La La Lambda !

Oscarisé (en partie) depuis cette nuit, encensé par la critique, plébiscité par le public , j’attendais avec une certaine impatience « La La Land », ce film qui était présenté à la fois comme un retour de la comédie musicale hollywoodienne et son dépassement moderne. En réalité ma déception fut assez grande : j’ai trouvé le film quelconque, une comédie musicale lambda de plus en quelque sorte.

Après une belle séquence introductive ponctuée par un malicieux doigt d’honneur de l’héroïne, il n’y pas grande chose à retenir. L’intrigue – une actrice et un musicien cherchent à se faire une place au soleil d’Hollywood – est d’une grande banalité. La pirouette finale du scénario est artificielle et si Ryan Gosling fait le job je n’ai pas adhéré au jeu (et au physique) d’Emma Stone (et pourtant elle a eu l’Oscar au détriment d’Isabelle Huppert épatante dans « Elle« …). Enfin les amateurs risquent d’être frustrés car les séquences de danse sont rares.

C’est dire si ce pâle remake des comédies musicales de la grande époque ne me fera pas oublier en termes de modernité, les toniques et poétiques films de Jacques Demy (Les demoiselles de Rochefort par exemple) ou la flamboyante tragédie musicale de Lars van Trier Dancer in the dark avec l’extraterrestre Björk.

De mon mini festival catalan (3 films !), je préfère retenir les deux comédies françaises avec leurs scenarii foutraques, leurs gags désopilants et cette French touch qui consiste à faire réfléchir même en plein »boulevard » (en l’occurence ici la question de la vérité en amour et la théorie du genre à l’épreuve de la réalité). Pour mémoire : Alibi.com de Philippe Lacheau avec Élodie Fontan et Nathalie Baye, Si j’étais un homme de Audrey Dana avec Audrey Dana et Christian Clavier.

Et, pour enfoncer le clou, le surprenant et sensuel 21 nuits avec Pattie des frères Larrieu, les bad boy du cinéma français découvert hier en DVD.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La La Lambda !

  1. Bernard gaignier dit :

    Je ne partage pas ton avis. J’ai vu la la land à sa sortie et n’avais presque rien lu dessus…. donc pas d’idée préconçue… et je me suis régalé une vraie bulle de champagne une musique super une fin qui va à l’encontre de ce que l’on attend…. j’ai aimé l’atmosphère l’ambiance et suis prêt à y retourner

  2. Emmanuel dit :

    Et si le film est aussi pauvre que le titre, ça promet !

  3. Jean Montoya dit :

    Qu’il me soit permis de dire, pour une fois, le contraire de ton commentaire sur La La Land…
    J’y suis allé, moi aussi, sans aucun a priori, et j’y ai trouvé un grand bonheur, un film rappelant dignement les grandes œuvres des Minnelli, Stanley Donen et autres grands maîtres de la comédie musicale des années 50.
    Pour illustrer mes propres sentiments, voir ce commentaire , et notamment le point 3:
    http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/14-choses-a-savoir-sur-la-la-land/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s