Dans 58 jours : Macron, Le Pen ou Fillon

Dans 58 jours, nous aurons un nouveau Président qui pourra d’ailleurs être une Présidente. La proximité idéologique des deux candidats de la gauche protestataire les condamnant à se neutraliser, nous sommes désormais à peu près certains que le prochain chef d’Etat s’appellera Macron, Le Pen ou Fillon que cela nous plaise ou non.

Dans les trois cas, cela aboutira à une situation politique complètement inédite sous la Ve République :

MACRON : ce serait le premier président élu sur un positionnement politique clairement centriste. Un président sans passé partisan (ça, c’est un peu la langue d’Esope !) soutenu par des forces disparates qui auront du mal à lui faire éviter une cohabitation.

LE PEN : ce serait la version franchouillarde de la catastrophe Trump en mettant au pouvoir l’extrême droite anti-européenne. Le chaos assuré avec en prime une cohabitation (plutôt bienvenue !) quasiment programmée.

FILLON : le résultat serait en apparence plus classique politiquement avec un chef d’Etat qui a priori devrait échapper à la cohabitation (si ce n’est celle qui lui serait imposée par les sarkozistes). Mais avec un président socialement inaudible, internationalement discrédité et soutenu par l’extrême-droite traditionnaliste, le pays serait franchement ingouvernable.

On le voit, quoi qu’il arrive, cette année 2017 sera à marquer d’une pierre que l’on espère plus blanche que brune.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour Dans 58 jours : Macron, Le Pen ou Fillon

  1. Alain Dupasquier dit :

    Moi, je pense postuler pour la nationalité chinoise. Ce sera clair au moins.

  2. Sylvette Defrance dit :

    Hamon pourra vous dire merci!!!

  3. Patrick Mottard dit :

    c’est un bon ami !!!

  4. Sylvette Defrance dit :

    C’est bien pour cela qu’il pourra vous remercier…Ce garçon est visionnaire on en reparlera dans cinq ans quand les autres auront mis la France à feu et a sang…

  5. Patrick Mottard dit :

    Ce que je dis n’est pas une prise de position mais un constat lucide …que ça nous plaise ou non !

  6. Anne-Marie Lucchini dit :

    si l’on peut se baser sur les sondages (encore une fois) dans tous les cas de figure ce sera Macron !!!! (1er tour MLP 27%-Macron 23%-Fillon19% et pour la première fois un sondage 2ème tour Macron 62% MLP 38%) ah ! les sondages !!! il y en a eu depuis des mois celui-ci est le dernier tout chaud cf le Monde de hier soir on sait combien les gens sont influençables …dans le TRAM ce matin deux marseillaises parlaient déjà comme si Macron était président ! les journalistes reprochent à ce pauvre Hamon d’avoir perdu l’appui de son parti par contre présentent le fringant Macron comme un homme libre de toute entrave partisane !!! moi je vais voter car s’abstenir en 2017 c’est risqué mais je me reserve pour mon choix 1er et 2ème tour car RIEN n’est emballant !

  7. Christ Dessay dit :

    Un électeur sur deux ne sait pas encore pour qui voter alors la lucidité hein …

  8. Anne Marie Lucchini dit :

    plus de 30% ne souhaitent pas voter et 40% voteront contre ou à défaut toujours les sondages alors !!!

  9. Monique Dozsa dit :

    Pas Le Pen !! Pas Fillon !! Reste plus que Macron…

  10. Anne-Marie Lucchini dit :

    on peut aussi penser que Fillon sera « peut-être » trés rejeté et fera un score plus bas qu’annoncé dans les sondages 58 jours c’est long en rebondissements !!! et en sondages

  11. Chris Dessay dit :

    Ce que je veux dire par là, c’est qu’assurer qu’on est lucide à cet instant même de la campagne est présomptueux. Il va y avoir les débats, les petits coups d’éclats, les craquages (Macron n’est pas à l’abri) donc se fier aux sondages est une hérésie complète …

  12. Patrick Mottard dit :

    Chris sans parler d’hérésie il est vrai que cette campagne est tellement folle qu’il y aura certainement d’autres surprises mais la date de l’élection se rapproche…

  13. Alex Ferrero dit :

    Coup de gueule ::Il y a eu des primaires au PS je ne comprends pas tous ces élus qui se disent du PS et qui ne respectent pas le vote pour aller soutenir Macron devraient être exclus du PS

    • Cosmos dit :

