Mais des metteurs en scène qui ont pignon sur rue peuvent parfois tâter du nanar. Claude Lelouch, qui par ailleurs a un certain talent, a pu se laisser aller en nanarisant certains de ses films avec des dialogues impossibles sur la vie, la mort, l’amour (le tiercé est dans le désordre). D’ailleurs, le plaisir est bien plus grand quand vous rangez dans la catégorie des nanars un grand succès public. Pour vous inciter à être iconoclaste, je vais jouer le jeu en déclarant « nanar » Le grand Bleu de Besson, le film de toute une génération.

Mais ma catégorie préférée étant l’érotisme prétentieux, le film que je citerai officiellement pour entamer l’anthologie sera le cucultissime 9 semaines et ½ d’Adrian Lyne. J’adore la scène où Mickey (Rourke pas Mouse) renverse le contenu de son frigo sur l’impeccable plastique de Kim (Bassinger pas cône, encore que…). Là aussi je prends des risques car pour beaucoup le film est érotissime (allez plutôt revoir Le dernier tango à Paris avec Marlon Brando et Maria Schneider ou Eyes wide shut de Kubrick avec Tom Cruise et Nicole Kidman).

À vous de jouer : quel est votre nanar préféré ?

 

 

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans cinéma, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

58 commentaires pour Neuf semaines et ½ et le film nanar

  1. Valérie Mialy dit :

    Je vais peut-être surprendre mais pour moi, l’un des plus grands navets de tous les temps : « La vie d’Adèle »

  2. Georges Cruzalèbes dit :

    La soupe au choux (1981) culte et cucul !!

  3. Carole Gioanni dit :

    Pompei, la version avec Kit Harrington.

  4. Eliane De Raco dit :

    le pére Noel est une ordure

  5. Santullo Jacqueline dit :

    Je ne peux pas résister : pas très original, mais c’est le gendarme et les gendarmettes… surtout que, si je me souviens bien, celles-ci sont vêtues d’uniformes « petit tailleur jupe et veste » et chaussures petits talons…. le port du pantalon n’était pas de mise (si j’ose dire !) compte tenu du fait que l’abrogation de la loi l’interdisant n’était pas, loin de là à l’ordre du jour !
    Hermance.

  6. Catherine Vallée dit :

    Machete ! Limite série B.

  7. Xavier Dhollande dit :

    Le jour et la nuit de Lelouche, un amoncellement de clichés tellement énorme que ça en devient risible.

  8. Bernard Gaignier dit :

    Pour moi c’est incontestablement la grande bouffe et dire que certains y ont vu une dénonciation de la société de consommation
    Je l’ai revu récemment à hurler de rire

  9. leslie elkrief dit :

    sans hésitation Les Galettes de Pont Aven de Seria qui doit dater des années 70. Certes il doit en avoir plein d autres mais les dialogues le place pour moi en numéro 1.

  10. Jean Cagnazzo dit :

    les valseuses le film de mes 20 ans

  11. Simone Beauchamp dit :

    L es charlots font l’Espagne

  12. Simone , encore un film de Jean Girault ! un maitre !

  13. véronique dit :

    Je vais me faire des ennemi(e)s: into the wild!

  14. « Un million d’années avant J.C. » avec Raquel Welch en sex symbol préhistorique au milieu d’animaux géants ! Le premier bikini de l’histoire de l’humanité 😄

  15. Patrick Mottard dit :

    Véronique tu as un ennemi !!!!

  16. Patricia Cohuet dit :

    Les sous doues passent le bac

  17. Sandra Cohuet dit :

    C est très subjectif finalement 🙂 les valseuses c est un chef d œuvre! pas un nanar 🙂 le mien serait « La septième compagnie au clair de lune » comment on fait pour être chef, chef?

  18. Patrick Mottard dit :

    Et oui Sandra c’est très subjectif( moi aussi j’aime « les valseuses ») mais c’est ce qui est drôle !

