Au coeur de la tempête de la première étape

Même si j’ai apprécié deux déjà lointaines expériences de suiveur sur Paris-Nice, cela n’a rien à voir avec la prestigieuse invitation d’ASO qui m’a permis ce jour de suivre la première étape du tour 2020.

Mon accompagnateur et chauffeur, bienveillant et informé, n’était autre que le jeune retraité Amael Moinard : 11 tours de France au compteur, le dernier en… 2019. Le hasard a fait que j’ai passé la journée avec un équipier d’un coureur que j’ai apprécié tout au long de sa carrière, l’Australien Cadel Evans, en particulier pour sa victoire dans le Tour 2011. Ce fut l’occasion de lui compter une anecdote navrante : en 2008, le même Cadel Evans est battu de quelques secondes par l’Espagnol Carlos Sastre, du coup mon ami John de Sydney avait fait un sérieux malaise cardiaque à la suite du contre la montre fatal. Heureusement aujourd’hui il est en pleine forme.

Emprunter des routes que j’ai parcouru en vélo et pour pas mal d’entre elles en courant dans une situation aussi exceptionnelle fut un grand bonheur. Voir ce public populaire et enthousiaste le long de la route aussi. Mais cette étape sera surtout celle du gros orage qui a fondu sur elle et des multiples chutes qu’il a entrainées. Et même si les conditions étaient clairement dangereuses pour les coureurs, elles étaient aussi délicieusement excitantes pour les suiveurs. Au long de la journée, j’ai pu échanger également avec Christophe Riblon (un vainqueur de l’Alpes d’Huez) et le glorieux Sylvain Chavanel. La complicité entre anciens coureurs faisait d’ailleurs plaisir à voir.

La victoire de Alexander Kristoff, ce coureur qui sort régulièrement de nulle part pour engranger des victoires de prestige fut une bonne conclusion. Une belle journée malgré les masques (très présents) et la météo. Jusqu’au speaker qui a probablement voulu me faire plaisir en annonçant le maillot vert pour Sagan alors que celui-ci finalement n’est que troisième. Pour le moment.

 

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article a été publié dans sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Au coeur de la tempête de la première étape

  1. John dit :

    Merci Patrick. Oui en plein forme ce matin sur mon velo. Mais toujours avec mon petite bouteille rose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s