Présidentielles : c’est compliqué…

Pour un partisan d’une gauche de gouvernement laïque et républicaine, les Présidentielles, comme on dit sur les réseaux sociaux, c’est compliqué.

Je suis donc tout à fait en accord avec la position de mon parti, le Parti Radical de gauche.

Réunis en Comité exécutif le 26 mars, les radicaux de gauche ont décidé de ne s’aligner derrière aucun candidat pour l’élection présidentielle.


Le PRG, qui depuis des mois a tout tenté pour réunir la gauche, ne participera pas à la mascarade irresponsable des candidatures éparpillées et inaudibles dans ce moment si important et tragique pour notre pays.


En cohérence, le PRG a par ailleurs décidé de lancer ses candidatures aux législatives, en autonomie, à l ‘appui de ses fondamentaux républicains, laïques, solidaristes et écologistes. Il restera néanmoins mobilisé jusqu au bout pour permettre des accords responsables.


Pour Guillaume Lacroix, président du PRG, « Le chaos de la division annonce le KO de la gauche de gouvernement. Ce moment est historiquement triste et grave pour la France. Concernant la gauche, il faudra, sans concession, en tirer toutes les conséquences dès le 10 avril au soir. »

Ne pas s’aligner publiquement ne signifie pas s’abstenir ou voter blanc ce qui serait d’ailleurs en opposition avec mes convictions républicaines et démocratiques. Dimanche je vais donc bien voter pour une ou un candidat. Mais…

  • Ce ne sera pas un candidat folklorique
  • Ce ne sera pas un candidat d’extrême droite
  • Ce ne sera pas un candidat d’extrême gauche
  • Ce ne sera pas un candidat anti-Union Européenne
  • Ce ne sera pas un candidat complaisant avec Poutine
  • Ce ne sera pas un candidat communautariste
  • Ce ne sera pas un candidat qui relativise la laïcité


Du coup il ne reste pas beaucoup de candidats. Quatre ou cinq maximum. Je devrais m’en sortir sans migraine d’ici dimanche.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans politique nationale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Présidentielles : c’est compliqué…

  1. Joël Derrives dit :

    Bonjour Patrick
    Je ne trouve qu’une candidate avec ces critères !
    Bon vote
    Bien à toi, Joël Derrives

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s