Mes 50 séries préférées : la règle du jeu

Même s’il existait de glorieux ancêtres comme Le Prisonnier (« Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre ! »), la série comme genre à part est née dans les années 90 avec notamment l’hypnotique Twin peaks. Depuis, c’est par centaines que les séries ont déferlé sur nos écrans. Mais cet indéniable succès quantitatif serait anecdotique à l’aune des engouements télévisuels s’il ne s’était pas transformé en un mode narratif nouveau qui a presque instantanément conquis des millions d’amateurs. Je fais partie de ceux-là, moi, le cinéphile classique. Une bonne série développe un engagement de spectateur proche de l’addiction, procure une jouissance esthétique et constitue un creuset d’émotions et bien souvent de réflexions qui n’est pas inférieur à ce qu’on peut retirer d’un chef d’oeuvre cinématographique. On peut même dire que la comparaison entre les séries de calibre HBO et la production hollywoodienne de base est cruelle pour cette dernière depuis une bonne vingtaine d’années. Certaines séries qui se déroulent sur une dizaine de saisons offrent également un miroir troublant au spectateur fidèle qui vieillit en même temps que les acteurs (Friends est un bon exemple). D’autres ont été de véritables phénomènes de société : de 1993 à 2002, la série de la Fox, X-Files, n’est pas pour rien dans le développement du complotisme.

Bien sûr, la domination américaine est écrasante quantitativement et qualitativement. Mais le genre s’internationalise parfois avec des productions de qualité de pays inattendus comme Israël ou l’Australie. La plate forme Netflix permet d’accéder à des séries argentines ou asiatiques de bonne qualité. Et l’Angleterre, avec les productions de la BBC, est une valeur sûre. La France, par contre, n’est pas, malgré les efforts de Canal+ et d’Arte, très à l’aise avec ce type de productions (c’est peut-être dû à cet élitisme qui fait regarder de haut la fiction « pour la télé ») même si, pour ma part, j’ai relevé quelques pépites.

Le monde des séries continue à évoluer avec, par exemple, les séries franchises : une histoire différente chaque saison (Fargo, True détective…). La tendance est plutôt à la réduction du nombre de saisons, ce que je regrette. Et cette dernière décennie, on a vu se multiplier les mini-séries (une dizaine d’épisodes avec une saison unique) qui sont aux séries classiques ce que la nouvelle est au roman.

Je vais donc, comme je l’ai fait pour les films et les villes, vous délivrer au compte goutte mes 50 séries préférées en partant bien sûr de la 50e. Le confinement n’étant plus (dans quelques jours) qu’un mauvais souvenir, je vais donc adopter une fréquence moins soutenue que celle des classements précédents. Ce sera chaque semaine, en principe le samedi, que je ferai ce billet « Séries ». À ce rythme, le trio gagnant sera dévoilé à la mi-juillet.

Le monde des séries est un monde de passion. Aussi ma liste sera très subjective. Je m’aperçois par exemple que les deux séries les plus populaires du moment n’y figurent pas (lesquelles ? suspens !). Aussi, j’espère que mes choix alimentés par un zeste de mauvaise foi vous feront réagir et que cela nous donnera l’occasion de nous engueuler gentiment entre passionnés. C’est le but de l’entreprise.

À samedi.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans séries TV, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Mes 50 séries préférées : la règle du jeu

  1. BAUD dit :

    Moi, j’adorais « Drôles de dames » et « Super Jaimie ». Et puis…Zorro !!

  2. Muriel Soulierr dit :

    Alias

  3. Alessandro Picci dit :

    Et oui! Breaking Bad!

  4. Bernard Gaignier dit :

    Comme je l’ai déjà dit j’entends promouvoir la série des gendarmes qui a su explorer tant d’univers.
    Celui de la plage dans le gendarme a saint Tropez plage qui nous manque tant aujourd’hui
    Celui de la quatrième dimension avec les extraterrestres celui du mariage celui du voyage avec le gendarme à New York
    Celui de la randonnée avec le gendarme en ballade et enfin celui de la féminisation du corps des gendarmes avec le gendarme et les gendarmettes

  5. Antonin Colombo dit :

    Pure provocation! Évoquer la série du prisonnier en plein confinement fallait le faire!

  6. Emmanuel dit :

    Merci Patrick ! Je connaissais déjà le film mais grâce à toi je suis devenu un fan inconditionnel de la série Romanzo Criminale !

  7. Dominique Dufour dit :

    J’espère y voir L’homme du Picardie. Emblématique des années 60/70. Intéressant dans une optique sociétale. La fin des Indépendants et la venue du Salariat. Un « The Misfits » francais.

  8. Patrick Carnicelli dit :

    Oui, on est passé de l’Homme du Picardie sur le service public à Canal + en crypté, sous un gouvernement socialiste en plus, Rousselet étant un grand pote de Mitterrand.

  9. Emmanuel dit :

    J’ai découvert récemment sur Netflix une petite série suédoise, Kalifat. Je vous la conseille ! C’est brillant et le suédois est si chantant !

  10. Patrick Mottard dit :

    j’ai prévu de la voir !

  11. Catherine Vallée dit :

    1 Peaky blinders
    2 Six feet under
    3 Sopranos

  12. François-Xavier Noat dit :

    Maguy ?

  13. Martine Fauq dit :

    J’ai déjà mon Top 3 mais elles sont vieilles : Les rois maudits
    Belphégor
    Et une série comique : Palace de JM Ribes.
    Et pour les deux 1ères, les originaux, pas les « remakes ».

  14. Regime Rizzoli dit :

    La gifle Belphégor ma jeunesse

  15. Catherine Lauverjon dit :

    Belphegor ! J’attendais avec impatience le dénouement, quel souvenir !
    Le Prisonnier ! Visionnaire et so British !
    Thé Young pope ! Extraordinaire dans le style et le fond !….
    Il y en a sûrement plein d’autres mais ça va ressurgir petit à petit !

  16. Alix Rizzoli dit :

    Peyton Place avec Mia farro et je découvrais Ryan o’neal ..(mon héros dans love story ) ♥️

  17. Thierry Manceau dit :

    Moi je suis fan de la série « X-files », j’ai vu les 11 saisons et je les ai achetées en Blu-ray.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s