L’étrange soirée du 15 mars 2020

Depuis plusieurs mois, cette date du 15 mars 2020 était pointée sur tous les agendas politiques comme une date importante de la vie démocratique de notre pays. On était loin d’imaginer que nous aurions droit à cette étrange soirée.

En effet, le coronavirus en a décidé autrement.  En trois jours (entre le discours du président et ce premier tour), l’épidémie s’est répandue avec une brutalité effrayante. Du coup, l’opinion publique qui avait validé cet acte de résistance citoyenne que devait être cette élection s’est mise à douter. Avec une certaine mauvaise foi, les partis politiques d’opposition sentant le vent tourner ont exprimé des réserves là où ils avaient mis en demeure le gouvernement d’organiser ces élections.

Au final, même si techniquement l’organisation du scrutin fut parfaite (hommage au personnel et aux assesseurs), une abstention massive a sanctionné le message contradictoire du gouvernement (« Restez chez vous », « allez voter »). Il convient toutefois de nuancer : une partie des abstentionnistes étaient aussi des promeneurs du dimanche !

Ce premier tour a quand même à minima la valeur d’un méga sondage. Ainsi à Nice on peut constater que les résultats valident les derniers sondages avec un maire sortant très proche des 50% devant un RN à son niveau et des Écologistes très en deçà de leur percée nationale. Et c’est sans surprise que la gauche divisée est éliminée de la représentation municipale avec un PS qui pointe en sixième position.

Ces résultats sont intéressants car l’abstention a touché toutes les listes et il y a fort à parier que ce résultat sera confirmé dans quelques semaines si l’élection de ce jour n’était pas validée.

Mais allons à l’essentiel et mettons cette légitimation citoyenne même imparfaite au service de la protection et de la santé des Niçois. On s’occupera de Nice après…

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans Elections municipales 2020, politique locale, politique nationale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’étrange soirée du 15 mars 2020

  1. Emmanuel dit :

    Bien dit !

  2. Pas plus que cela n’a été fait au plan national, on attendra donc longtemps l’inventaire et les résultats d’une introspection des socialistes niçois pour analyser comment un parti qui a, en son temps, failli de peu contribuer à élire une maire socialiste à Nice (suivez mon regard) se retrouve éliminé du second tour et donc du futur conseil municipal. On ne peut certes pas résumer l’action politique à une question de personne mais tout de même, les inconditionnels de Patrick Allemand (il en reste) devraient (enfin !) se poser des questions . Pour ma part, il y a longtemps que j’ai cerné le personnage qu’il ne s’agit pas cependant de critiquer ad hominem (même si la tentation est grande) car on ne voit pas comment son équation personnelle aurait pu lui éviter de sombrer lui aussi dans le naufrage du parti socialiste. La social-démocratie française a raté tous ses rendez-vous avec l’histoire (pas de « Bad Godesberg » clairement affirmé), est tombée dans tous les pièges tendus (infiltration massive des trotskistes en 1986), a cédé aux tentations illusoires et délétères des bassesses électorales (compromissions électoralistes avec le communautarisme). La « modernité » en politique comme ailleurs n’est pas un concept simple à appréhender ni un projet aisé à entreprendre stratégiquement. Il nécessite de l’humilité, un peu de génie, de l’audace et surtout le courage qu’entraîne toute rupture, affective comme intellectuelle (et donc idéologique), qu’elle soit personnelle ou collective. Mais les courageux en politique sont comme les poissons volants : ce n’est pas la majorité du genre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s