      Ce que beaucoup ne comprennent pas c’est que M. Cambadélis ménage la chèvre et le chou à dessein. Il se dit que si M. Macron gagne, le PS pourra être un parti coalisé dans l’éventuelle majorité de l’ancien banquier… Pas folle, la guêpe.
      Comment comprendre autrement cette tolérance excessive à l’égard des nombreux députés PS qui font campagne activement pour M. Macron ? 😉

  14. Arno Weber dit :

    Ton analyse n’est valable que sur la base des sondages… lesquels disent aussi que 8% des électeurs certains d’aller voter n’ont pas dit pour qui, que 50% des électeurs n’ont pas choisi (68% de ceux pour Macron peuvent changer), et avec 3% de marge d’erreur pour les pourcentages donnés… bref, 5 candidats peuvent être au second tour…

  15. Ginette Aguiard dit :

    Hélas, oui, un de ces trois là ! Mais je fais le pari que ce sera Macron ! Beaucoup de gens; comme Delanoë, vont voter au 1er tour pour faire barrage à Fillon et la marine ! Les affaires de Fillon ont faussé toute la donne, et des gens qui souhaitaient voter Hamon ou merluche, vont directement voter Macron, car Fillon est aussi dangereux que la marine

  16. Alunno Jean Louis dit :

    « soutenu par des forces disparates qui auront du mal à lui faire éviter une cohabitation. » Mais une cohabitation avec qui ou en opposition avec qui puisqu’il n’est ni de droite ni de gauche (enfin c’est ce qu’il dit mais j’ai du mal à le croire). Avec ce discours, il est soutenu de Madelin à Hue, attention aux adducteurs quand même, et ne risque t’il pas de finir avec le « main propre, tête haute ».

  17. Daniela Zoné dit :

    il faut le dire et le redire et mettre en garde les jeunes et se battre pour donner envie de voter au Premier Tour dans nos entourages….

  18. Bernard gaignier dit :

    Moi pour ma part le choix est fait depuis longtemps. C’est macron.
    Et qu’on ne vienne pas me dire que je suis victime dès sondages j’étais pour sa candidature avant qu’il ne soit candidat….. et le maître de ce blog peut en témoigner.
    Social démocratie et flexisecurite sont ce que je souhaite depuis longtemps.
    Le PS a été incapable de faire sa conversion à l’instar de la plus part des pays européens.
    D’où un discours dans l’opposition et un discours au gouvernement.
    Quant au programme de Hamon entre son 49 3 citoyen et son revenu universel en passant par la mutualisation de la dette . C’est tout sauf un programme de gouvernement.

  19. freemondonovo dit :

    En réponse à M. GAIGNIER, il devrait se renseigner sur ce que signifie la social démographie et la flexisecurité, pour les travailleurs Anglais ,Italiens et même Allemands ! La bas tout n’est pas rose pour les travailleurs ! Pourquoi les vrais créateurs de richesse que sont les petites mains dans les TPE,PME et INDUSTRIES n’ont pas la reconnaissances financière qu’ils méritent et combien de nos impôts sont partis pour financer des Groupes industriels qui continuent à délocaliser et à prévoir des restructurations qui vont entrainer des licenciements inéluctables ( Peugeot et le rachat d’Opel et Vauxhall , voir aussi : http://www.liberation.fr/futurs/2017/03/05/rachat-d-opel-par-psa-un-mariage-pour-mieux-se-separer-de-salaries_1553505 ) Même s’il semble que l’État actionnaire est gagnant, mais il faudra voir sur le long terme.
    Le deuxième problème c’est ce changement de Politiques tout les cinq ans qui semble aberrant, comment organiser une société sur le long terme avec des guerres entre des groupes dont la grande partie des citoyens ne comprend pas pourquoi ils ne peuvent s’accorder, même à l’assemblée nationale où c’est la guerre entre les députés et au SÉNAT où beaucoup de français ne
    saisissent pas le rôle et qui complique les possibilités d’évolutions.
    Enfin, c’est le manque terrible de connaissances en économie des citoyens auxquels on demande tout les cinq ans de devenir des spécialistes de théories économiques à la mode
    ( KEYNES,SCHUMPETER,PIKETTY …. et j’en passe, et d’en tirer des conclusions ! )
    Voilà quelques observations qui n’augurent rien de bon pour les plus fragiles d’entre-nous ( C’est vrai qu’il y a eu des suicides de millionnaires durant la crise de 1929, mais chez nous aujourd’hui il y à beaucoup plus de suicides chez les salariés )

