Quatre constats simples et incontestables sur la crise de la Covid

Par ignorance et modestie je me suis abstenu de commenter la crise du Covid depuis mars. Quand je récapitule le nombre d’âneries délivrées par des imbéciles pontifiants, je me dis que c’est une attitude qui aurait gagné à être généralisée. Mais la crise est désormais suffisamment ancienne pour qu’on puisse au moins faire des constats. En voilà quatre qui me semblent assez incontestables.

1 – Non, ce n’est pas mieux ailleurs

Le bilan du gouvernement français a son compte d’erreurs, d’approximations et de stratégies plus ou moins foireuses mais, pour autant, avons-nous été plus mauvais que les autres ? On ne peut pas le penser. A l’arrivée des deux premières vagues de pandémies, les pays comparables à la France ont à peu près le même bilan et utilisé au final les mêmes remèdes. Le cas de l’Allemagne de ce point de vue est tout à fait éclairant. Celui de la Suède aussi. Seuls quelques pays asiatiques ont réalisé de meilleures performances mais au prix de méthodes qui ne sont pas acceptables en Europe. Cela dit, le gouvernement doit faire preuve de modestie en ne faisant pas – comme le Premier Ministre dans ses dernières interventions – de la France, la championne de la deuxième vague. Attention à l’effet boomerang !

2La France réalise le meilleur accompagnement économique et social de la crise

Au vu de ce qui se passe dans les pays voisins ou en Amérique du Nord, ce constat est aussi incontestable. D’ailleurs il est significatif que les partis d’opposition (notamment de gauche) concentrent leurs critiques sur le volet sanitaire de la crise et pas sur le social. Il n’en demeure pas moins que cette politique justifiée laisse entière et pour demain la question de son coût. Ce sera probablement le débat majeur de l’après crise et à ce moment là il ne faudra pas oublier le consensus d’union nationale qui a soutenu les mesures gouvernementales.

3 – La vaccination n’est pas un mais le seul moyen de sortir de la pandémie

C’est pour cette raison que dans le monde entier toutes les opinions publiques ont salué l’exploit des scientifiques qui ont trouvé si vite des solutions. Tout le monde sauf la France, où même le gouvernement a donné le sentiment d’aller à reculons pour la campagne de vaccination. Il faut dire que la lâcheté du monde politique a été sur ce point assez général. Heureusement que d’autres pays que le pays de Pasteur ont courageusement lancé le processus. Heureusement en deux semaines la France a réagi et ne fait plus bande à part.

4 – Le passeport sanitaire est la conséquence logique de la pandémie

Ce passeport sanitaire qui fut évoqué et retiré en une demi-journée par un gouvernement décidément peu courageux est en fait une évidence. Celle qui rend obligatoire 11 vaccins infantiles, celle qui nous oblige à différents vaccins quand nous voyageons. En tout cas, tant que la Covid avec ses différents variants ne sera pas totalement éradiqué, on ne peut pas considérer que le droit de contaminer est une liberté fondamentale. De toute façon, aucun responsable de lieux publics ne prendra le risque juridique de ne pas user de toutes les précautions en la matière. Ce n’était donc pas la peine de faire des effets de tribune contre une mesure de bon sens.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans politique internationale, politique locale, politique nationale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Quatre constats simples et incontestables sur la crise de la Covid

  1. Muriel dit :

    La voie de la sagesse s’impose: ne pas nuire à autrui en se soumettant au protocole de vaccination. Mais quel vaccin? Et pour quelle efficacité? Même s’il existe toujours un taux d’échec relatif. Prendre le risque de la vaccination ou prendre le risque d’expérimenter la COVID qui semble ne plus finir ses mutations, tel est le dilemme actuel que j’entends ici ou là.

  2. Yannick Labancz dit :

    Je souscris en tout point. Clair net et précis…..tord le cou à un ramassis de rumeurs toxiques

  3. Philippe Souaille dit :

    Pragmatique et juste, me semble-t-il.

  4. Ham Adi dit :

    Tout à fait d’accord avec vous Patrick Mottard sur les 4 points….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s