Les 15+1 répliques cultes de « Maria et le kiosque à musique »

Dernière représentation de folie avec record de fréquentation du théâtre (des spectateurs… assis sur la scène, de nombreux spectateurs refusés) et un auteur qui après avoir goûté les escaliers lors de la première s’est retrouvé dans les coulisses pour la huitième : point d’orgue d’une deuxième semaine tout aussi réussie que la première.

Dernières images fortes : hommage rendu aux trois générations de la famille Gaignier-Frémout samedi soir, hommage à Patrick Carnicelli notre talentueux décorateur-communiquant dimanche après-midi, le dégoût des acteurs découvrant qu’ils ont bu des breuvages agrémentés de… fourmis, forte délégation d’étudiants InfoCom drivée par Tina, les longues files d’attente accompagnées par notre « chauffeur » maison Didier, l’émotion des familles de Celia, Joffrey et Elijah devant leurs petits prodiges…

Mais pour finir en beauté sur ce blog, je vous propose quinze répliques cultes du spectacle (plus une !). Par répliques-cultes, j’entends des passages de la pièce que les comédiens ont réussi à s’approprier d’une telle façon que désormais elles leur appartiennent.

DIDIER (Albert, le stalinien). Alors tu finiras comme les copains : à la mairie au bras d’une gentille petite niçoise. Communiste, mais niçoise.

DIDIER (Edmond, le pétainiste) : Admirable femme française, épouse et mère, modeste et héroïquement soumise.

FRÉDÉRIQUE (la mère). Allez Monsieur mon gendre, un peu de coeur à l’ouvrage s’il vous plait, un peu de coeur à l’ouvrage !

Attendez-vous à de fréquentes visites de votre belle-mère, Antoine.

CÉLIA (Émilie). N’oublie pas qu’aujourd’hui tu dois passer à la fabrique pour me ramener un bon kilo de macaronis. Ce soir je vais faire mon gratin avec le jambon du marché noir.

LUCILE (Maria). Moi, je travaille pour le grand capital : vendeuse aux Galeries Lafayette

Je t’aime, n’en doute pas, ça oui, je t’aime (prononcé mâchoire serrée et regard sombre, effet garanti ).

JOFFREY (Antoine). Le comptable docile, l’employé modèle au service de beau-papa, le futur capitaine des pâtes fraîches, général du ravioli, maréchal des cappelletti.

C’est décourageant ! C’est un peu comme si Sisyphe s’était converti au trotskisme… ou l’inverse !

PHILIPPE (Tony). Belle soirée, n’est ce pas ? Barcelone en plus suave, La Havane en plus tonique…

Je me fous de toi ou je n’existe pas ? Choisis ton camp, camarade, ça te changera !

BERNARD (Antoine). Quant à Émilie , ma femme , je ne me suis jamais posé la question de savoir si je l’aimais car elle était ma femme.

Je me dis que la vie est passée bien vite et qu’il est bien tard. Je n’ai pas été malheureux, même pas mélancolique. Mais je me suis emmerdé, mon Dieu, oui je me suis emmerdé.

CLEO (Ray Ventura). Tout va très bien, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien…

ELIJAH (le garçon de café). Hasta la victoria siempre, voilà vos Cuba libre.

Quant à la réplique + 1 c’est celle de MARC (le régisseur). Je suis le Thomas Pesquet de l’Eau vive (coincé qu’il était dans les deux mètres carrés de sa cabine technique).

Je vous quitte car je dois aller négocier l’Allianz Riviera pour la neuvième représentation et le Zenith de Madrid pour la dixième (en espagnol grâce aux étudiants-traducteurs de LEA) !

Publicités

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans littérature-théâtre, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Les 15+1 répliques cultes de « Maria et le kiosque à musique »

  1. Coline Ciais-Soulhat dit :

    C’était vraiment une très jolie pièce !

  2. Jacques Gros dit :

    Bravo !!!

  3. Corinne Meyer dit :

    Succès bien mérité ! Bravo à tous !

  4. Sylviane Mazza dit :

    Bravo!

  5. Michel Hassan dit :

    Bravo à tous !…

  6. Martine Fauq dit :

    Une salle archi comble et un public conquis. Une mention spéciale à Bernard Gaignier, acteur et metteur en scène qui a su mettre le texte de Patrick en valeur. Tous les acteurs étaient excellents. J’attends la prochaine pièce.

  7. Bernard Gaignier dit :

    Voilà le rideau est tombé. Fin provisoire de cette aventure commencée il y a un peu plus d’un an quand Patrick m’a lu sa pièce….
    Partir d’un texte… brut et arriver à ce spectacle….
    Notre troupe c’est d’abord une grande aventure humaine. Nous sommes une famille. Et quand ma vraie famille se fond dans cette famille choisie quel bonheur 😊
    Merci à toutes et tous
    Merci à Frederique Marco Lucile Cleo Philippe Elijah Celia et bien sur Patrick.
    A bientôt pour de nouvelles aventures

  8. Vaniya Gospodinova dit :

    Merci à Patrick Mottard et les acteurs du Théâtre de l’eau vive pour cette superbe représentation!

  9. Johanna Garner dit :

    Bravo Patrick et bravo a tous les acteurs

  10. William Bel dit :

    « Le comptable docile, l’employé modèle au service de beau-papa, le futur capitaine des pâtes fraîches, général du ravioli, maréchal des cappelletti.

    C’est décourageant ! C’est un peu comme si Sisyphe s’était converti au trotskisme… ou l’inverse ! »….:) !!

  11. Patrick Carnicelli dit :

    Excellente idée ! Je suggère à la troupe de faire l’acquisition de 2 ou 3 caravanes, de 4X4 pour les tracter et d’un utilitaire pour le matos (tréteaux, planches, groupe électrogène, matériel de cuisine, accessoires, projos, sono , etc. Ils pourraient alors silloner les routes et chemins de la région, dans la grande tradition molièresque des baladins. Patrick pourrait même les accompagner pour faire la tambouille.

  12. Dominique Ge Gueyer dit :

    Bravo ! C’était très sympa et je confirme qu’il y avait beaucoup de monde et plus beaucoup de place pour les acteurs, félicitations à eux et elles. Vivement la prochaine pièce !

  13. Emmanuel dit :

    Mottard et Gaignier…Un couple infernal avec de grands acteurs !

  14. Milena Petkova dit :

    Zenith de Madrid pour la dixième (en espagnol grâce aux étudiants-traducteurs de LEA) ?! Ne manque pas de nous prévenir s’il te plaît!!!!!!

  15. Sylviane Mazza dit :

    Nous nous sommes régalés.

  16. Viviane Costa dit :

    Vivianne Costa Puis-je également mettre le journal ? page 24 ….https://fr.calameo.com/read/001518864e0a2c485adf5

Répondre à Emmanuel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s