MEAN (29, 30, 31, 32 et 33) : du Castel des Deux Rois au Parc Chambrun

La fin de « Mon Été à Nice » correspond en un véritable feu d’artifice de spectacle Jeune Public.

LA GRANDE ASSEMBLÉE DES ARBRES (Compagnie Huit-ème Alchimie)

On a pris l’habitude de retrouver dans nos jardins niçois Florence Agard et Aurelia Berardo, deux délicates conteuses qui conjuguent poésie, humour et défense de la planète pour le plus grand plaisir des petits mais aussi des grands. Sandrine Norlund est une fois de plus l’organisatrice de cette jolie séance où les animaux et les arbres se sont révélés bien bavards.

LA PETITE MAISON DE LA POÉSIE (Compagnie Une petite voix m’a dit)

Avec la complicité de Laetitia Barbouteau et de la Direction de l’Événementiel de la ville de Nice, Sabine Venaruzzo a imaginé cette petite maison de la poésie, un refuge où chacun pourra méditer et extérioriser ses rêves dans tous les coins de la ville. Pour la première au Castel des Deux Rois hier, le succès fut réel même si, mobilisé par Florence et Aurelia, je n’ai pas pu bénéficier des bienfaits de cette petite maison où la nourriture sera là uniquement spirituelle. Partie remise.

Pour cause de Festival du Livre, je n’ai pas été présent cette année au rendez vous de la journée Pois chiches au Parc Chambrun. C’est donc Fabien qui fut mon digne représentant :

HÊTRE OU NE PAS HÊTRE (Compagnie un Poisson en Avril)

La conception du spectacle et sa répétition ayant eu lieu dans un endroit qui m’est très familier, ma frustration est grande de ne pas avoir assisté à ce spectacle d’Émilie et de Marjolaine, deux artistes que j’apprécie beaucoup. Frustration aggravée par le commentaire de Fabien :

« Le jour de sa fête, Emilie Pirdas nous a proposé pour la première fois son nouveau spectacle « Hêtre ou ne pas Hêtre ». Mme Hêtre nous raconte son enfance sous forme de fables tendres, qu’elle saupoudre de philosophie et de réflexions sur notre univers. Madame Hêtre perd la mémoire et enlumine un peu son histoire, mais reste toujours espiègle et joyeuse. Accompagnée par Marjolaine Alziary et son violoncelle, Madame Hêtre emmène les enfants dans ses voyages immobiles, main dans la branche ».

CONTES DU MONDE (Compagnie Alcantara)

Là aussi je connais très bien le lieu de répétition du spectacle et j’ai beaucoup de sympathie pour les trois comédiennes. Nouvelle frustration alimentée par Fabien :

« La Compagnie Alcantara nous a proposé ses « Contes du Monde », avec Isabelle Bondiau-Moinet, Émilie Atlan et pour la première fois Elodie Robardet qui est venue compléter le duo pour former un trio complice et très complémentaire. Un vrai spectacle de théâtre autour du conte, où les trois conteuses nous ont fait faire un petit tour du monde, drôle et poétique. À travers des histoires « vraies » venues d’ailleurs, parfois sans âge (il y a très très très longtemps, oui c’est bien ça !), elles nous révèlent, mine de rien, des réponses sur quelques mystères de la nature ».  

L’INSPECTEURE BIDOUILLE (Magali Gibelin)

Lisons d’abord Fabien :

« Magali Gibelin nous a proposé l’« Inspecteure Bidouille », un spectacle de clown pour toute la famille. Bidouille (et les enfants) sont invités au goûter de la reine des neiges, mais les méchants l’ont kidnappée! Heureusement l’Inspecteure Bidouille est là ! Elle se transforme en enquêtrice, ouvre des cadenas géants, décode des messages secrets… Un spectacle plein de magie, de mystères, de blagues, de musique, de rires, avec du suspens et la participation des enfants. Notons la présence de Thierry de Pina à la « régie » pour la musique ».

Bien sûr Magali, vite, la date de la prochaine représentation… Je profite de la présence de Thierry à la régie (dont j’ai vu le spectacle la semaine dernière) pour dire que voir les comédiens s’entraider comme cela me touche car c’est aussi cela l’esprit « Mon été à Nice ».

N’oublions pas vendredi la traditionnelle et spectaculaire présentation de la saison du Théâtre de La Cité rénové et à la jauge augmentée grâce à ses saltimbanques-bâtisseurs. Avec Dominique, nous avons passé une très bonne soirée pleine de… promesses. Et comme c’est la tradition depuis de nombreuses années une de mes pièces est programmée : ce sera en février La caresse de Marlène. J’ai hâte de voir cela dans ce beau théâtre (presque) tout neuf.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans Spectacle vivant, Théâtre, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour MEAN (29, 30, 31, 32 et 33) : du Castel des Deux Rois au Parc Chambrun

  1. Aurelia Berardo dit :

    Hier spectacle de contes : « La grande assemblée des arbres » avec Aurelia Beraldo et Florence Agard au parc Castel des deux rois. Un beau moment de partage couronné d’un bel article dès aujourd’hui – par Patrick Mottard.
    https://patrickmottard.wordpress.com/
    Merci à notre Monsieur culture pour son soutien;) merci à Sandrine pour son organisation tout en douceur, merci à toute l’équipe culturelle et événementielle de la Ville de Nice pour « mon Été à Nice »

  2. Sandrine Nordlund dit :

    Effectivement il faut faire la douce expérience de la Petite maison de la Poésie !!
    Merci également à toi pour ton soutien tout au long de cet été

  3. Élodie Robardet dit :

    Ooh merci à tous les deux pour vos retours si bienveillants !

  4. Isabelle Bondiau dit :

    Merci beaucoup !!

  5. Huit-ème Alchimie dit :

    Merci à vous!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s