  19. Emmanuel Palacio dit :

    La cite de la peur

  20. Martine Fauq dit :

    Pour moi, la série des sous- doués.

  21. alaind dit :

    Rrrrr….

  22. Ewelina Bejm dit :

    Pour moi c’est « Alexandre le Bienheureux  » … j’aime tout .. la poésie.. la musique ..le chien 🐶

  23. Bernard Gaignier dit :

    Ah oui un autre de la grande époque théorème de Pasolini…. un jeune gars qui arrive dans une famille et qui « nique » tout le monde la mère la fille la bonne le fils le père. Suite à ce coup de quequette magique il y en a une qui se prostitue l’autr qui devient fou l’autre qui tombe en catalepsie et enfin le père qui donne son usine aux ouvriers se met à poil et part courir dans le désert. Devant ce nanard l’intelligentsia de gauche s’est pâmée le Vatican a donné un prix et je me suis fâché avec mes copains cinéphiles

  24. Jean Cagnazzo dit :

    un nanar peut aussi être un chef d’oeuvre………….

  25. Delphine dit :

    Le premier qui me vient à l’esprit car rien ne le sauve (ni la photo, ni la musique « You call it love », ni les dialogues (aussi neuneu que la musique), ni le jeu des acteurs), c’est L’Etudiante de Claude Pinoteau. Chaque scène est une caricature : celle de la télécabine où Sophie Marceau s’enlève différentes épaisseurs et secoue ses cheveux est pas mal. Mais les séquences finales où Vincent Lindon surgit à la Sorbonne pendant que Sophie Marceau prépare sa leçon d’agrég et celle où elle fait sa déclaration d’amour en pleine leçon, devant le jury, sur le Misanthrope de Molière, ça, c’est vraiment le pompon ! Evidemment, elle a des lunettes. Pas facile de jouer l’intello…

  26. Alain Dupasquier dit :

    L’homme homard venu de mars…

  27. Emmanuel dit :

    Brice de Nice, les Charlots et leurs aventures et bien sur les chefs d’œuvre de la 7ème compagnie.

  28. Emilie Picard dit :

    J’hésite entre « Mais qui a tué Pamela Rose » et « La Cité de la Peur », tout deux excellents de nullitude volontaire. C’est toujours un grand moment de les regarder, l’un comme l’autre…

    Non, plus sérieusement, « L’Oasis des Tempêtes ». Un chef d’oeuvre en matière de raté. Histoire aberrante, décors mal faits, les acteurs semblaient même se demander ce qu’ils faisaient là… Et pour finir en beauté, les dinosaures en plastique à l’agressivité toute modérée tiré tout droit d’un vieux coffre à jouets (probablement celui du fils du réalisateur). Ca, c’est un vrai nanar.

  29. Fabrice Deuxcoups dit :

    Pour moi c’est une autre comédie sentimentale : Nuit blanche à Seattle avec Tom Hawks et Melanie Griffith

    • Delphine dit :

      Avec Meg Ryan, plutôt non ? Quelques années plus tard, les mêmes acteurs et le même réalisateur dont j’ai oublié le nom, ont tourné »vous avez un mess@ge », qui a pour seul intérêt d’être un remake de Lubitsch. Sinon, un vrai nanar sentimentalo-romantique.

  30. Caitline Angelozzi Kaigl dit :

    Je vote pour L’homme puma ou Piège mortel à Hawaï !!

  31. Caitline Angelozzi Kaigl dit :

    Papa propose Love story !

  32. Anik Angelozzi Kaigl dit :

    Le retour des tomates tueuses avec notre cher « what else »!!!

  33. Fabrice Deuxcoupsl dit :

    Y a aussi  » la fête au Harem » avec Elvis en 1965

  34. Patrick Mottard dit :

    au soir du premier jour déja une quarantaine de propositions par facebook ou directement sur le blog…ce n’est pas mal mais on peut mieux faire …je ferai un debrief demain soir !

