Le boomerang du 14 Juillet

Comme après Charlie, comme après le Bataclan, l’attentat de Nice aurait pu faire l’objet d’une enquête consensuelle pour éclairer les circonstances du drame et en tirer des conclusions pour l’avenir. Chacun étant par ailleurs persuadé que le risque zéro n’existe pas avec les terroristes kamikazes de l’islam radical surtout quand ils ont le profil atypique du tueur de Nice.

Au lieu de cela, Christian Estrosi avait choisi dès les premières heures de l’après attentat d’engager une polémique artificielle avec le ministère de l’intérieur. Depuis la quasi-totalité des « preuves » censées nourrir la culpabilité gouvernementale se sont dégonflées comme des ballons de baudruche.

Mais aujourd’hui, l’attitude agressive du Président de la Métropole, tel un boomerang, se retourne contre lui après les révélations de Médiapart. Et s’il y a polémique par rapport aux circonstances de ces révélations, la réalité de celles ci est avérée.

C’est que l’enquête en question met en lumière deux faiblesses que l’on peut imputer à la ville de Nice. Des faiblesses qui ne sont pas la cause d’un attentat difficilement déjouable, mais qui ont rendu problématique la détection de ses repérages.

– Après avoir communiqué pendant des années sur la vidéosurveillance, l’attentat nous conduit à faire le constat de son inefficacité en matière de prévention sans un personnel policier spécialisé pour analyser les données. À défaut de celui-ci, le camion tragique a pu tranquillement repérer le terrain en toute impunité les jours précédents l’attentat.

– Nice est une ville où les poids lourds circulent n’importe où, n’importe comment, à n’importe quelle heure malgré les règlements et la présence d’un PAL à Saint Isidore qui sert principalement les intérêts de la Principauté de Monaco. J’ai souvent relevé en conseil municipal cette aberration en matière de circulation, de sécurité routière et d’environnement. Depuis 2014, Dominique a pris le relais. Malheureusement, cela reste sans réaction. Du coup, personne derrière les écrans de vidéosurveillance ne s’est inquiété de la présence du poids lourd en ville à cette heure insolite. Cela faisait partie de l’exception niçoise.

Et rien n’a été remis en cause depuis. J’en veux pour preuve la petite anecdote dont j’ai été l’acteur involontaire même si celle-ci n’a qu’un intérêt symbolique. C’était au matin du 24 décembre, après avoir achevé mon running, j’ai pris un selfie sur fond de lever de soleil comme on le fait parfois presque machinalement. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai visionné la photo ! Vous pouvez en juger !

camion

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans politique locale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Le boomerang du 14 Juillet

  1. Dominique Dufour dit :

    Commentaire parfait Patrick. Tout est dit de manière mesurée et claire. La réaction d’Estrosi après l’attentat du Bataclan avait déjà été indigne.

  2. André Dettori dit :

    Bien est pris qui croyait prendre !

  3. bernard gaignier dit :

    Cet homme n’est pas digne des fonctions qu’il exerce.

    • Cosmos dit :

      Pour une fois, je suis entièrement d’accord avec vous !
      Il est regrettable que tout le monde ou presque (y compris ici) ait accepté de voter pour lui il y a pile un an.

  4. Monic Meocci dit :

    Une belle preuve !!!

  5. Anik Angelozzi Kaigl dit :

    INCROYABLE !!!!

  6. Valerie Mialy dit :

    Donc depuis le 14 juillet….rien n’a changé en matière de circulation ? Encore la faute de Cazeneuve…

  7. Sylvette Maurin dit :

    Nous vivons donc dans une cité  » livrée  » à elle-même, où seuls les intérêts privés, particuliers comptent et où une personne comme Estrosi, qui occupe d’importantes responsabilités tant sur le plan départemental que régional, , peut continuer à se pavaner, entouré de ses sbires, de ses fans et de sa cour, dont les choix sociétaux et citoyens s’abreuvent aux puanteurs les plus glauques de notre Histoire. Nous avons honte !

