Courir à Nice-Nord en respectant les règles

Pour 48 h, nous suspendons villes et films pour évoquer… Nice-Nord. Une petite respiration avant le sprint final en quelque sorte.

Les autres années, avec l’arrivée des beaux jours, j’enfile ma tenue de Forrest Gump et je me prépare à ces raids urbains de course à pieds que je pratique avec passion à l’aube dans toutes les villes que je visite. Cette année, la nouveauté est que le confinement m’oblige au moins pour un bon moment à limiter mes raids… à Nice-Nord, dans les quartiers dont j’ai été l’élu pendant presque 20 ans.

Au prix du respect de quelques règles, je dois dire que la récompense est belle.

Les règles d’abord : je les respecte bien sûr scrupuleusement.

  • Départ après la fin du couvre-feu : 5 h jusqu’à dimanche, 6 h depuis.
  • Respect de la règle du kilomètre autour du domicile : finalement, comme le démontre la carte sur la photo ci dessous, la définition d’un cercle ayant un rayon d’un kilomètre (à vol d’oiseau) permet de couvrir un secteur géographique relativement étendu.
  • Les rues étant pratiquement désertes, à part quelques livraisons, je cours au milieu de la chaussée. Ainsi c’est avec une zone de sécurité d’au mois 5 mètres que je croise les rares passants, en général de courageux travailleurs – et plus souvent encoure de courageuses travailleuses – qui vont rejoindre leur lieu d’activité.
  • Ma séquence ne dépasse pas l’heure autorisée ce qui permet, selon l’intensité du moment, de faire 6 à 8 km.
  • Au retour gestes barrières : chaussures et vêtements isolés, lavage de mains et douche. (Plus café et casse-croûte mais ça ce n’est pas spécialement barrière !).

Maintenant, la récompense :

  • Elle est d’abord physique. C’est ainsi que depuis le confinement je vais bientôt cumuler une centaine de kilomètres : ce n’est certes pas un entrainement de marathon mais la garantie d’un volume d’activité honorable et bénéfique. Cela dit, même si Nice-Nord n’est pas San Francisco, c’est pour le coureur un sacré festival de mounta cala.
  • Elle est psychologique, esthétique, poétique. « C’est beau une ville la nuit ». Sous la pleine lune (c’est le cas depuis quelques jours) ou à l’aube naissante, je redécouvre, de la gare du Sud au Temple de l’Amour en passant par Jeanne d’Arc et la Tour Gorbella, ces rues, ces avenues, ces places tant de fois parcourues. Le ploc ploc de mes Asics sur l’asphalte, le chant apaisant et multiple des oiseaux, les rares lampadaires encore éclairés, les silhouettes fugitives des travailleurs de l’ombre, le tram vide qui surgit tel un vaisseau fantôme, tout est nouveau, insolite, irréel…
  • La récompense ultime, c’est l’arrêt, le petit échange et l’achat de Nice Matin et de la presse parisienne chez Pierre le patron du kiosque à journaux de l’adorable Square Lépine, la plus belle réussite du tram de monsieur Peyrat. Dans le quartier, le kiosque de Pierre est une institution, un véritable service public où on rend une multitude de petits services tout en créant du lien (nos amis du Québec dirait un « dépanneur »). Ainsi, régulièrement, c’est chez lui que j’achète ces gants en caoutchouc si utiles pour les gestes barrières. En ces temps incertains, on peut donc dire que Pierre est un héros du quotidien.

Bref, ce billet, vous l’avez compris, n’a pas d’autre objectif que d’affirmer qu’en respectant scrupuleusement les consignes officielles (que je ne discute jamais), on peut avoir de chouettes moments même en période de confinement. Il faut simplement s’adapter en s’abstenant de ronchonner. C’est le cas semble-t-il de tous mes voisins de Nice-Nord. Tant mieux.

PS : ce billet sera prolongé demain par un petit jeu à base de photos prises pendant ces séances. Et bien sûr pas d’inquiétude : à partir de samedi, on reprend la saga des villes et des films.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans Société, sport, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Courir à Nice-Nord en respectant les règles

  1. Laëtitia Marchessou dit :

    Bravo !
    J’ai beaucoup ri au café casse croûte. Et nous avons tous des asics on dirait !
    Bravo pour tous ces km !!
    On ne se laissera pas faire !
    Non mais

  2. Anne-Laure Mas dit :

    Je me suis promenée avec toi c’était chouette ! Merci de la ballade ! Prends soin de toi bises

  3. Fabrice Avati dit :

    On a la même activité… pas les mêmes horaires ! Pour ma part quelques 70km en 3 semaines dont beaucoup partagés avec mes filles a un rythme de sénateur… mais j’ai de plus en plus l’impression d’être un hamster …. « 1km » oblige! A bientôt

  4. alexandre Ricciarelli dit :

    On habite, un bien beau quartier.
    Bravo aussi à Pierre « le dépanneur » certainement aussi un petit peu géotrouvetou par l’emplacement de son kiosque…………….

  5. Emmanuel dit :

    Au FUR et à mesure !

  6. Antonin COLOMBO dit :

    L’aube naissante, encore loin du tumulte de la journée à venir. Une certaine philosophie de vie, baskets aux pieds et tête levée vers ces étoiles qui disparaissent laissant leur place à l’astre du jour naissant.
    Une thérapie que beaucoup devraient s’imposer ou tout du moins essayer pour se faire du bien, ne serait-ce qu’au rythme de la marche.

  7. JACQUOT Dominique dit :

    Le bon air du Mâconnais a su « doper » ce Niçois d’adoption et lui faire aimer tout simplement la beauté de la vie pour ceux qui savent l’apprécier .
    A votre bonne santé les gens du sud !
    Merci Patrick pour ce beau partage;
    Dominique & Dominique JACQUOT

  8. Johanna Garner dit :

    Bravo !! C’est super de garder la forme …. et prenez soins de vous

  9. Sylvie LEPOUREAU-SAUZET dit :

    Merci Patrick de ces belles images ! Moi qui suis confinée à Nantes, j’ai l’impression de voyager un peu…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s