15 vacheries littéraires

Au royaume des répliques qui tuent, le monde politique est en pôle position. Par exemple j’adore celle ci révélatrice de la lutte acharnée entre les deux grands hommes politiques anglais de l’ère victorienne:

Gladstone: Vous, vous finirez pendu ou miné par une maladie vénérienne…
Disraëli: Cela dépend, cher ami, qui j’aurai épousé: vos principes ou votre maitresse!

Mais l’univers des littérateurs n’est pas en reste. Pour preuve , ce top 15 particulièrement cruel.

Première victime: Marcel Proust.

1- La vie est trop courte et Proust trop long ( Anatole France).

2- C’est un poète persan dans une loge de concierge ( Maurice Barrès).

Deuxième victime: André Gide.

3- Il y a trois milliards d’hommes sur terre. Ça fait tout de même plus de deux milliards avec qui Gide n’a pas couché ! (Jean Paulhan).

4- (à sa mort) La moralité publique y gagne beaucoup et la littérature n’y perd pas grand chose (Paul Claudel).

Lequel Gide se défoule sur un confrère:

5- Mallarmé est intraduisible, même en français.

La pratique est générale dans la République des lettres:

6- Quel homme aurait été Balzac s’il eût su écrire ( Gustave Flaubert)

7- Il pèse des oeufs de mouche dans une balance de toile d’araignée. ( Voltaire à propos de …Marivaux).

8- On ne connait aucun ennemi à Shaw, mais aucun de ses amis ne l’aime ( Oscar Wilde).

9- Saint-John Perse , mais il y a mis du temps ! ( Louis Scutenaire).

10- ( à propos de l’élection de Georges Lecomte à l’Académie):  Ses livres sont, désormais, d’un ennui immortel ( Sacha Guitry)

11- ( à propos de Michel Droit qui s’est cassé un pied aux sports d’hiver): Ça va le gêner pour écrire! ( François Mauriac).

12- ( à propos de Jack Kerouac) Ce n’est pas écrire , c’est taper à la machine. (Truman Capote).

La littérature contemporaine ( et même niçoise ) n’est pas épargnée:

13- ( à propos de Didier van Cauwelaert) C’est souvent le problème avec les auteurs légers : ils sont lourds ( Patrick Besson).

14- ( à propos de Philippe Djian) C’est le Henri Miller des salles de baby-foot ( Angelo Rinaldi).

15- ( à propos de Christine Angot) Dans la post-littérature contemporaine , elle occupe avec énergie la place toujours vide et toujours respectée des handicapés sur les parkings d’autoroutes ou de supermarchés.( Philippe Muray).

Mon tiercé serait -dans l’ordre – Mauriac- Barres- Gide. Et vous?

 

 

 

 

Publicités

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 15 vacheries littéraires

  1. Delphine dit :

    Flaubert, Mauriac, Barrès. Flaubert, toujours en tête. En véritable inconditionnelle, j’aime tout, même sa mauvaise foi- il ne supportait pas d’être considéré comme l’héritier de Balzac ( « j’exècre le réalisme ») -et sa démesure. Surtout sa démesure.

  2. Bernard Gaignier dit :

    1 Anatole France sur Proust
    2 Voltaire sur Marivaux
    3 Mauriac survMichel Droit

    Une hors concours s’agissant acteurs
    Sarah Bernard a une comédienne qu’elle allait féliciter après une pièce comique:
    Vous avez été tres bien mais vous ne m’avez jamais autant fait rire que dans Phedre

  3. Bottaro Michelle dit :

    La réplique de Disraeli est excellente. Belle figure de style. Et j’adhère totalement à celle de Philippe Murray , trop peu connu hélas, car je déteste Madame Angot !
    Plus prosaïquement.: Joyeux Noël!

  4. Claudio dit :

    Mauriac – Anatole France – Philippe Muray

    Mon hors-concours aussi : Anémone à propos de Johnny Hallyday (ça fait du bien) : « Johnny, il a fait quoi ? A part se déguiser et mentir ?… C’était un pantin médiatique »

  5. Valerie Mialy dit :

    Muray-Gide-Guitry

  6. Marie-Ange Balducchi dit :

    Mauriac – Scutenaire – Wild

  7. Alix Rizzoli dit :

    mauriac.anatole France et oscar Wilde..

  8. Sophie Mancel dit :

    Angot, Scutenaire et Capote!
    Gérer

  9. Séverine Moraglia dit :

    Gide – Mauriac – Flaubert

  10. Dominique Dufour dit :

    Céline sur Proust: «Proust, mi-revenant lui-même, s’est perdu avec une extraordinaire ténacité dans l’infinie, la diluante futilité des rites et démarches qui s’entortillent autour des gens du monde, gens du vide, fantômes de désirs, partouzards indécis attendant leur Watteau toujours, chercheurs sans entrain d’improbables Cythères ».

  11. Philippe Ferrari dit :

    London, Kerouac et Hugo( très éclectique)

  12. Martine Fauq dit :

    Savoureux! L’humour allié à la méchanceté et à la jalousie mais en finesse. Beaucoup de « chroniqueurs ou commentateurs » actuels devraient en prendre des leçons . Impossible d’établir un classement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s