Le Giro à Jérusalem pour Bartali le juste

Bartali devant Coppi

Aujourd’hui, le Tour d’Italie part de… Jérusalem et restera d’ailleurs trois jours en Israël avant de rejoindre la péninsule. Il s’agit de rendre hommage à l’un des plus grands champions cyclistes d’Italie, Gino Bartali, qui a été reconnu « Juste parmi les nations ».

En effet, pour les sportifs, le grand Gino est celui qui a gagné le Tour de France en 1938 avant de récidiver dix ans plus tard en 1948. Entre les deux, il aurait pu se contenter de gérer sa gloire au profit de Mussolini qui cherchait à le récupérer.

Catholique fervent, le campionissimo va avoir une tout autre attitude en faisant partie d’un réseau de sauvetage, risquant sciemment sa vie pour sauver des juifs. Messager du réseau, il dissimulait des faux papiers dans l’armature de sa bicyclette de course et les transportait de ville en ville (jusqu’à 400 kilomètres) sous le couvert de son entraînement.

Modeste, il ne parlera jamais de cette activité. Mort en 2000, c’est à titre posthume en 2012 qu’il recevra le titre de « Juste parmi les nations » décerné par Israël à ceux qui ont sauvé, au péril de leur vie, des juifs pendant la seconde guerre mondiale. Assurément, la plus belle ligne du palmarès du grand Bartali.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans Société, sport, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Le Giro à Jérusalem pour Bartali le juste

  1. Bruno CUGGIA dit :

    L’Etat d’Israel se fait de la PUB avec les actions d’un Juste qui aurait surement refusé de participer à ce départ du GIRO en voyant le traitement infligé aux Palestiniens ! Arrêtons de célébrer l’Etat d’Israël presque tous le jours en utilisant la SHOAH comme prétexte, il y a eu des génocides depuis et les Médias en parlent très très rarement ! Cherchez l’ERREUR !

  2. Renato TULLIO FERRARI dit :

    Bonsoir Patrick :

    Juste pour préciser que le « campionissimo » était et reste dans la mémoire des italiens , Fausto Coppi.

    Gino Bartali, autre champion, était surnommé « Ginettaccio » pour son mauvais caractère et son attitude critique.

    Sportivement.

    renato

  3. Jacqueline Quehen dit :

    Honneur à lui

  4. Emmanuel dit :

    Bravo et belle initiative. Vive le Girosalem !

  5. @ Bruno Cuggia : votre condamnation de l’État d’Israël aurait un semblant de légitimité (et ce d’autant plus qu’il existe une opposition politique en Israël, ce qui est loin d’être le cas ailleurs au Moyen-Orient) si les contempteurs de votre sorte, qui se réclament de principes démocratiques et de valeurs humanistes (ô combien répandus dans les États voisins de l’État hébreux) se souciaient également d’autres victimes sur terre, et elles ne manquent pas : par exemple les africaines victimes par milliers de l’excision, les noirs réduits en esclavage par des Arabes en Mauritanie et ailleurs, les chrétiens d’Orient, les populations nord-coréennes, les femmes mexicaines, etc.. etc. Mais non, le seul peuple sur terre qui souffre (mais a cependant encore assez d’énergie pour utiliser l’aide internationale à creuser des tunnels au lieu de répondre aux besoins des populations), ce sont les Palestiniens, encore les Palestiniens, toujours les Palestiniens, héros de nos banlieues et de notre extrème-gauche, et victimes, comme par hasard,encore et toujours des…… Juifs. (dont vous sous-entendez bien entendu qu’ils contrôlent les médias, on connait la rengaine). Et dans cette stigmatisation se rejoignent l’extreme-droite et l’extrême-gauche, comme l’électorat de Mélenchon et du FN. Le plus pathétique, c’est que vous prêtez des intentions au défunt Bartali (Faire parler les morts, une des spécialités rhétoriques de la « vraie gauche »), qui lui, aurait peut-être fait la part des choses au lieu de camoufler la bête encore féconde sous des oripeaux politiques .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s