  20. Cosmos dit :

    Je ne partage pas votre analyse, M. Mottard.
    Elle se base sur des instantanés douteux de l’opinion. Elle compromet le débat démocratique en élisant d’avance un candidat.
    M. Macron a le même programme que M. Fillon. Ce sont tous les deux des libéraux. L’un est plus ouvert sur les questions de société, quand l’autre est plus rigoriste. Sur le reste, ils ont la même idéologie libérale, pro-UE à la sauce Juncker. La suppression de 120.000 postes de fonctionnaires, le détricotage du système de retraite, le recrutement d’enseignants directement par les chefs d’établissement ne semblent gêner personne ici… Comment des gens de gauche peuvent voter pour de telles mesures ?
    Les médias et les instituts de sondages ont crée un candidat idéal pour perpétuer une idéologie scélérate mise en place depuis longtemps. Et certains citoyens égarés tombent dans le panneau en reniant ce en quoi ils croient…
    Nous devons voter pour nos idées, et pour elles seules. Ne laissez pas les sondages et les médias vous voler cette élection…

    • Bernard gaignier dit :

      Heureusement que l’Oracle Cosmus est la pour nous rappeler la voie de la vraie gauche….

    • Cosmos dit :

      Et heureusement que vous êtes là pour nous rappeler ce que sont le PS et sa créature Macron… Le « réalisme » qu’ils nous disent, le « réalisme » 😀

  21. Fabien Castejon dit :

    Concernant le PS, il est essentiel de garder en tête qu une partie a gouverné et une autre a essentiellement frondé. La primaire de 2012 a été très bénéfique pour le camp humaniste et progressiste même si, j en conçois, le réalisme et le pragmatisme n a pu combler la soif d utopie de certains de mes proches. Les conséquences de cette primaire sont tout à fait différentes, elles permettent de clarifier une grande différence au sein d un même parti entre 2 camps, dont un a gouverné et ne se retrouve pas du tout dans le le programme de l autre, et le second qui doit faire preuve à la fois de capacités mais également d envies de gouverner. Force est de constater que en étant proche d un des 2 camps, il y a de quoi se poser des questions aujourd hui sur la destination très prochaine de son vote. En tendabt du côté de la gauche extrême, il est indispensable, au minimum dans un premier temps, de faire preuve de capacités à rassembler. En tendant plus vers le centre, il est temps de travailler à ce que certains points essentiels de gauche apparaissebt dans un programme qui apparait representer un centre très ouvert et qui figure parmis les favoris. A chacun d agir selon ses convictions mais également en toute conscience pour l avenir

  22. Robert Alfonsi dit :

    Les sondages de second tour avant que le premier n’ait eu lieu ne veulent rien dire . Imaginons par exemple que Fillon soit éliminé , avec 20% des suffrages . Vous pensez que ces personnes chauffées à blanc par la campagne vont se reporter massivement sur Macron ? Je pense au contraire que la grande majorité frustrée d’une défaite et assimilant Macron à Hollande iront vers Le Pen . D’autres plus à gauche n’iront pas au secours du candidat de la finance . Face à Le Pen et Macron va se rejouer le match du référendum de 2005 et on sait comment cela c’est terminé ….

  23. Patrick Mottard dit :

    Donc monsieur Alfonsi vous allez voter logiquement pour Fillon c’est une option !

  24. Jean-Marc Menez dit :

    Fillon Macron à part sur les sujets sociétaux, quelle différence !

    • Bernard gaignier dit :

      La suppression de la th pour une très grande majorité le droit au chômage pour les salariés qui démissionnent l’attribution de ce droit à ceux qui lancent leur entreprise et se plantent
      La création de postes d’enseignants supplémentaires un gigantesque plan de formation des chômeurs un investissement de 25 milliards dans la transition écologique je ne vais pas reprendre tout le programme de macron….
      le mieux c’est de ne pas rester sur des slogans et d’aller sur le site en marche et de lire le programme entier.
      Je trouve que Delanoë a bien caractèrise le programme il n’y a pas de progrès social sans efficacité économique…..

  25. Fabien Castejon dit :

    j’ai entendu beaucoup de choses, et je ne suis pas encore fixé sur mon choix pour la 1ère de ma vie d’électeur, mais comparer macron à fillon…remarque quand on milite pour un rapprochement Hamon-Mélenchon, forcément les différences doivent être peu perceptibles…

  26. Jean-Marc Fonseca dit :

    Que ça vous plaise ou non, c’est effectivement la politique mise en oeuvre ces 5 dernières années par Valls, Macron, Cazeneuve, et la potiche Kohmri.

