Mars aux Musées et Cultivez-vous : un duo d’enfer !

Quand Bertrand Roussel et les étudiants du Master EMI, après avoir créé une brillante 20e édition de Mars aux Musées (hélas virtuelle), rencontrent Adèle Faustinien, la responsable de la désormais incontournable plate-forme de la DGA Culture de la ville de Nice, cela donne un numéro exceptionnel de « Cultivez-vous« . Un duo d’enfer !

Je vous encourage à parcourir ce formidable Nice muséal si bien mis en valeur par les artistes sélectionnés par les étudiants et l’équipe de Bertrand.

C’est le charme de Mars aux Musées de provoquer à la fois quelques émotions esthétiques mais aussi de vous faire faire des découvertes. Grâce à cette édition, j’en ai fait trois que vous pouvez vous aussi retrouver grâce aux vidéos de « Cultivez-vous » :

  • Le SOUNDPAINTING : ça se passe dans le cadre épuré du Musée Matisse avec la danseuse Audrey Vallarino et le saxo Jean-Marc Baccarini. Intrigant et élégant.
  • L’ELECTROSWING : avec les danseuses à la fois glamours et incroyablement toniques de la compagnie Elégance Mandy Ayache et Kim Cheny sur Catgroove de Parov Stelar. Euphorisant et… décalé dans le décor classique du Palais Masséna.
  • La K-POP ou Pop Coréenne avec les Wild Dolls bien sûr aux Musées des Arts Asiatiques. Une plongée acidulée, générationnelle et… culturelle.

À voir aussi les chorégraphies des Willys au MAMAC pour accompagner le Pop Art et du collectif Case au musée Marc Chagall pour célébrer le Message Biblique. Dans la première séquence, ne pas manquer la présentation hilarante des comédiennes Melissa Prat et Frida Kahlo (heu… Benedicte Allard !). Dans la seconde, on appréciera l’harmonie très chagallienne des couleurs de vêtements des danseurs.

Ne pas oublier au Palais Lascaris le mini concert de musiques actuelles au violon et à la guitare par Rémi Colombat et Christopher Brocardo. En fan des Beatles, je vous recommande l’étonnant Come together de nos deux artistes niçois.

J’ai également aimé retrouver ma sympathique et investie collègue Sandrine Montin avec ses étudiants pour une jolie respiration poétique au musée de la Photographie.

Mais peut être que mon coup de coeur (boosté par la qualité de la captation en plain air) ira à la chanteuse lyrique Laurie Jauffret interprétant au milieu des ruines romaines de Cimiez et de son musée archéologique le Now we are free du film Gladiator de Ridley Scott. Magique. La séquence restera de toute façon historique car on peut apercevoir de temps à autre au milieu des pierres quelques oeuvres de Sosno nous rappelant cette superbe exposition qui nous fait attendre encore avec plus d’impatience le déconfinement.

Merci à l’équipe 2021 de Mars aux Musées. Vive l’édition 2022 ! ce n’est pas trahir un secret de dire que nous avons de grandes ambitions pour faire grandir cet événement unique en France.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article a été publié dans culture, Spectacle vivant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s