Manhattan : la guerre n’est pas finie…

Seize ans après ma mère, présente le 11 septembre 2001 lors de l’attaque du WTC, c’est à notre tour d’être confronté à Manhattan à un attentat terroriste majeur. Situation d’autant plus impliquante qu’avec notre nièce Nathalie et notre petit neveu Jean-Raymond, nous étions la veille de passage à Chelsea market et en visite sur la High line à quelques encablures du lieu du massacre. Le matin même, vers 6 h, en mode Gump, je courais dans le sud de Big Apple croisant plusieurs fois Chambers street, la rue désormais tristement célèbre où on a relevé la majorité des victimes.

Cette réplique a une signification : la guerre contre l’islamisme radical et les musulmans extrémistes n’est pas finie. De signicatives batailles ont été gagnées sur le terrain mais la guerre n’est pas finie.

Memorial Ground zero - 1Pourtant, notre séjour à New York avait commencé sous le signe de l’espoir. C’est en effet avec enthousiasme que nous avons escaladé les 541 mètres du One world center, cette magnifique tour de la liberté qui n’était pas encore achevée en 2011, année de notre dernière visite. Quelle réponse forte apportée à l’attaque du 11 septembre ! Reconstruire presque à l’identique – une seule tour, mais plus haute ! – ce qui fut à la fois la cible physique mais aussi symbolique de Ben Laden est une façon très américaine (l’ensemble reste dédié au business !) de ne rien céder à la folie destructrice des islamistes.

Mark Rasweiler - 1Mais surtout, quelle émotion fut la nôtre devant le mémorial des victimes : deux bassins alimentés par des cascades légères couvrant l’exacte superficie de la base des deux tours jumelles. Encadrant chacun, une armature métallique sur laquelle figurent les noms des victimes. Comme ceux Catherine Macrae, Taimur Khan, Sandra Fajardo et Roger Rasweiler que nous avions relevés un peu au hasard parmi les messages d’hommages laissés sur les grilles du jardin de la petite église Saint Paul près de Ground Zero lors de notre voyage de novembre 2001, deux mois après la tragédie. Devenus symboles intimes au fil des ans, je les ai même cités dans Fragments de Nice.

Memorial Ground zero - 1 (1)C’est bien pour eux et pour tous les autres qu’on ne peut plus se contenter d’espérer que nos valeurs humanistes finiront par triompher. Nous devons définitivement gagner cette sale guerre. Sur le terrain et dans les esprits.

Le soir de l’attentat, la parade d’Halloween a été maintenue au nom du « rien céder » et de « la vie doit continuer ». Nous avons décidé de ne pas y participer. Pas seulement pour des raisons de sécurité (nous étions avec un enfant) mais aussi pour dire modestement mais à notre façon qu’être stoïque est peut- être une forme de résignation. De dire ainsi que la priorité n’est plus de faire des pieds-de-nez aux islamistes mais de les éliminer.

Nice-Matin 02:11:2017

Nice Matin 02/11/2017

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans Société, voyages, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Manhattan : la guerre n’est pas finie…

  1. Emmanuel dit :

    New York Nice même combat !

  2. Rita Gosti dit :

    Hélas oui la guerre n’est pas finie😕..

  3. Sam Issa Nissa dit :

    Ravi que vous soyez rentré les amis

  4. Mireille Charmasson dit :

    Bien rentres….super !

  5. Jean-Pierre Fouchy dit :

    Eh bien Domnique Dominique et Patrick, vous l’avez échappé belle !!! Heueusement !!!

  6. Viviane Costa dit :

    Ouf !

  7. Patrick Carnicelli dit :

    Oui, la guerre n’est pas fini. Mais hélas, du côté français, elle n’a pas encore commencé : on n’a toujours pas désigné l’ennemi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s