  27. Daniela Zoné dit :

    Chris Dessay :c’est bien plus compliqué! il y a gros danger, on ne peut plus se perdre en critiques&constatations….si tous avaient voté aux primaires et moins avaient passé leur temps à critiquer (sans chercher à comprendre pourquoi certains rêves ne sont plus réalisables dans ce siècle) on en serait pas là…. Mais Trump a été élu ( si Johnson avec son 4,5% n’avait pas maintenu sa candidature il ne l’aurait pas été) et il ne se privera pas de sacrifier l’UE du sud si nécessaire pour ses plans, nous n’avons pas le droit de faire la même erreur si on veut laisser un peu d’espoir à nos enfants….il est question de liberté et de survie, pas de partis politiques et il faut du courage pour l’assumer et agir

  28. Robert Alfonsi dit :

    Ni Fillon , ni Macron , ni Le Pen . Si un des candidats de gauche n’est pas au second tour , vote blanc . C’est clair comme ça !

  29. Bernard Gaignier dit :

    oui c’est clair vous votez le pen…la sortie de l’euro etc……

  30. Marc Concas dit :

    Macron va gagner l’élection présidentielle. Il va constituer sans la moindre difficulté une coalition gouvernementale qui lui permettra d’aller aux législatives sous la bannière majorité présidentielle. Les candidats se prévalant de l’investiture majorité présidentielle gagneront assez facilement les Elections législatives. C’est aussi simple et les gesticulations pitoyables de Monsieur Hamon n’y feront rien.

  31. Jean-Marc Fonseca dit :

    Une réponse cohérente, qui expose bien les intérêts : trouver ou retrouver son siège à l’assemblée quelqu’en furent les conséquences et le programme.

  32. Patrick Grieco dit :

    On dirait une chanson de lama … Quelques soient le nom qu’on leurs donne …

  33. Daniela Zoné dit :

    Alex Ferrero: ma réponse à Chris Dessay devrait vous faire comprendre pourquoi on en est là…..il faut plus de courage pour ne pas voter pour son propre candidat, que de le faire

    • Cosmos dit :

      Non. Ce n’est pas du courage, c’est un renoncement non fondé à vos idées. Vous basez votre vote pour M. Macron sur les sondages. Cela n’a pas de sens. Les sondages dictent votre choix. Je trouve cela très grave.

  34. Ginette Aguiard dit :

    Qui parle de « cohabitation ? Macron à lui tout seul est la cohabitation, puisqu’il aura dans son gouvernement des gens de droite, de gauche, et même d’extrême gauche !! Il ratisse large

  35. Daniela Zoné dit :

    /si un des autres programmes était meilleur ET réalisable son porteur aurait été choisi! En tant qu’électeurs nous n’avons pas le droit de nous obstiner à analyser les données comme si on vivait encore en 1980! Le Monde actuel nous oblige à prendre en compte plein de paramètres : la carence d’eau, l’air pollué qui tue des millions de personnes par an, les frais exorbitants pour la santé publique dus à notre incapacité de revenir à une vie plus sobre et moins polluante, la déstabilisation de l’UE dont la mise à mort est souhaité par un désir d’hégémonie de certaines puissances, les migrations climatiques inévitables, la présidence de Trump et conséquences, l’usage du Bit-coin, la présence de l’IKA (ex-KKK) hors des USA, la fausse-information véhiculée par le web et les critiques agressives et peu documentées aussi exacerbées par le système des socials sur le web, l’utilisation de déviances religieuses destinées à nous séparer et à faire peur, le retour d’un populisme réellement dangereux, les comportements individualistes poussés à l’extreme, le non respect des devoirs civiques, le comportement irresponsables des consommateurs-gaspilleurs,….. Alors choisir de voter Macron dès le premier tour, n’est pas une contradiction ou un aveu d’impuissance, mais une recherche de réalisme capable de nous octroyer du temps pour intégrer les nouvelles donnes de ce siècle, tout en gardant la liberté de se battre pour plus de justice et pour changer l’UE de l’intérieur, car la France seule ne pourra pas faire face….Savoir accepter une solution prudente et réaliste c’est du courage, pas de la bêtise! Si Mélenchon n’avait pas un ego démesuré qui l’aveugle sur son programme économique suicidaire, si Hamon avait présenté avant les primaires sa version actuelle du RU (encore avec de gros défauts, mais moins irréalisable) et avait tenu compte dans son programme de certaines contraintes incontournables, je vous donnerai raison ….mais ceci n’est pas le cas…alors il ne s’agit pas d’un aveu d’impuissance, mais de lucidité et de rationalité: les données actuelles ne peuvent pas être changées ….voter Macron dès le premier tour est un choix réfléchi, cohérent et courageux,…..

