Le Pearl Harbor des pyrales

pyrale du buis - 1

A la Une de Nice-Matin de ce jour : l’attaque frontale des pyrales du buis dans la vallée de la Tinée. Nous sommes tout sauf surpris car il y a à peine quelques semaines nous avons été physiquement confrontés à ce phénomène dans ma Saône-et-Loire natale.

En effet, pour la deuxième année consécutive, les bois de buis denses qui font l’originalité d’un paysage collinaire sont devenus des espaces désolés parsemés de bois mort. Les petits papillons blancs ni beaux, ni laids (cf. la photo réalisée en journée par Dominique) ont tout dévoré. Le soir, le phénomène est spectral avec des centaines de flocons blanc dans les faisceaux de vos phares. Sur la place de Cruzille en nocturne, nous étions presque dans une tempête de neige.

Mais au-delà de la catastrophe écologique, ce fléau, à quelques décennies près, aurait pu influencer le cours de l’Histoire. En effet, dans le Mâconnais, les bois de buis à la végétation quasiment impénétrable étaient une cache précieuse pour les nombreux groupes de maquisards de la Région. A l’époque, ce camouflage naturel aurait été réduit à néant par les papillons et les nazis auraient pu éradiquer la Résistance. Les pyrales qui, comme chacun sait, sont originaires d’Asie auraient ainsi perpétré une sorte de Pearl Harbour bourguignon.

Publicités

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans Divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Le Pearl Harbor des pyrales

  1. Odile dit :

    Ils ont traversé la mer et dévoré les buis de mon cousin cet été. Je vais lui raconter ton histoire, ça devrait lui permettre de relativiser…😶

  2. Françoise Dos Santos dit :

    Un peu partout il y a 2 ans dans la Drôme deja ….

  3. Bernard Gaignier dit :

    La pyrale du buis je l’ai rencontrée . Au début de notre chemin il y en avait des nuages et les malheureux buis étaient en mauvais état

  4. Monique Dozsa dit :

    Elle a sévi ici surtout l’été dernier. De très laids petits papillons pas sympa du tout. Mais curieusement, très

  5. Claude Briet dit :

    Nous avons eu ce même phénomène l’année dernière tous les buis de la colline saint Martin ont été dévorés

  6. Patrick Carnicelli dit :

    Est-ce métaphorique ?

  7. Dominique Dufour dit :

    Il faut traiter…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s