  35. Valerie Garcia dit :

    Jean-Philippe j’adore

  36. Antoine dit :

    Je vote pour « La Boum » (1 et 2) qui a surtout permis aux gens de ma génération de fantasmer sur Sophie Marceau plus que de s’identifier à ces ados parisiens et bourgeois.

  37. Antoine dit :

    Mais aussi « Noces Blanches » avec Bruno Crémer et Vanessa Paradis, qui me faisait dire à l’époque que pendant qu’elle faisait du cinéma elle ne chantais pas, c’est toujours ça de pris.

  38. Antoine dit :

    On va finir par croire que j’en veux aux actrices débutantes, mais « L’effrontée » avec Charlotte Gainsbourg vaut son pesant de cacahuètes niveau nanar.

  39. Antoine Vissuzaine dit :

    Je viens de voir « La fille du train », je ne sais pas trop si c’est nanar ou navet selon la définition de Patrick, mais on peut se passer d’aller le voir….

  40. alaind dit :

    Bon, alors on est donc demain, et oú en sommes nous?

  41. Laure Mailho Niaperala dit :

    banzaï ! Avec Coluche et Valerie Mairesse…ou Inspecteur Labavure

  42. Sabine Venaruzzo dit :

    Pas si facile… je pourrais citer un tas de mauvais films dits « navets » mais les nanars c’est autre chose n’est ce pas ? J’en ai vu peu car généralement je les évite…
    Bon voici une petite perle qui pourrait concourir je pense, non ?…Voir plus

    BATMAN Bande Annonce VF https://www.youtube.com/watch?v=P5wK7fJ6334

  43. Patrick Mottard dit :

    Cette bande-annonce est une tuerie ! voir aussi si dessus celles de « L’étudiante » et du kolossal RRRrrrr! d’Alain Chabat…et Dupasquier !

  44. Sabine Venaruzzo dit :

    Au risque d’un sacrilège, je propose aussi Top Gun!! Ah ah ah!!!

  45. Alain Dupasquier dit :

    J’ai aussi trouvé ça:https://youtu.be/ZOIezoAXbp0

    L’attaque de la femme de 50 pieds (1993) – Bande-annonce [VO]
    YOUTUBE.COM

  46. Delphine dit :

    Allez encore un pour varier les plaisirs en variant les genres. Pas mal de représentants dans la catégorie sentimentalo-romantique, ainsi que dans la catégorie comique. Celle des films d’action a pointé sin nez avec Batman ou Top gun ( un brin sentimental). Reste la catégorie du sport ( ?) avec Rocky. Le 1er peut être considéré comme un nanar. Les autres que je n’ai pas vus peut-être comme des navets.

  47. Le Mouton Enragé dit :

    Ca y est! On l’a retrouvé: Over the Top. Encore une perle des années 80…
    Certes, Stallone n’en a pas été avare mais là, c’est très fort: nous faire bêler de rire devant des gueules aussi patibulaires, fallait y arriver!
    On va se garder ce précieux extrait pour les jours de déprime à la bergerie, mercihi Patrihick!
    Over the top- Spécimens

  48. Patrick Mottard dit :

    Mouton faut pas se moquer ce désir de tracteur est particulièrement émouvant….

  49. Edith Ponthus dit :

    Podium avec Poelvoorde !

  50. Lara Regina dit :

    Adèle blanc sec , vive les femmes !!!!

  51. François- Xavier Noat dit :

    Dans les films « catastrophe » je pense que l’on peut trouver quelques candidats : Volcano ou Armaggedon par exemple.
    Je propose également Zardoz, film de science-fiction avec Sean Connery, que j’ai aimé à la première vision mais pour lequel je crains la seconde.

  52. Antoine dit :

    Je suis en train de regarder « la zizanie » sur C8, ce n’est pas piqué des hannetons non plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s