Loch Ness : Nessie BDA à la recherche du cousin écossais

Dans « Fragments de Nice »- comme certains d’entre vous ont encore pu le vérifier au mois de juin – évoquant ma façon de nager avec une brasse toute personnelle, la tête bien au-dessus de la surface de l’eau et le cou tendu, je me suis qualifié, un peu immodestement je le concède, de « Nessie de la Baie des Anges » (Nessie étant le surnom affectueux donné… au monstre du Loch Ness). Bernard Gaignier, avec l’exagération de l’artiste a illustré la scène… sur scène des dizaines de fois.

Il était donc normal que dès mon arrivée en Ecosse je souhaite aller à la rencontre du cousin prestigieux et lointain qui folâtre dit-on dans les eaux  profondes de son lac. Pour cela, toute une journée, je n’ai pas ménagé mes efforts, de la natation (enfin presque !) à la navigation (avec sonar s’il vous plait !). J’ai même tenté les réseaux sociaux avec Nessbook et Twiloch mais rien n’y fît : pas de Nessie ! Probablement vexé par cette usurpation venue du Sud, il est resté dans sa garçonnière par 250 mètres de fond. Un peu déçu par ce rendez-vous manqué, je me suis toutefois rattrapé avec le découverte du lac et de son environnement : un écrin de moyennes montagnes à la beauté sauvage colorées d’une multitude de nuances de vert qui contrastent élégamment avec les eaux sombres du lac. Un rayon de soleil et celui-ci devient méditerranéen. Enfin presque, n’éxagerons pas, cela pourrait fâcher encore un peu plus Nessie.

Un voyage c’est aussi parfois des paradoxes. En voilà un beau. Juste avant de passer en Écosse nous avons suivi sur plusieurs dizaines de kilomètres le mur d’Hadrien qui en plus d’avoir de la mémoire était un sacré bâtisseur. Ainsi, ce mur construit au premier siècle d’est en ouest sur deux cents kilomètres pour protéger l’Empire des barbares du Nord. La visite d’un fortin et la vision du mur cheminant aux milieux des collines de la campagne anglaise fut pour nous très émouvant. Mais comment imaginer que deux mille ans après un Empereur (élu démocratiquement celui-ci hélas !) aurait la même idée pour se protéger de ceux qu’il considère comme les barbares du Sud .

Enfin, qui dit Ecosse pense whisky… Touristes dociles, nous avons donc parcouru la vallée de la Spey réputée en la matière, visité une distillerie et goûté les productions (enfin surtout moi ma coéquipière est whiskyphobe). Mais je me dis qu’emprunter la route du beaujolais en juillet et celle du single malt en août impose que je fasse relâche en septembre. De toute façon ce sera l’ivresse de la rentrée !!!

Publicités

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Loch Ness : Nessie BDA à la recherche du cousin écossais

  1. ricciarelli dit :

    Donc vous me mettrez : une whiskyphobe + un whiskyaddict + 2 beaujolaisaddicts + 2 rentréeaddicts. Quelle belle tournée !! Chin.Chin..

  2. Alain Magurno dit :

    Mon cher Patrick, oserais je te confier la mission de me ramener une bouteille de Whisky (de qualité)…. Si cela ne vous ennuie pas. Je te laisse le soin du choix et te règlerai le montant de ce providentiel achat à ton retour. Il faut convertir Dominique à cette honorable boisson ( à consommer avec modération). Peut être que l’été répondra à un vœux laïque et radical avec l’espoir de voir le maire de La Rochelle se rapprocher de nous…. L’espoir fait vivre. Bonnes vacances à vous en terre d’ Écosse; ne pas oublier de passer par Kilwining , ville d’origine. Amitié Alain

  3. Bernard gaignier dit :

    Je suis très heureux que tu n’aies pas trouvé nessie. Imagines que Nessie nage mieux que toi tout serait à refaire la mise en scène le jeu de l’acteur…

  4. Catherine Françoise Cheron dit :

    Tu as bien « l’humour écossais' » cher Patrick mdr

  5. Gérard Corboli dit :

    T’as du lui faire peur…au Nessie

  6. Richard Martinez dit :

    Au moins, tu n’es pas géné par la canicule.

  7. Dominique Boy-Mottard dit :

    Ça c’est sûr ! Mais, de temps en temps, on voit un petit coin de ciel bleu et un rayon de soleil.

  8. Alain Dupasquier dit :

    Beaujolais et Bourgogne en juillet, Scotch en août.

  9. René Poésy dit :

    Finalement Forrest va se lancer dans l’Iron Man…

  10. Jean-Pierre Gastaud dit :

    Mais c’est Eliot …. l’incorruptible !

  11. Mireille Guichet dit :

    Attention à Nessie !

  12. Michel Hassan dit :

    Y’en a qui ne manque pas d’eau

  13. Robert Chemla dit :

    Monstrueux

  14. Robyn Monro dit :

    I don’t think Patrick believes so.
    This is a summers day in Scotland. Lovely!

  15. Valerie Mialy dit :

    La pêche est bonne !

  16. Jean-Marie Taragoni dit :

    Certains vont dire qu’il se prend pour le Nessie.

  17. Jean Pierre Gastaud dit :

    Mais c’est pas Ciotti ?

  18. Alain Dupasquier dit :

    Ne pas prendre Nessie pour une lanterne…
    Mouais, ici radio Bourgogne, je rends lanterne 😁

  19. Hélène Tauson-Gaben dit :

    Alors super l’effet illusion d’optique… genre Patrick nage avec le monstre ! 👀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s