  8. Philippe Ferrari dit :

    Tout est dit, plus image criante 😡😡😡

  9. Sylvie dit :

    C’est vrai que la circulation des poids lourds à Nice est totalement aberrante. Elle l’a toujours été depuis des décennies. Quand on voit les semi-remorques qui s’engagent sur le boulevard de la Madeleine à certaines heures pour aller livrer l’usine Vishay ou les petits supermarchés, c’est totalement débile car ils ont un mal fou à se faufiler entre les doubles files et à se retourner pour redescendre vers Magnan et quand arrive le bus 3, TOUT est bloqué …. cela fait 30 ans que c’est comme ça !!!! Pour ce qui est de la Promenade, il me semble qu’autrefois, il y avait un portique à Magnan qui empêchait les véhicules trop hauts de passer (caravanes ou autres) mais peut-être je me trompe.

    • Cosmos dit :

      De toutes les façons, ce quartier de la Madeleine est l’un des parents pauvres de Nice. On vient voir les habitants seulement lors des élections, et après vogue la galère… !
      Il est incroyable que les habitants de ce quartier populaire votent en masse pour la majorité municipale…

  10. Cosmos dit :

    Je n’enlèverais pas une ligne à votre propos, M. Mottard. J’aime quand nous pouvons nous retrouver sur le plan des idées. Un regret : que M. Castaner ait accepté de retirer sa liste pour donner un blanc-seing à M. Estrosi l’an dernier… On connaît le personnage depuis longtemps, et les habits du résistant dans lequels il s’était drapé jadis n’étaient qu’un feu de paille…

    La photo que vous postez fait froid dans le dos. Rien n’a changé depuis ce sombre drame.

    Faites attention : M. Estrosi pourrait porter plainte pour diffamation comme il l’a fait à l’encontre du journal Mediapart…

    • bernard gaignier dit :

      Il ne s’agissait pas de donner un blanc seing à Estrosi mais d’empêcher l’élection de Le Pen….. choix difficile s’il en est…..

  11. ricciarelli dit :

    En attendant les drones !!, je suis inquiet de la prolifération des achats en ligne qui génère par la force des choses, la prolifération des camions de livraison, souvent conduits par de « Mauvais Fangio », pardon, par de « Mauvais Rosberg », plutôt AS de la double-file que du volant.

  12. Reda Bennani dit :

    Comment les électeurs azuréens ont-ils encore pu voter pour cet odieux – et je pèse mes mots – personnage ?! Ses pratiques sont de notoriété publique depuis des lustres

  13. Jérome Dominot dit :

    En 2012 on a eu un Sarko à plus de 25% au premier tour malgré un quinquennat calamiteux. Il faut malheureusement accepter l’inexplicable.

  14. Emmanuel dit :

    Tel est pris qui croyait prendre !

  15. Jean Montoya dit :

    Tout à fait d’accord bien sûr. Je rajouterai juste que lorsque je vais à mon cours de gym sur l’avenue Gorbella à 8h45, j’ai toujours été très étonnée de voir, de plus en plus, des 30 tonnes descendre de l’autoroute de Nice-nord, suivre l’étroite et unique voie de circulation, qui à la hauteur de la station Le Ray ondoie, le nez du camion rasant les trottoirs et l’arrière se déportant contre les poteaux protecteurs. S’il prend l’envie au chauffeur d’accélérer, il se renverserait en écrasant tout sur le trottoir. Patrick, ta photo a été prise à 7h du matin. moi, je vois ces camions énormes à 8h30 sur une avenue où il y a une crèche, des classes de collégiens qui montent à la piscine. Je pensais que ces énormes camions devaient rester à San Isidore ?
    Je pense aussi à l’avenue Borriglione qui est revenue une artère ouverte à toutes les circulations, voitures, motos camionnettes, camions, et ce, sous le nez du poste de police qui est juste au bout à Libération…. Le tram doit souvent freiner ou klaxonner, un comble! Je crois que Nice est l’exemple-type d’une ville abandonnée, sale, puante et régie par une équipe de droite. Nice, ce n’est pas que la Prom’ à peu près propre et fleurie, véritable vitrine touristique, mais que l’on peut fracasser aussi facilement qu’une vitrine de magasin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s