  36. Monique Dosza dit :

    Ben … ce sera le « moins pire » des 3 … FN jamais et FF excelle dans l’indécence arrogante …

  37. Bernard Gaignier dit :

    Être exclu c’est sur que ça leur ferait une peine immense. Mais comment voulez-vous que des gens censés votent pour un candidat dont le programme pourrait faire un tabac a un congrès du PS mais n’est pas un programme de gouvernement

  38. Chris Dessay dit :

    Il y a toujours eu un candidat de gauche pour proposer des mesures sociales, il y a toujours eu une droite pour leur dire que c’était de l’utopie.

    • Cosmos dit :

      Le problème est que beaucoup de citoyens qui se revendiquent de « gauche » ont baissé les bras ou sont en fait des citoyens de droite refoulés. Ils parlent sans cesse de ce « réalisme » détestable qui nous condamne à avaler ad vitam et ad nauseam les couleuvres libérales de l’UE.

  39. Daniela Zoné dit :

    …. »il y a toujours eu »….mais le Monde était différent! dans ce siècle « il y a toujours », mais c’est aux électeurs de voter dès le premier tour en mode différent….. il faut être réalistes, il faut éviter le FN en tête au premier tour…..

  40. Cosmos dit :

    Je respecte votre choix, mais les arguments que vous invoquez ne me convainquent pas. Parmi tous les enjeux que vous avez évoqués à juste titre, je ne vois pas ce que M. Macron apporte dans son projet pour tenter d’y répondre. Au-dessus de tout, l’UE telle qu’elle est actuellement convient tout à fait à M. Macron. N’attendez aucun changement de ce point de vue-là… Si par malheur il venait à être élu, je pense que vous serez très rapidement déçue puisque vous vous dites de gauche.
    Je trouve très réducteur de parler toujours de l’égo de M. Mélenchon. Quiconque se lance dans une campagne présidentielle a un tant soi peu d’égo… La figure christique ou messianique qu’accole M. Macron à sa candidature est pis encore et montre que le bientôt quadragénaire aime bien sa personne (quoi qu’il en dise).
    La France Insoumise a un programme conséquent et cohérent, qui se divise en plusieurs livrets thématiques. Je vous invite à les lire et à regarder sur YouTube l’émission consacrée au chiffrage du programme.

  41. donc si j’ai bien compris lorsque le commentaire ne vous plaît pas vous le censurez! MDR j’adore ces hommes de gauche qui se disent des grands démocrates et pour la liberté d’expression………..dès lors qu’elle va dans leur sens!
    vous devriez prendre exemple sur nos amis britanniques ou le Parlement bien que contre le Brexit a validé le choix du peuple! et bien chapeau bas à ces députés, on ne peut pas en dire autant de ceux qui ont imposés le Tr de Lisbonne contre le choix du peuple français (au passage on ne l’a pas entendue la gauche défendre la démocratie à ce moment là!!)

    • Cosmos dit :

      M. Mottard n’a jamais censuré mes commentaires alors que je suis souvent critique sur le social-libéralisme qu’il défend. De quoi parlez-vous ? N’est-ce pas un bogue de wordpress ?

  42. Fabien Castejon dit :

    Merci Zoné Daniela pour cette argumentation, les commentaires liés à ce post sont très pauvres, ce qui est très inhabituel sur le fb de Patrick Mottard, vous lire fait vraiment du bien

  43. Georges Cruzalèbes dit :

    Il nous reste François Asselineau ou Poutou .

  44. Sam Issa Nissa dit :

    Quelqu’un pourrait il aider le candidat poutou svp ?
    Il lui manque des parrainages
    Vu le folklore de ses élections … autant rigoler tous ensemble

  45. Henry Baudouin dit :

    Depuis 90 il y a plus d’hommes d’état . Certains peuvent même se présenter comme macron je parle des élus comme Marc concas ou ancien élu

  46. Domie Domilou dit :

    Quelle angoisse !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s