Séparatisme : l’évidence républicaine, enfin !

« Dans la République, on ne peut pas accepter qu’on refuse de serrer la main à une femme parce qu’elle est femme ; dans la République, on ne peut pas accepter que quelqu’un refuse d’être soigné ou éduqué par quelqu’un ; dans la République, on ne peut pas accepter la déscolarisation ; dans la République, on ne peut pas exiger des certificats de virginité pour se marier ; dans la République, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures aux lois de la République, c’est aussi simple que ça ».

Ces propos tenus hier par le Président de la République sont une évidence. Mais les dérives communautaires (séparatistes ?) sont telles dans notre pays qu’ils apparaissent comme une parole forte. On pourrait d’ailleurs les prolonger, les multiplier.

L’enjeu est de combattre sans relâche, pied à pied, ce communautarisme. Pour cela, il faudra que la volonté de l’Etat aille au delà d’un coup de menton à visée électorale. Mais, de nature optimiste, le Républicain membre du PRG que je suis enregistre positivement cette volonté nouvelle du Président de la République.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans politique nationale, Société, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s