Macron-Le Pen à la Présidentielle : ce n’est plus une fatalité

Par son extrême complexité doublée par les déformations liés à l’abstention massive les résultats des régionales et des départementales vont demander une analyse fine qui n’en doutons pas sera boostée par la nécessité de se positionner pour le second tour.

Mais dès 20 h 01 il est évident que nous avons une nouvelle donne pour la Présidentielle. Jusqu’à présent, il était admis que dans tous les cas de figure on se dirigeait vers un deuxième tour Macron-Le Pen. Tout a changé avec trois événements : la déroute de la LREM (qui était attendue), l’affaissement du RN, et le succès indéniable de Xavier Bertrand (qui étaient beaucoup moins attendus).

La faiblesse de la LREM (qui n’a même pas un rôle d’arbitre) ne peut que fragiliser la future candidature d’Emmanuel Macron dont le socle électoral pourtant solide risque de s’effriter à un point qui ne rend plus inéluctable sa présence au second tour.

Le RN a manifestement été défait. Une grande partie de l’électorat protestataire a préféré l’abstention au vote RN. Du coup Marine Le Pen n’est plus aussi incontestable au deuxième tour des présidentielles, la dynamique est brisée.

Le score exceptionnel de Xavier Bertrand qui atomise le RN et qui n’a plus besoin de l’aide de la LREM. Il a définitivement devancé Valerie Pécresse. Du coup le « troisième homme » va jouer la gagne.

MACRON-LE PEN est possible mais n’est plus probable. MACRON-BERTRAND ET BERTRAND-LE PEN sont aussi crédibles.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article a été publié dans Elections régionales 2021, politique nationale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Macron-Le Pen à la Présidentielle : ce n’est plus une fatalité

  1. Pierallini dit :

    Retrait indispensable de la liste de gauche pour le second tour. Je ne pardonnerais pas au PS de favoriser le victoirecdu RN.

  2. marsiglialiste dit :

    Faire un commentaire national sur une élection régionale, c’est du parisianisme d’autant que le grand vainqueur ce sont les absents, les mêmes qui râlent tout le temps qu’ont ne les écoutent pas … BERTRAND fait le beau parce qu’il a 41 % de 30 % de votants, c’est pitoyable comme la LREM qui envoie ses ministres pour le forcer à faire un appel républicain et n’arrive même pas à 10% dont le ministre des retraites se cala les brailles en appelant à voter juste après 20h … si on ajoute à cela, darmanin qui félicite son ami xavier ce n’est plus de la politique, c’est
    La commedia dell’arte sans talent … si l’espoir, c’est l’ancien ministre de la Santé du scandale du médiator et de la politique de réduction de couts, c’est no future
    N’oublions pas que les plus présents aux élections ce sont les électeurs républicains et que dans le vote pour MUSELIER certains de gauche l’ont voté au premier tour anticipant un désistement sur ordre de PARIS …. notre région s’est illustré avec la guerre des ex entre mariani et muselier , estrosi et ciotti mais bon le xavier a gagné dans le nord tout va bien

  3. Ça va mieux après cette brillante analyse régionaliste ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s