Mes 50 villes préférées : de 30 à 26

Nous poursuivons notre voyage virtuel aujourd’hui sur trois continents.

30 – EREVAN (Arménie)

Deuxième ville arménienne citée dans ce classement, Erevan (1 million d’habitants malgré sa richesse architectural a encore du mal à se défaire de son corset soviétique.  Mais à chaque séjour (lire sur ce blog Retour à Erevan en date du 9 décembre 2006), je vois, par exemple sur l’immense place de la République, l’évolution de la capitale vers la modernité. Que de souvenirs : l’immense chaîne d’Union dans le jardin de l’opéra entre Arméniens, Turcs et Français, la création de la première loge maçonnique arménienne dans un HLM discret de la banlieue (le Pouvoir étant encore hésitant sur la question), les cabarets de strip-tease vintage où on s’attendait à voir surgir Jean Gabin ou André Pousse. Et, pas très loin, veillant sur la ville, la silhouette rassurante de l’Ararat.

29 – MADRID (Espagne)

Madrid… comme une évidence ! Comment ignorer la ville de la movida quand on est un admirateur d’Almodovar. La capitale espagnole fait même partie de « mes villes du monde » pour lesquelles j’ai écrit un billet tout entier (voir sur ce blog celui du 2 janvier 2014). Avec son parc du Retiro qui a fortement impressionné Gump quand il s’y est retrouvé seul avant le lever du soleil un petit matin d’hiver dans l’obscurité la plus complète. Avec sa Puerta Del Sol pour fêter joyeusement le nouvel an en croquant les 12 grains traditionnels (voir sur le blog de Dominique Soir de fin d’année à Madrid en date du 1er janvier 2014 et la photo ci-dessus).

28 – PRAGUE (République Tchèque)

Évoquer Prague est familialement douloureux car c’est la ville où est officiellement mort mon grand-père maternel : Edgard Ponthus. En fait, celui-ci est mort dans un train de l’horreur entre son camp de concentration de Flossenburg et la frontière. Et son corps, vaincu par le typhus, a été déposé sur un ballast de hasard. Mais c’est Prague que nous pouvons lire sur le monument aux morts de Cruzille, son cher village. Nous avons connu Prague la Tchèque encore Tchécoslovaque dans la nuit stalinienne. Nous avons encore le souvenir d’une nuit terrible passée à errer  avec des jeunes transformés en zombies alcoolisés cherchant à oublier l’échec du printemps de Prague. C’est pour rendre hommage à  Jan Palach, l’étudiant martyr, que j’ai transposé son histoire dans un Nice imaginaire pour ma pièce Premier Mai : Place Maurice Thorez. Mais aujourd’hui, la ville (1 300 000 h) est redevenu légère : on peut y admirer dans une atmosphère suave l’incroyable cocktail d’architecture médiévale, renaissance, baroque ou moderne. On peut aussi écouter les musiciens de rue sur le pont Charles. Le golem a quitté la ville.

27 – QUEBEC  (Canada)

La quatrième ville canadienne du classement ! Il y a plein de raison d’aller à Quebec au Quebec. « La vieille capitale » (530 oo0 h quand même !) est en effet la seule ville historique d’Amérique du Nord. En se promenant dans la vieille ville, on a vraiment, tabernacle, le sentiment d’être en Europe. Gump garde un souvenir ému d’un raid qui lui a permis de longer le Saint-Laurent au soleil levant sur les terrasses qui contourne l’improbable hôtel Frontenac. (Voir sur ce blog Clap de fin à Quebec City en date du 28 août 2015).

26 – TIMISOARA  (Roumanie)

Timisoara est une jolie ville d’Europe orientale (320 000 h) où en trois séjours nous avons pu suivre la tragique chronologie de l’histoire roumaine contemporaine. Fin des années 1970, ce fut une de nos premières découvertes de ville communiste avec une  chape de plomb sur une cité où vivait, circonstance aggravante, une importante minorité hongroise. En 1991, ce fut dans la tourmente de la « Révolution » roumaine en pleine affaire dite du « charnier de Timisoara ». En 2006, ce seront au contraire d’agréables promenades dans une ville paisible et élégante (Voir mon billet du 22 août 2006, Timisoara, ville ouverte). À noter qu’à chaque fois que j’abordais le service public dans mon cours de droit administratif, j’expliquais (souvent devant des étudiants roumains incrédules) que Timisoara était la première ville au monde a avoir installé l’éclairage public des rues.

 

 

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans Mes villes du Monde, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Mes 50 villes préférées : de 30 à 26

  1. Oania Stefania dit :

    Bucarest vous attend aussi avec impatience

  2. Sophie Mancel dit :

    Prague, une ville magnifique, et l’adjectif n’est pas trop fort. Québec, ma dernière fille y a étudié, un accueil digne de vrais cousins.

  3. Nathalie Sanchis dit :

    Québec, de bons souvenirs, en juillet 1998, ville trés accueillante et habitants trés chaleureux

  4. Manon V dit :

    . Merci pour les articles que vous mettez sur votre blog notamment les voyages. Cela permet de s’évader un peu tout comme en lisant votre livre Escale

  5. Frederique Ghauri dit :

    Beau souvenir de Québec et de son château où j’ai rencontré un ange en peignoir …

  6. Sylvie Tumorticchi dit :

    Patrick j’aime beaucoup Québec souvenir du Carnaval de Quebec -25 degrés avec mon amie Annie Sidro expo dans le Château Frontenac la forêt proche la cabane à sucre et des habitants a l’esprit méditerranéen…merci Patrick cet article c’est notre madeleine de Proust.

  7. Sylvie Tumorticchi dit :

    Cher Patrick je reprend enfin le chemin de ton blog, j’étais perdu dans les dossiers de fonds d’urgences, ton blog est une respiration..Prague quel beau choix j’ai aimé les théâtres, les marionnettes, les cafés, ce pont si féminin et la ruelle d’or où planait le souvenir du tournage d’un film avec Jeremy Irons.

  8. Laurence Hartmann dit :

    Merci. Il me reste tant de lieux à découvrir.

  9. Sophie Tournier dit :

    Prague et Québec… deux villes que je rêve de découvrir.

  10. Anik Kaigl dit :

    Canada!!! Souvenirs souvenirs coupine

  11. Artan Sadiku dit :

    Artan Sadiku https://youtu.be/bmayZlGd5fY
    Supprimer ou masquer ceci
    l’Albanie, un pays méconnu, s’ouvre au tourisme
    YOUTUBE.COM
    l’Albanie, un pays méconnu, s’ouvre au tourisme

  12. Tioups dit :

    Prague serait ma ville de prédilection pour un voyage-visite .

  13. Antonin COLOMBO dit :

    Je me suis arrêté à Barcelone en Espagne. Je ne connait donc pas Madrid pas plus que les autres villes citées d’ailleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s