Joe Biden – Kamala Harris : parce que j’aime l’ Amérique !

J’aime l’Amérique

J’aime dès l’aube partir sur les traces de Woody Allen et de John Lennon dans Central Park.

J’aime en fin de soirée la quiète atmosphère d’un diner Bagdag café dans une petite ville du middle west.

J’aime la country des musiciens de terrasses à Nashville, le rock de ceux de Memphis, le jazz de ceux de New Orleans.

J’aime le I have a dream sur la grande esplanade de Washington et le Yes, we can ! du grand palais de Denver.

J’aime l’éclat des étoiles sur les trottoirs d’un Hollywood boulevard fourbu.

J’aime les fleurs de Georgia O’Keeffe dans le désert du Nouveau Mexique.

J’aime rêvasser sur la tombe mausolée de Jimmy Hendrickx à Seattle et quand Tendre est la nuit près de la statue de Scott Fitzgerald à Saint Paul.

J’aime les improbables Coffee shop des routes oubliées d’Alaska.

J’aime confronter Mondrian et Brancusi au bout du bout de l’escalier de Rocky à Philadelphie.

J’aime , fruits désirables et vénéneux dans la nuit du désert, les néons de Las Vegas.

J’aime défier les fantômes du cimetière Bonaventure à Savannah au delà du bien et du mal.

J’aime les caves généalogiques des mormons de Salt Lake City.

J’aime la frêle silhouette de Rosa Parks dans un bus de Montgomery.

J’aime l’atmosphère sépia de la maison d’Hemingway à K-West, la violence du paysage du Big Sur de Kerouac.

J’aime partager un Black Russian dans un bar du port de San Francisco, un hotdog avec les Nighthawks de Hooper à Chicago.

J’aime sillonner la Monument valley de John Ford et dominer le Dead horse point de Thelma et Louise

J’aime parcourir quelques arpents de fierté Sioux et Cheyenne à Little Big Horn.

J’aime la fausse léthargie latino d’El Paso et le vrai activisme Wasp de Boston.

J’aime l’énergie généreuse de Portland-Oregon et l’effervescence un peu snob de Santa Fé.

J’aime au sommet de la Freedom Tower communier avec les victimes du 11 septembre…

OUI, j’aime l’Amérique.

C’est dire si depuis quatre ans je souffre de la voir humiliée par ce clown tragique et boursoufflé qui s’est révélé être un véritable Docteur Folamour.

C’est dire si le 3 novembre je serai toute la nuit par la pensée derrière Joe Biden et Kamala Harris pour que l’Amérique redevienne l’Amérique.

Cette Amérique avec ses fulgurances et ses zones d’ombres, cette Amérique désirable et exaspérante , celle qu’on aime imiter et avec laquelle on adore se facher. L’ Amérique quoi ! la vraie ! celle qu’on aime !

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Joe Biden – Kamala Harris : parce que j’aime l’ Amérique !

  1. ferrarirenato dit :

    Mes félicitations pour ce beau papier.

    On le publiera la veille de l’élection et comme on dit en Italie ( et particulièrement à Naples),  » speriamo che porti buono ».

    Si ce sera le cas, il faudra fêter ça dans un petit restaurant napolitain géré par trois jeunes filles …napolitaines, bien sur.

    Amicalement.

    renato

    ________________________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s