Manif n°2 : en attendant demain…

Nouvelle manifestation à Nice contre le projet de réforme des retraites. Encore beaucoup de monde dans les rues de Nice même si nous ne sommes toujours pas au niveau de 1995. Beaucoup de profs avec Véronique et Delphine, le personnel médical très mobilisé avec les internes en pointe, un groupe substantiel de gilets jaunes requinqués par le climat social de ce mois de décembre.

Mais surtout, un sentiment d’attente, même si les manifestants semblaient affirmer le contraire il est vrai que l’intervention du Premier Ministre sera un moment très important dans ce bras de fer engagé entre les syndicats et la majorité gouvernementale et présidentielle. D’où un parfum d’entre-deux qui a plané tout au long de l’après midi  entre la gare Thiers et Garibaldi.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans politique nationale, social, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Manif n°2 : en attendant demain…

  1. jean-marie dit :

    Pendant ce temps là pour la gauche cela sent la retraite de Russie et on approche à pas certains de la Bérézina… Débarrassé de CIOTTI le seul suspense est de savoir si ESTROSI va être réélu au premier ou au second tour, la gauche a tellement honte de son nom qu’elle évite de le mettre en avant, l’appel du président de la gauche autrement rejoindra l’appel de cochin ou pour faire plus gauche l’appel de Conflans-Sainte-Honorine et comme jadis ROCARD n’a pas tué le père GARCIA n’a pas tué ALLEMAND et ce dernier a été « brillamment » réélu avec score chiraquien de 96% (le pourcentage en politique s’applique quand la réalité est plus réducteur 74 votants) tandis que Juliette Chesnel a franchi le Rubicon en s’alliant comme au plan national avec les écolos de droite mené par un niçois ce qui est un plus à NICE tandis les « camarades » VIVA ! Liste fourre tout est à 5%… Plus fort PATRICK ALLEMAND appelle à l’union de la gauche et fixe un ultimatum en disant que dans 6 jours comme limite après il sera trop tard mais le parti socialiste est mort le jour il a abandonné les ouvriers et tous les laissés pour compte au front national… Les socialistes ont abandonné cette catégorie sociale pour se consacrer à la défense des minorités ethniques en privilégiant les jeunes qui sont passés de « tous ensembles » au communautarisme alors que même les fonctionnaires se sont droitisés un comble alors qu’ils sont les premiers visés par la réduction du personnel …. La gauche risque de ne pas avoir de conseillers pour la première fois dans l’indifférence quasi générale à l’exception de quelques nostalgiques des lendemains qui devaient chanter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s